Il était une fois une équipe qui découvrit une planète de héros de fiction. Sur Storyearth, ils virent des choses aussi drôles que Voldemort et Crochet voulant envahir un satellite de Jedis. Et qui est cette ombre qui plonge Storyearth dans la terreur ?
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dans le creux de son coeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emilie de Lansay
Star Wars
Star Wars
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 20/07/2014

MessageSujet: Dans le creux de son coeur   Dim 19 Oct - 0:25

Vous pouvez commenter cette fic ici

Chapitre 1 : Petits secrets entre amis

Emilie sortit de la salle de détente et se dirigea vers la salle d’entraînement du Satellite des Jedis. Elle tourna la tête pour voir une dernière fois à l’intérieur Léa et Gabriel en train de s’embrasser passionnément… et se morigéna aussitôt de s’infliger pareille torture. Gabriel n’était pas pour elle, elle le savait depuis longtemps. Depuis le mariage de Kathleen avec le prince Dewan en fait. Elle avait bien vu comment Gabriel regardait Léa pendant toute la fête. Et il n’avait que onze ans à l’époque.

Gabriel l’avait fait danser aussi bien-sûr. Mais il lui en voulait encore. Il ne lui avait pas pardonné les souffrances qu’elle avait occasionnées à Léa, leur amie commune, et bien plus que cela à ses yeux, voilà qui était évident. Emilie ne pouvait pas lui en vouloir. Elle avait été brutale, et même cruelle, avec son amie, dans le but que celle-ci l’oublie, qu’elle ne la suive pas et qu’elle ne risque pas sa vie. D’ailleurs, quand la vie de Léa avait été menacée, Emilie lui avait aussitôt ouvert son cœur et ses craintes et sa meilleure amie avait fini par lui pardonner.

Mais pas Gabriel. Ou peut-être qu’il l’avait fait mais pas complètement. Et en cinq ans, Emilie avait réussi plus de missions que n’importe qui, avait fait la fierté de son maître, Alina Matay, et était quasiment Chevalier confirmé, mais elle avait perdu celui à qui elle tenait le plus. Et elle ne s’en était aperçue que lorsqu’il avait été trop tard. Elle n’avait rien dit, bien-sûr, le jour où elle avait vu Léa sauter sur Gabriel et l’embrasser l’an dernier. Ou plutôt, si, elle les avait félicités. Et même si son cœur s’était serré, cela n’avait nullement entaché son sourire. Pourtant, son cœur avait été brisé. Et c’était ce jour là qu’elle avait compris. Elle aimait Gabriel et elle ne l’aurait jamais pour elle.

Perdue dans ses sombres pensées, elle ne regarda pas devant elle et tomba quasiment entre les bras de Matthieu Emrys, le frère de Léa, qui passait dans le couloir.

- Oh, excuse-moi, Matthieu ! Je ne t’avais pas vu, dit-elle avec un sourire enjoué qui ne correspondait en rien à ses émotions profondes.
- Bonjour, Emilie, répondit Matthieu avec un léger sourire. Alors, c’est demain, le grand jour ?

Le lendemain matin, en effet, Emilie serait l’une des plus jeunes padawan à recevoir le titre de Jedi. Seuls quelques uns avaient pu l’obtenir à cet âge, et seuls les risques qu’elle avait pris pour approcher Vador et les informations qu’elle avait obtenues sur ses plans avaient permis son adoubement prématuré. Alina, toujours en mission, ne pourrait probablement pas assister à la cérémonie, ce qui attristait Emilie, mais elle comprenait parfaitement où étaient les priorités de son maître et pourquoi.

- Oui, je suis contente que vous soyez revenus pour la cérémonie, toi et Léa. Vous nous manquez beaucoup, à Jeni, Gaby et moi.
- Je sais, ma puce. Mais nous ne sommes plus tout à fait les bienvenus ici, du moins en tant que locataires permanents, depuis que je me suis opposé au Conseil.
- Maître Yoda t’apprécie pourtant. Je suis sûr qu’il ne s’opposerait pas à votre retour.
- Toujours aussi maligne, rétorqua Matthieu avec un sourire moqueur. D’accord, tu as gagné. C’est moi qui ne veux pas revenir de façon permanente. Pour moi, ils ont séquestré Léa au moment de l’enlèvement de Kath. Et je refuse de laisser ma sœur seule ici une fois de plus.

Emilie hocha la tête. Elle comprenait parfaitement. Le Conseil des Jedis se croyait souvent le droit de prendre le contrôle de la vie des habitants du Satellite. Pour Emilie, qui avait vécu dans une famille où son destin était régi par les siens, ça n’avait rien de bien étrange mais Matt était un électron libre. Et Léa suivait ses traces.

- Bon, ben je te vois demain alors, lança Emilie en s’apprêtant à repartir.

Elle venait de le dépasser quand Matthieu posa une main sur son épaule. Aussi se retourna-t-elle pour l’interroger du regard.

- Tu es certaine que tout va bien, Emilie ? Je ressens une certaine tristesse en toi. Mon intuition me dit que quelque chose ne va pas.
- Hé ! protesta Emilie en tentant de conserver sa bonne humeur. Interdiction de lire dans le cœur des compatriotes, ça te dit quelque chose ?
- Je m’inquiète pour toi, c’est tout.
- Je sais. Ecoute, c’est juste… j’aurais aimé qu’Alina puisse être là pour mon adoubement, c’est tout. Mais ça va passer ! Un peu de lever de poids et j’oublierai tout ça. D’ailleurs, ça me rappellera ses entraînements de folie qu’elle me faisait subir au tout début.
- Je peux m’occuper de ton entraînement, si tu veux, proposa Matthieu, un sourire moqueur aux lèvres.
- Non, ça ira, merci, répondit Emilie sur le même ton avant de repartir vers la salle d’entraînement. Au fait, s’écria-t-elle soudain, tu devrais éviter la salle de détente pour le moment !

Matthieu la regarda partir, les sourcils froncés. Elle ne lui avait pas tout dit, il le savait. Mais il ne pouvait totalement lui en vouloir de désirer garder un peu de son jardin secret. Emilie n’était pas du genre à faire une bêtise et Matthieu n’avait pas envie de la forcer au risque de la vexer et qu’elle se renferme encore plus. Bien décidé, toutefois, à garder un œil sur elle, il décida d’aller jeter un coup d’œil à ce qui se tramait en salle de Détente.

_________________
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilie de Lansay
Star Wars
Star Wars
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 20/07/2014

MessageSujet: Re: Dans le creux de son coeur   Jeu 23 Oct - 9:53

Chapitre 2 : La cérémonie

Si Léa était folle de rage, ce n’était pas seulement parce que cet imbécile de grand frère qu’on avait pour habitude d’appeler Matthieu avait, la veille, débarqué au milieu de la salle de détente, interrompant brutalement un moment très romantique avec Gabriel, d’autant plus qu’il lui avait dit qu’il s’inquiétait pour Emilie. Du coup, elle lui avait plus ou moins pardonné ça. Mais qu’aujourd’hui, il l’emmène de force pour un entraînement intensif sous prétexte de profiter de la salle d’entraînement du Satellite en faisant semblant de ne pas remarquer qu’il les dérangeait, ça, Léa le gardait en travers de la gorge.

Bien entendu, il avait également proposé à Gabriel de venir, mais étonnamment, le jeune garçon avait aussitôt prétexté une occupation quelconque pour décliner l’invitation. Non mais, quel lâcheur ! Aussi fut-elle bien ravie quand ils croisèrent Maître Yoda sur le chemin de la salle d’entraînement. Elle n’aurait peut-être pas son moment avec Gaby, mais Matt n’aurait pas non plus sa séance d’entraînement. Ca avait sans aucun doute quelque chose de très puéril, mais cette petite vengeance faisait extrêmement plaisir à Léa.

- Chevalier Emrys, le bonjour je vous souhaite. Avant la cérémonie, vous parler, je souhaiterais. Nous accompagner, votre padawan peut.

Léa et Matthieu suivirent Yoda dans une pièce vide qui servait habituellement à étudier la théorie du rôle du Jedi avec les jeunes initiés. Une fois que tous furent installés, Maître Yoda prit la parole.

- Au sujet du Padawan de Lansay, vous parler je souhaite. Un excellent chevalier Jedi elle sera dès ce soir. Parmi les consulaires, sa place elle aura. Des compétences exceptionnelles, elle possède déjà. Néanmoins, quelques lacunes dans le maniement de la Force elle a, notamment les capacités de guérison et de persuasion, cette déficience concerne. Ennuyeux pour une Jedi consulaire, ces lacunes pourraient s’avérer.
- Je vois, répondit Matthieu, qui savait plus ou moins où le vieux Maître voulait en venir.
- Une excellente maîtrise de ces disciplines vous possédez. Utile il pourrait être qu’auprès de vous un moment, le Padawan de Lansay reste une fois adoubée. Votre Padawan elle ne sera pas, mais profiter de vos enseignements, elle pourra. D’accord, seriez-vous ?

Léa ne pouvait en croire ses oreilles. Emilie allait donc les accompagner et ils resteraient tous les trois tant qu’elle aurait besoin des enseignements de Matthieu, ce serait vraiment génial. Aussi ne maîtrisa-t-elle pas son enthousiasme.

- Mais évidemment qu’il est d’accord ! Emilie sera très bien avec nous, n’est-ce pas Matt ? Je veux dire, n’est-ce pas, Maître ? se reprit-elle en se rappelant qu’elle avait devant elle Maître Yoda et pas n’importe qui.
- La réaction de ma padawan manque un peu de retenue, répondit alors Matthieu avec un léger sourire moqueur à l’intention de sa sœur, mais il se trouve qu’elle a raison. Je serai enchanté d’accueillir Emilie auprès de nous pendant quelques temps pour perfectionner sa formation.
- Parfait, alors ainsi, nous ferons. Au Satellite, la laisser vous pourrez toutefois lorsque chez vous vous serez. Ainsi, plus tranquilles vous serez.
- Bien-sûr que non. Emilie restera avec nous. Elle dormira au château comme à chaque fois qu’elle vient, protesta Léa.
- Sa présence ne nous sera d’aucune gêne, assura Matthieu tout en appuyant légèrement sur le bras de Léa, qui lui adressa un sourire d’excuse.
- Parfait, cela est. Lui annoncer souhaitez-vous que je fasse ?
- Je pense que ma sœur adorerait lui dire elle-même, répondit Matt avec un nouveau sourire moqueur en direction de cette dernière.
- Dans ce cas, faire, je vous laisse. L’heure il va être. A la cérémonie, nous devrions nous rendre.

Et en suivant Maître Yoda, Léa ne put s’empêcher d’afficher un regard satisfait à son frère. Elle avait échappé à l’entraînement.

Emilie contempla son reflet dans le miroir, en tenue officielle de Chevalier Jedi, et eut un serrement au cœur. Même si elle n’avait pas tout dit à Matthieu et que quelque chose d’autre la préoccupait, elle ne lui avait pas menti sur la tristesse qu’elle ressentait en songeant qu’Alina ne pourrait pas être là aujourd’hui. Mais elle devait s’y faire, la mission avait priorité et ici, Alina était actuellement considérée comme une traîtresse par la plupart des habitants du Satellite. Emilie ferma les yeux un instant et les rouvrit en souriant à son reflet. Il fallait qu’elle prenne sur elle-même. Après tout, c’était sa journée.

- Ca te va très bien.

Emilie sursauta en reconnaissant cette voix et se retourna. Mettant fin à sa dissimulation, Alina apparut alors au regard d’une Emilie complètement sidérée.

- Maître, vous êtes venue ? Mais vous êtes persona non grata ici !
- Non seulement, il n'y en aura pas un seul capable de me repérer mais je lui aurai botté le cul avant même qu'il réalise que c'est moi ! Bien-sûr que je suis là. Je n’allais pas rater ça. Enfin, je vais être débarrassée de toi ! Ca se fête !

Emilie éclata de rire et Alina elle-même ne put retenir un sourire moqueur. La jeune padawan savait parfaitement qu’au fond, son Maître n’était pas un cœur de pierre, même si elle était très exigeante. Et ce qu’Alina lui avait apporté n’avait pas d’équivalent. Si elle avait pu choisir son Maître, Emilie n’en aurait pas voulu d’autre.

- Alors, vous allez assister à la cérémonie ?
- Bien-sûr que j’y vais ! Je ne me suis pas emmerdée à esquiver les radars et venir en douce dans le simple but de te faire un petit coucou. Tu ne me verras pas, mais tu peux être sûre que je ne raterai rien. Alors, tu n’as pas intérêt à faire un seul faux pas !
- Je vous le promets, répondit la jeune fille avec un sourire léger.
- Tu sais, je n’ai pas l’habitude de dire ça, mais… tu as mérité cet adoubement précoce. Tu t’en es bien tirée avec cette mission. Tu feras une parfaite consulaire.
- Merci, répondit humblement Emilie. Je suis consciente que ça ne vous enchante pas…
- Boarf ! répondit son Maître en haussant les épaules. Ce n'est pas comme si je ne le savais pas depuis le début. Tant que tu n'oublies pas qu'on ne gagne pas une guerre en buvant du thé pour se faire des copains, ça devrait aller.
- On ne se reverra plus, n’est-ce pas….
- Je n’en sais rien. Pas avant la fin de ma mission, c’est sûr.
- Vous avez été un bon Maître, Alina, merci pour tout.
- Tu n’as pas été trop mal non plus ! Bon allez, je les entends qui arrive, je me sauve ! Fais-moi honneur, Emilie.
- Je vous le promets, murmura Emilie doucement, pendant qu’Alina se dissimulait à nouveau.

Elle était à nouveau seule depuis seulement quelques minutes quand Maître Yoda entra dans la pièce. C’était lui qui animait la cérémonie d’adoubement depuis que les Jedis étaient arrivés sur Storyearth.

- Bonjour, Maître, l’accueillit Emilie d’une voix tremblotante.
- Nerveuse, tu es, jeune De Lansay. T’inquiéter tu ne dois pas. Prête le conseil te pense. Sinon, à cette cérémonie leur accord ils n’auraient pas donné.
- Oui, Maître, je le sais. Seulement, voyez-vous, peu de Jedis sont adoubés si jeunes. Je ne peux m’empêcher d’être nerveuse.
- Te comprendre, je peux. Mais venu le moment es. Prête te sens-tu ?
- Oui, Maître. Nous pouvons y aller.

Et quand elle pénétra dans la salle, elle aperçut Matt et Jeni côte à côte, Léa et Gabriel juste devant eux, se tenant la main, elle savait que son Maître se cachait quelque part. Et elle allait devenir Chevalier Jedi. Se souvenant des recommandations de son Maître, elle se redressa fièrement et avança avec fierté et honneur jusqu’à son destin.

_________________
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dans le creux de son coeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» Ça faisait longtemps... [Pv Barrane]
» J'ai noyé ma tristesse dans le creux de tes fesses. (a)
» Dans la noirceur de ton coeur, la paix de mon âme
» dans le creux de mes reins // scyllom

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Storyearth, la Terre des Histoires :: La Taverne de Pinnocchio :: Le Salon des Conteurs-
Sauter vers: