Il était une fois une équipe qui découvrit une planète de héros de fiction. Sur Storyearth, ils virent des choses aussi drôles que Voldemort et Crochet voulant envahir un satellite de Jedis. Et qui est cette ombre qui plonge Storyearth dans la terreur ?
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cassandra Jackson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cassandra Jackson
Stargate SG-1
Stargate SG-1
avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 20/04/2014

MessageSujet: Cassandra Jackson   Sam 18 Oct - 16:33


CASSANDRA JACKSON



« QUELQUES INFORMATIONS ; »





© Crédits
Allégeance (Arthur, Indépendant du Bien, Neutre, Indépendant du Mal, Ombre) : Neutre

Groupe d’Appartenance : Humains

Univers d’origine : Stargate sg1

Acteur sur l’avatar (si acteur) : Katie Stuart

Lieu de vie : Camelot

Rang : Ecolière

Âge : 14 ans

« DESCRIPTION PHYSIQUE ; »


Cassandra était une jeune fille mince, plutôt grande. Le plus souvent, elle laissait ses longs cheveux flotter librement sur ses épaules. Sa chevelure châtain, tirait sur le roux à certaines lumières et prenait des reflets blonds à d’autres lumières. Il lui arrivait également de les retenir avec des barrettes. Dans ce visage aux traits encore enfantins, on remarquait les yeux de Cassie. C’est que ceux-ci, de couleur noisette, étaient très expressifs et parfois, son regard donnait l’impression qu’elle était plus vieille que son âge. De ce fait, on pouvait y lire bien des choses., que ce fussent les traits principaux de son caractère ou l'essentiel de son histoire ainsi que toutes ses émotions. On aurait dit qu'elle était un véritable livre ouvert. Le plus souvent, elle aimait à porter des robes soit blanches, soit dans les tons violets, bleus ou verts.

« CARACTERE »


Courageuse, Cassandra était capable d’affronter le danger ou ses peurs, si cela s’avérait nécessaire. Courageuse, oui, ce au point de pouvoir affronter l’idée de la mort. Ce qui ne signifiait pas qu’elle n’avait jamais eu peur, n’avait jamais peur et n’aurait jamais peur. Elle craignait d’ailleurs les goa’ulds ou que son histoire se répétât : elle avait peur que ses proches, que ceux à qui elle tenait trouvassent la mort. C’était également une jeune fille timide, qui n’allait pas particulièrement facilement vers les inconnus et qui ne tenait pas à être le centre de l’attention.
Dotée d’un fort caractère, Cassie savait parfaitement bien ce qu’elle voulait et se donnait les moyens pour parvenir à ses fins. C’était également une jeune fille têtue, ce qui allait de pair avec son fort caractère. Il était donc fort difficile de la faire changer d’avis, de s’opposer à sa volonté. Elle pouvait d’ailleurs se montrer colérique, et si on s’opposait à elle, on risquait de s’attirer ses foudres.
S’ajoutait également à tout cela un caractère un peu rebelle, un désir de défier l’autorité - fût-elle celle de quelqu’un à qui elle tenait -, d’enfreindre les règlements, aussi utiles qu’ils fussent. Bien que rebelle à l’autorité, Cassandra était une élève assez douée, intelligente et vive d’esprit. Ce malgré une tendance qu’elle avait à se montrer désordonnée, ce qui avait un certain don pour agacer son entourage, toute personne ordonnée la côtoyant.
Gentille, Cassie se montrait le plus souvent d’une grande douceur.  Elle était également toujours prête à aider son prochain. Sensible, elle percevait, devinait certains non-dits. Tendre, elle montrait toute l’étendue de son affection à ceux qui en étaient l’objet.
Si elle était affectueuse, elle n’en était pas moins d’un caractère indépendant. Elle avait d’ailleurs prit rapidement beaucoup d’autonomie. Ce d’autant que Sam était souvent en mission, loin d’elle. Elle avait donc apprit à se débrouiller par elle-même.
Cassandra aimait tout d’abord beaucoup les étoiles. Elle avait toujours admiré ces points scintillant dans les cieux. Elle avait donc toujours cherché à en apprendre plus sur le sujet. Sans doute que sur terre, elle cherchait là-haut, dans les cieux, la planète dont elle était originaire, qu’elle n’avait jamais oubliée. Même Si Sam lui avait appris à dire qu’elle était née à Toronto, au Canada. Peut-être cherchait-elle également dans l’univers constellé d’étoiles des réponses aux questions qu’elle pouvait se poser. Toujours était-il qu’elle était fascinée par les astres et s’intéressait donc par conséquent à l’astronomie.
Le dessin,  la peinture ! Ce même avant de faire la connaissance de Sam. Ce fut d’ailleurs ainsi qu’elle s’exprima sur terre, avant de daigner faire entendre sa voix. Ce en représentant ce qu’elle venait de vivre sur Hanka. La solitude… Etre la seule survivante de toute une planète… Et avoir assisté au spectacle de la mort des habitants des lieux. Elle se montra également bientôt douée en la matière.
Sur terre, Cassie avait découvert des plaisirs divers et variés qui étaient devenus des passions ou des centres d’intérêt. C’était là qu’elle avait pour la première fois éprouvé la joie de lire, de tourner les pages d’un recueil et d’ouvrir ainsi des portes sur le monde merveilleux de l’imaginaire. Les échecs ! C’était là aux yeux de Cassie un jeu très amusant, la clef d’un bon moment avec Sam ou Jack. Ce fut d’ailleurs bientôt instauré avec Sam comme tradition du samedi. La musique ! Elle avait toujours aimé ça, mais elle ne commença à en jouer que sur terre.  Son instrument ? L’autoharpe, instrument américain proche de la cithare.
Cassie aimait également énormément les animaux et portait surtout une grande affection aux chiens, notamment au sien, que Jack lui avait offert, peu après son arrivée sur terre, ayant décrété qu’une loi stipulait que tout enfant devait posséder un chien. Les animaux étaient de merveilleux compagnons. Et les chiens, des amis fidèles.
)

« HISTOIRE »



Cassandra naquit sur la planète Hanka, aussi connue par le SGC comme P8X-987. Les habitants de ces lieux avaient été déportés en des temps immémoriaux de la Terre, par un goa’uld, sans doute Nirty. Cassandra avait donc toujours vécu sur Hanka, ne connaissant que cet endroit. Sa petite enfance fut heureuse, d’autant que la petite fille était entourée par des parents aimants. Elle n’avait besoin de rien d’autre.
Plusieurs années de bonheur passèrent ainsi. Puis, un jour, les membres du SGC vinrent sur Hanka. Une éclipse devait se produire, permettant d’observer un trou noir. Cette éclipse était mentionnée dans les croyances, la mythologie du peuple de ces lieux. « Et des ténèbres viendra l’apocalypse », tels étaient leurs mots concernant cette éclipse qu’ils craignaient. A leurs yeux, cela signifiait la fin des temps. Juste avant ce jour, justement, la population d’Hanka fut décimée par une maladie. Une personne survécut, une seule. C’était Cassie, qui avait vu tous les siens, parents y compris, mourir. Elle était d’ailleurs convaincue, comme elle devait le faire comprendre par la suite, que c’était aussi son destin… Que c’était là ce qui l’attendait, elle aussi.
Lorsque SG1 partit à la recherche de survivants éventuels, Cassandra était là, cachée dans les buissons, observant la situation. Elle récupéra alors une étiquette portée par l’une des nombreuses victimes de ce virus. Samantha repéra sa présence et lui demanda de sortir. Mais, Cassandra était timide, effrayée par la situation. Elle resta alors dissimulée. Ce fut Tealc qui, ne portant pas de combinaison, put établir le contact avec la petite fille. Cassandra accepta de saisir la main qu’il lui tendait et de se montrer, d’un geste timide. Traumatisée, choquée par ce qu’elle avait vécu, l’enfant resta un moment plongée dans le mutisme. Même lorsque Sam – tandis qu’elle aidait Janet à examiner l’enfant - lui demanda son prénom, et se présenta à elle. Pour l’heure, Cassandra se contentait de regarder autour d’elle. Sa seule réponse fut de saisir l’étiquette qu’elle avait dérobée. Ce que Samantha prit pour un signe de peur de la mort. Etiquette que Cassie refusa d’ailleurs de lâcher, lorsque son interlocutrice tenta de la saisir. Au contraire, l’enfant serrait cet objet comme s’il avait été une précieuse relique de sa vie passé, comme si c’eût été un objet cher dont elle ne voulait, ne pouvait se séparer, parce qu’il représentait la seule chose au monde qui lui restait.
Les analyses faites par Janet Fraiser montrèrent que Cassie avait du naquada, un des éléments constitutif de la porte des étoiles, dans son sang. Outre cela, la petite fille était en parfaite santé et n’était pas l’hôte d’un goa’uld. Ce pourquoi elle fut autorisée à aller sur terre au SGC. Ce fut donnant une main à Daniel, l’autre à Sam, qu’elle franchit la porte des étoiles, ce après que Sam ait tenté de la rassurer. Arrivant au SGC, Cassandra observa les lieux, son regard exprimant toujours la crainte, malgré tout ce que la militaire-astrophysicienne avait pu lui dire et faire jusqu’à ce moment. Quelques instants plus tard, Cassandra découvrit ce qui serait sa chambre sur les lieux. Une chambre grise, triste.  Chambre qui fut bientôt un peu plus accueillante. Plus d’une fois, elle retint Sam. Elle ne voulait pas rester seule, ne voulait pas être abandonnée… Parce qu’elle se sentait abandonnée par les siens. « Ne me laisse pas s’il te plait » furent d’ailleurs les premiers mots qu’elle prononça en présence de Sam et de Daniel, à l’adresse de Sam. Les premiers mots depuis le drame qu’elle avait vécu sur Hanka. Ce fut aussi là qu’elle donna enfin son prénom : Cassandra. Après s’être plainte de douleurs et avoir été de nouveau examinée par le docteur Fraiser, la petite fille fit une attaque cardiaque. Ce qui révéla la présence d’un appareil dans le corps de l’enfant, proche du corps et ayant fait son apparition moins de 10h auparavant. Selon de docteur Fraiser il s’agissait d’un objet pouvant arrêter le cœur de l’enfant à tout moment et qu’on ne pouvait lui retirer, sous peine de la tuer. Cassandra se réveilla dans sa chambre en appelant sa mère. A la place, ce fut Sam qu’elle trouva à son chevet. Comme pour manifester son affection naissante pour l’astrophysicienne, Cassie la prit dans ses bras. Cet appareil, comme Samantha le découvrit, était en fait une sorte de bombe, pouvant déclencher une réaction nucléaire – dûe notamment à la présence du naquada – au moins assez puissante pour détruire le SGC. Le généra décida donc qu’il fallait la ramener sur Hanka. Mais, alors qu’elle se trouvait près de la porte qui était en cours d’activation, Cassandra tomba dans le coma. Et puisque Tealc pensait que lui faire franchir de nouveau la porte signifiait déclencher la bombe, il fut décidé d’emmener l’enfant dans l’ancien silo nucléaire, désaffecté et proche de la base. L’enfant reprit conscience dans les bras de Sam, dans l’ascenseur menant à une salle souterraine du silo. Au lieu de la laisser là, seule, comme prévu, la scientifique resta avec Cassie, le temps d’être sûre qu’il n’y aurait pas d’explosion, ayant l’intuition de ce qu’elle n’aurait pas lieu. Et de fait, quand le docteur Fraiser fit de nouvelles analyses, il fut évident que l’objet avait disparu. Quelques temps plus tard, alors que l’enfant se trouvait dehors, donnant une main à Sam, l’autre à Daniel et sautant entre eux, Jack arriva, portant un chien dans les bras. Jack décréta alors qu’une loi sur terre stipulait que tout enfant devait avoir son propre chien, avant d’offrir celui qu’il portait à la fillette, qui en fut ravie. Bien que Sam lui eût promis de ne jamais l’abandonner, ce fut Janet qui l’adopta. Bientôt, elle prit l’habitude de faire des parties d’échecs avec son amie astrophysicienne tous les samedis. Elle commença également très rapidement à apprendre à jouer de la musique. Si Cassie vivait chez Janet, bien souvent pourtant, elle séjournait au SGC. C’était d’ailleurs le cas lorsque Sam revint de mission, étant l’hôte du tokra Jolinar de Malekshur. Cassie se trouvait donc alors dans le bureau de sa mère, s’occupant, peignant. Sachant que Sam était de retour, elle la réclama. L’enfant se trouvait toujours au même endroit lorsque Sam arriva. Si elle fut heureuse de la revoir, ce sentiment fit bientôt place à de l’étonnement. C’est que Cassandra percevait la présence du symbiote tokra. Elle réclama alors Jack et lui confia ce qu’elle avait découvert, ce changement qu’elle sentait chez Samantha et qui l’avait effrayée. Après Sam, c’était en effet sans doute en lui qu’elle avait le plus confiance. Cet épisode révéla la grande sensibilité de Cassie. Avec le temps et ses nombreux séjours au SGC, elle s’attacha également avec Daniel, qu’elle vit d’ailleurs de plus en plus souvent, même en dehors de la base. Lorsqu’ils partirent s’installer à Camelot, elle tint à emmener le chien que Jack lui avait offert à son arrivée sur Terre. Et puis, un jour, elle se retrouva demoiselle d’honneur au mariage de Janet et Daniel. Désormais, ce fut non seulement une mère adoptive qu’elle eut, mais également un père adoptif.


« INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES ; »





Pseudo : Sole
Code de Validation : Validé par Kathleen
Comment avez-vous découvert le forum ?  Toujours par le roi Arthur
Double Comptes : oui, je suis aussi Daniel Jackson et Ofelia Verdi

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse Kathleen
Contes de Fées/Disney
Contes de Fées/Disney
avatar

Nombre de messages : 251
Age du personnage : 31
Date d'inscription : 20/01/2014

MessageSujet: Re: Cassandra Jackson   Sam 18 Oct - 17:39

Validée

_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Cassandra Jackson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Michael Jackson est mort...
» Jesse Jackson Says U.S. Should Help Haiti
» Percy Jackson RPG (Réponse au partenariat)
» M. Eddy-Jackson Alexis proteste contre le partenariat entre l’AJH et la MINUSTAH
» Michael Jackson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Storyearth, la Terre des Histoires :: Bienvenue sur notre planète :: Service d'accueil de Storyearth :: Fiches validées-
Sauter vers: