Il était une fois une équipe qui découvrit une planète de héros de fiction. Sur Storyearth, ils virent des choses aussi drôles que Voldemort et Crochet voulant envahir un satellite de Jedis. Et qui est cette ombre qui plonge Storyearth dans la terreur ?
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Parlons des choses de la vie entre ami... [PV Emilie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gabriel Maxwell
Star Wars
Star Wars
avatar

Nombre de messages : 22
Age du personnage : 14
Localisation : venant du Royaume Cendrillon, il est maintenant domicilié au Satellite du Jedi
Date d'inscription : 09/10/2014

MessageSujet: Parlons des choses de la vie entre ami... [PV Emilie]   Sam 11 Oct - 2:17

Depuis un moment Gabriel s’était habitué à la nouvelle vie qu’on lui offrait. Il étudiait pour devenir un érudit padawan auprès de son maitre Jenifaël qui veillait à ce qu’il ne manque pas de lui rappeler certaines notions dont il devait savoir pour qu’il puisse progresser et ainsi devenir un chevalier. Il avait pris avec sérieux, peut-être est-ce dû en raison de sa noblesse, puisqu’il excellait dans les combats, dans les cours ou on maitrisait le savoir des Jedi. Bref, tout ce qu’il touchait, il réussissait. Mais aussi, quand les temps libres étaient possibles. Il se faisait un devoir de passer des heures dans la lecture pour se perfectionner encore plus de ce qu’il apprenait dans les cours. C’est ainsi qu’il avait décidé de se rendre dans la salle de livre pour se dénicher un livre parlant sur la création de l’Ordre des Jedis. Il était vraiment intéresser à comprendre plus en détail sur le début. C’est alors qu’il se mit en état de détendre dans un des oreillers dont tous les gens vivant au Sattelite pouvaient les utiliser. C’est en soupirant d’aise que le jeune Padawan s’installa et commença à lire. Ça faisait un bon moment, mais il sentit qu’il avait un petit creux, il se leva et garda le livre avec lui puisqu’il l’avait loué. Il ouvrit alors la porte pour se diriger à la cafétéria. Il y avait là des machines qui étaient accessibles et prit un sandwich et le mangea gloutonnement. Tout en mangeant, il vit alors son amie Emilie avec qui ils avaient passés des études ensemble au côté de la meilleure amie d’Emilie qui s’appelait Léa. Il lui fit signe pour lui signifier sa présence mais elle ne le vit pas. C’est qu’alors qu’il se mit à courir dans le couloir accompagné du livre qu’il avait emprunté plus tôt, mais elle marcha terriblement vite et il y avait des gens qui passaient en même temps que lui. Il fut forcé de crier mais elle ne lui répondit visiblement pas. Alors le jeune Gabriel fut obliger de courir encore une fois, mais le souci, c’était qu’il vit le chevalier Emrys qui avait un chargement de boite dans ses bras. Il ne pouvait s’arrêter brusquement, c’est alors qu’il eut une idée et il espéra qu’il fonctionnera…

« Chevalier Emrys, veuillez ne pas bouger… »

Il passa en un éclair entre les jambes avant de finalement s’arrêter dans une roulade et de se relever rapidement tenant le livre devant lui… Il était essoufflé et s’excusa timidement.

« Je m’excuse, je n’arrivais pas à m’arrêter à temps, je ne voulais pas surtout vous foncer dessus… Euh… Bonne journée M. Emrys. »

Il reparti très rapidement et il se retenait bien sûr de rire de cet incident. À voir sa tête, il était clairement surpris de voir un padawan qui allait se rouler entre ses jambes pour stopper sa course. Toujours en riant, il se mit à courser en espérant de retrouver son amie et réussit finalement à la retrouver devant l’entrée du dortoir des filles.

« Hey, Emilie ! »

Il était essoufflé et surtout épuisé d’avoir fait le chemin à la course qu’il se mit à se mettre le dos sur le mur pour se reposer un moment. Malgré sa noblesse, il se pouvait parler entre eux sans se vouvoyer entre padawan parce que sinon, cela ne faisait pas sérieux. Il se forçait quand il devait parler aux chevaliers et au Maitre. Mais il se résolu de laisser tomber et de parler normalement comme font les paysans. C’était bien plus agréable et il pouvait se permettre de se laisser aller.

« Dis, est-ce que tu faisais exprès pour ne pas m’entendre ? »

Il observa l’heure sur le mur face à lui et il vit qu’il était trop tôt pour se rendre au lit. Il lui allait alors suggérer un autre endroit pour se tenir une conversation ou sinon les filles allaient lui crier au meurtre pour s’être planté devant l’entrée de leur dortoir… (Les filles, celles qu’elles n’ont aucune pitié quoi).

« Emie ? Qu’est-ce que tu dirais de se diriger dans la salle de détendre ? Je ne suis pas sûr que les filles apprécient de voir un garçon planté devant leur porte comme ça… »

Il le fit avec un sens humour que tout le monde connaissait. Accompagnée d’Emilie, ils se rendirent alors à la salle ou certains camarades étaient déjà là. Il y en a qui jouaient, d’autres qui parlaient. Il y en avait qui dessinait et d’autre se mette à la danse. Le padawan trouva un endroit assez tranquille et s’assoyait parterre. Il mit le livre qui l’avait sortir depuis la bibliothèque à ses côtés. Il se devait le rappeler pour ne pas payer de pénalité. Ils ne sont pas tendre envers les oublis et il se le devait l’étampé dans son front d’une écriture invisible : NE PAS OUBLIER LE LIVRE. Voilà c’est fait, c’est mémorisé. Il pouvait se préoccuper de son amie qui était assise à ses côté…

« Comment c’est pour toi être une padawan ? C’est plus intéressant que d’être apprentie qu’au début. C’était les études et ce n’était pas stimulant en tout cas. Là c’est différent, on peut s’entrainer, on peut explorer certains contré en mission et puis on a nos maitres maintenant… J’ai obtenu il n’y a pas longtemps Jenifaël Wellan. Toi… C’est qui ton maitre ? »

C’était quoi avoir le statut de noblesse, c’est celui d’avoir la plus grand gueule ? Non, de celui de développer beaucoup dans l’art des combats. C’était une des premières leçons qu’on apprend quand on n’était en âge de parler. De toute façon, Gabriel avait une facilité dans les conversations. Il avait même parlé avec Jeni, son maitre pendant au moins 3 heures de temps. Il l’a trouvait étrange un peu quand il essayait de parler d’où elle venait et de sa famille. Il en était certain qu’elle avait souffert puisque son lien d’affection avec la force des Jedis lui avaient donné un avertissement. Il s’était arrêté à temps, juste assez pour ne pas aggraver les émotions qu’elle semblait contradictoire avec ses dires. Il l’a semblait extrêmement troublé et il ressentait une grande douleur. Mais exploiter sa force avait ses limites malheureusement. Peut-être parce qu’il n’avait pas encore trouvé comment agir avec sa puissance vu qu’il commençait à l’apprivoiser son pouvoir. Mais, il ne pouvait nier que son maitre avait beaucoup de souci qu’elle le cachait depuis des années. Il l’a sentait qu’elle allait exploser si elle n’en parlait pas à quelqu’un.

« Euh, je suis sûr que non mais je me risque pareil. Est-ce que tu connais un peu Jenifaël ? »

Il regarda un peu vers ses camarades qui semblaient avoir un méga fou rire un peu plus loin et cela lui faisait penser à Léa, puisque c’était un peu sa personnalité quoi…

« Sinon, je ne croise plus souvent Léa, tu l’a voit toi ? »

Léa, c’était une autre de ses bons amis, il l’avait rencontré à cause d’Emilie car c’est sa meilleure amie. Il appréciait la présence de l’une de l’autre. Léa pour les plans explosives qu’il aimait faire et d’Emilie est plus posé et plus calme. Il pouvait l’intéresser en parler de livre et des trucs plus profondes. Ils se comprenaient car ils sont des nobles et ils pouvaient se comprendre dans cet univers qu’il avait appris depuis leur naissance. Mais le jeune homme aimait les deux filles égales. Il n’y avait pas plus et pas moins. Non, il était choyé de les connaitre et de se suivre depuis le début de leur formation. Il les connaissait de plus en plus et il appréciait leur qualité, il y avait aussi des défauts… mais… Est-ce qu’on les ignore pour autant quand même ? Je ne crois pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilie de Lansay
Star Wars
Star Wars
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 20/07/2014

MessageSujet: Re: Parlons des choses de la vie entre ami... [PV Emilie]   Dim 12 Oct - 22:02


Emilie était positivement épuisée. Alina Matay, son maître Jedi, venait de lui faire subir un entraînement des plus redoutables. Elle le faisait de temps en temps et quand ça lui prenait, la jeune apprentie-Jedi ressortait de là fourbue et avec des douleurs un peu partout dans le corps, mais pour ce qu’elle en savait, c’était toujours moins pire que les entraînements de Matthieu envers Léa, surtout quand celle-ci s’amusait à lui faire des mauvaises blagues. Emilie se souvenait encore de la fois où elles s’étaient glissées derrière lui pour mettre du poivre dans sa préparation pour cookies au chocolat. Le lendemain, elle avait été ravie de ne pas être sa Padawan.

D’ailleurs, elle venait de dépasser la cafétéria en se demandant si ça ne valait pas la peine de s’y arrêter pour prendre un petit truc à grignoter avant le dîner quand elle aperçut justement Matthieu au loin, les bras remplis de toutes sortes de boîtes dont elle n’avait aucune idée du contenu. Décidant finalement d’attendre sagement le repas, elle avança dans sa direction sans s’arrêter et lui sourit gentiment au moment où ils se croisèrent. Après tout, elle l’appréciait autant qu’un frère. Il était bien celui de sa meilleure amie.

« Bonsoir, Matthieu ! Bon courage pour porter tout ça, où que tu ailles ! »

Tranquillement, elle rejoignit son dortoir dans le but de prendre une douche et de lire le livre qu’elle avait emprunté à la bibliothèque du Satellite la veille. Ce serait super de faire ça jusqu’au dîner. Elle allait passer la porte pour rejoindre son dortoir quand elle entendit un cri derrière elle. Elle ne put s’empêcher de soupirer en entendant les filles du dortoir glousser comme des poules tandis qu’elle reconnaissait Gabriel, un de ses amis depuis l’âge de l’initiation.

« Bonsoir, Gabriel ! Eh bien, tu as l’air d’avoir couru, mon vieux. »

Apparemment, c’était pour la rattraper qu’il avait couru comme ça. Emilie afficha un air gêné. Perdue dans ses pensées, elle ne s’était absolument pas rendu compte de sa présence, ce qui avait obligé le jeune homme à courir. Elle afficha un sourire d’excuse tandis que les gloussements s’intensifiaient derrière elle.

« Non, je ne t’ai pas entendu. J’étais dans mes pensées, excuse-moi. Tu vas bien ? »

Emilie se retourna vers l’intérieur au moment où Gabriel mentionna les autres filles. Léa, Gabriel et elle faisaient partis des plus jeunes Padawan et la chambre que les deux filles partageaient avec d’autres comprenaient beaucoup de filles plus vieilles dont Emilie savaient qu’elles trouvaient Gabriel très mignon. Manque de chance, il n’avait pas d’yeux pour elle, préférant la compagnie de Léa et Emilie à celle des autres filles. C’était bien fait pour ces chipies, d’ailleurs.

« Oh non, elles sont ravies que tu sois là. Mais tu as raison, allons en salle de détente. Laisse-moi juste le temps de prendre une petite douche. L’entraînement a été rude. »

La douche fut rapide et Emilie et Gabriel partirent ensemble pour la salle de Détente où beaucoup d’autres Padawan passaient un moment agréable en attendant le dîner. Comme elle s’y attendait, Gabriel s’assit dans un coin et Emilie s’assit élégamment à-côté de lui, en tailleur. Bien qu’elle ne fût plus à la maison, elle avait gardé ce principe qui voulait qu’on reste digne en tout lieu et en tout temps. Elle restait une comtesse, même au-delà du comté dont elle avait temporairement été l’héritière.

« Oui, c’est devenu bien plus intéressant, maintenant qu’on peut s’entraîner et aller sur le terrain. Je suis devenue le Padawan du Chevalier Alina Matay. Je suis chanceuse, elle fait partie des rares personnes, avec Maître Yoda et quelques autres, à venir de la galaxie d’origine des Jedis. Elle peut donc m’en apprendre beaucoup là-dessus. Mais elle est sévère. Elle ne laisse rien passer. je vais devoir être très vigilante et très attentive. Et toi, le chevalier Wellan est comment ? Elle ne t’en demande pas trop ? »

La question de Gabriel la surprit. Elle ne savait pas pourquoi il cherchait à en apprendre plus sur son Maître, mais ce qui était certain, c’était qu’elle n’en savait pas plus que lui. Il allait devoir trouver ses informations ailleurs.

« Non, je ne la connais pas du tout. Pourquoi cela ? »

Gabriel lui demanda ensuite si elle avait encore des contacts réguliers avec Léa. Quelle drôle de question ! Quand elles étaient toutes les deux sur le Satellite, elles partageaient le même dortoir avec trois autres filles, celle qui avaient justement gloussé quand ils étaient partis.

« Ben oui, chaque fois qu’on est ici en même temps, on dort dans la même chambre. Elle, c’est celle qui a le moins de découverte avec son Maître, c’est son frère qui l’a prise sous son aile. Il fallait s’y attendre. Matt ne l’aurait pas laissé entre des mains étrangères. Ca me fait penser que je l’ai vu tout à l’heure. Il avait l’air bien chargé, le pauvre. »

_________________
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Maxwell
Star Wars
Star Wars
avatar

Nombre de messages : 22
Age du personnage : 14
Localisation : venant du Royaume Cendrillon, il est maintenant domicilié au Satellite du Jedi
Date d'inscription : 09/10/2014

MessageSujet: Re: Parlons des choses de la vie entre ami... [PV Emilie]   Lun 13 Oct - 16:08

Effréné de sa course pour rejoindre son amie n’a pas été sans heurt. Il avait passé en dessous des jambes de Matthieu ce qui valait en soit la fierté d’avoir fait un truc qu’il ne l’aurait pas fait en temps normal. Mais parce qu’il ne voulait pas que ses cargaisons soient rependent partout dans le couloir alors qu’il ne savait pas ce qu’il s’agissait dedans. Prenant pas de chance, il fit une roulade, un mouvement qu’il avait acquis en entrainement avec son maitre. Sentant une gêne, il lui expliqua qu’il était désolé de s’être comporter et avant de recevoir de quoi que ce soit, il fila pour rejoindre Emilie qui était à présent devant la porte du dortoir… Arg, c’est dure de faire retenir l’attention d’une fille hein !

« EMIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIE !!!! »

Voilà que la demoiselle avait l’attention du jeune homme. Il s’arrêta alors sa course et était épuisé. C’était un sacré entrainement qui n’était pas prévu au programme. Tu parles d’une imbécilité… Elle lui avait alors annoncé qu’il semblait avoir couru. Euh non, je n’ai pas la langue à terre et que je ne suis pas en train de respirer difficilement, du coup je n’ai pas vraiment couru !

« J’ai fait quasiment le tour du Satellite à la course tu veux dire ? Merci de me dire que je suis vieux… »

Il rigola un peu à sa blague tout en tentant de reprendre son souffle, c’était un peu dire. Il y avait un Jedi qui détestait de lui dire qu’il était vieux et c’était le chevalier Emrys. Il pouvait râler quand il entendait dire ça.

« Va plutôt dire ça au chevalier Emrys, il va apprécier ! »

Il rigola à cette pensée de voir sa tête en râlant encore une fois puisqu’on ne cessera jamais de lui dire. Parfois, son Maitre passait à le lui rappeler et il semblait qu’elle avait du plaisir de lui crucifier sur place. Bref, Mimi lui annonça qu’elle était dans ses pensées. Tu parles ! Elle devait songer fort puisqu’il l’avait crié à mainte reprise.

« Oui je vais bien, je commence à trouver l’air… Et toi ? »

Il vit alors pendant qu’Emilie ouvrit la porte, les filles semblaient…. Glousser… Il imagina les filles dans une ferme, des filles qui se transforment en poulette et ne faisaient que glousser lui faisait rire. Mais il ne fit rien pour les attirer d’avantage. Il lui suggéra alors de se rejoindre en salle de détente mais elle lui demandait de prendre sa douche. Oui parce qu’elle semblait avoir eu un entraiment assez dure puisqu’elle avait ses cheveux qui se collaient au visage.

« Oui t’en fais pas, je vais t’attendre. »

Il se mit à mettre son dos au mur et il vit certaines filles qui semblaient se diriger vers lui. Mince, il était dans un pétrin et il regarda autour de lui. Il n’y avait personne pour l’aider. C’est alors que les filles se plantaient comme des pantois en gloussant. Il se demandait alors réellement de ce qu’elles trouvaient chez lui. Puis, il se sentait un peu trop envahie. C’était le cas de le dire, C’était la première fois qu’il subissait un truc de ce genre. C’était carrément dingue pour lui. Il tenta de lui faire comprendre qu’il n’était à personne et qu’il était heureux comme ça. Il n’avait jamais pensé une seconde de se mettre avec une fille. Il était heureux en célibat, malgré qu’il ait un béguin pour une fille. C’était son ami, enfin la sœur du chevalier Emrys. Mais à voir la tête de son frère, qui était méga super protecteur. Il allait ne rien tenter pour le moment hein. Il ne voulait pas qu’il ait un sermon de ci et de ça… Non vraiment pas… Mais aussi, il aimait Emilie, franchement son cœur balançait pour les deux demoiselles. Mais, il n’était pas prêt à se consacrer entièrement. Il voulait profiter un peu de sa jeunesse et surtout, il voulait ne pas casser le cœur des filles pour le moment. Mais les filles ne semblaient pas vouloir partir de sitôt. Il soupira d’agacement et se fâcha. Il faut dire qu’il était rare de le voir se mettre en colère. Mais il se sentait terriblement angoissé de voir les filles qui se pavanent devant lui. Il lui fit des signes de mains en signe de négations et lui ordonna de rentrer dans leur dortoir. Les filles semblaient déçus de la tournure de la situation mais ne se faisait pas prier pour recevoir une autre fois, la colère de ce beau Don Juan, qui n’avait visiblement pas envie de se mettre à dos tout le monde. Quand il fut tranquille et que les filles ont arrêté de lui tourner autour de lui, commençait enfin à respirer. Il se demandait s’il allait être tranquille alors que les filles et Gabriel vivait au sein de la collectivité. Il devait se trouver une idée mais il devait en parler aux filles quand le bon moment sera venu. Il retrouva son amie alors qu’elle s’était douché et se dirigèrent vers la salle de détendre. Assissent, il lui avait demandé si elle était satisfaite de son maitre. Il sourit alors de voir qu’elle s’entendait bien avec elle. Ce n’était pas donné à tout le monde, d’avoir un certain lien entre l’apprentie et le maitre. Il était chanceux qu’ils lui ont donné Jenifaël. Il l’aimait beaucoup et surtout elle était ouverte pour ses questions qu’il avait besoin parfois de lui en glisser un mot.

« Jeni est le maitre parfait pour moi. Pas trop et pas moins. Elle me demande de me donner des efforts ce qui est normal. Mais elle tenait à m’entrainer comme tout le monde. Elle est surtout fière de moi et me dit que mon avenir serait radieux car j’ai un don extrêmement puissant. Elle me disait que la réponse me viendra quand il sera le temps. Je suis intrigué, j’ai hâte de le découvrir de quoi il s’agit. Il suffit de travailler dur et que la réponse viendra éventuellement. Mais sinon, elle est d’une grande écoute. On se ressemble un peu là-dessus. »

Il avait un sourire, il aimait bien parler avec elle. Il ne se sent pas coincé ni mal à l’aise. Il s’était créé un lien affectif avec elle. Semble-t-il que c’est la même chose avec elle. Mais, son aura de son don lui indiquait qu’il se passait quelque chose chez elle. Mais il ne savait pas, Il en était certain qu’Emilie ne savait rien. Mais quand on vit parmi les autres Jedi, forcément que parfois ça se met à parler et que ça se transforme en rumeur. La réponse d’Emilie lui avait donné raison. Elle n’en savait pas plus que lui. Il n’était pas nécessaire d’approfondir d’avantage sur la question. Il allait devoir trouver ailleurs une autre solution.

« J’ai occulté son énergie avec l’aide de ma Force sur ses sentiments et il me semble qu’elle est en proie à des sentiments contradictoire. Je n’ai pas aimé ça. Du coup, je m’inquiète beaucoup pour elle. »

Il ne voulait pas en dire d’avantage, c’était quelque chose entre lui et son maitre. Déjà en parler avec Emilie c’était déjà beaucoup. Mais il savait alors qu’il n’y avait pas de rumeur à son sujet. C’est ce qui le rassurait beaucoup. Puis, en voyant les pandawan qui riaient non loin d’eux, il avait une image de Léa qui lui traversait parmi ses pensées. Il lui demanda alors si elle avait des nouvelles. Bien sûr qu’elle n’en avait, elles dormaient ensembles. C’était plutôt évident. Puis elle lui parla du chevalier Emrys qui était chargé de boites. Du coup, il ne pouvait s’empêcher de rire…

« Oui, je lui ai fait une de ses surprise, je suis passé entre les jambes parce que je n’arrivais pas à freiner. Tu aurais dû voir sa tête, quand il m’avait vu faire ça. Je ne voulais pas causer d’accident… »

Le rire du jeune padawan était contagieux. Il avait trouvé l’idée audacieuse. Il ne savait même pas ce qu’il en avait pensé. Mais bon, c’était sans incident. Pas besoin de se sentir coupable voyons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilie de Lansay
Star Wars
Star Wars
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 20/07/2014

MessageSujet: Re: Parlons des choses de la vie entre ami... [PV Emilie]   Jeu 23 Oct - 9:54

Emilie n’était pas très volubile quand on parlait de ses sentiments personnels, mais elle adorait voir l’énergie et la motivation que dégageait Gabriel. Son naturel et son penchant plein de sincérité lui plaisaient beaucoup et elle avait énormément d’affection pour le garçon qui avait un petit côté puéril à la fois attachant et amusant. Elle sourit gentiment quand il fit mine de se vexer, parce qu’elle l’avait appelé « mon vieux ». Elle adorait le taquiner comme ça, d’autant qu’ils avaient le même âge.

« Désolée de te faire courir. Ce n’est plus de ton âge,… mon vieux. »

Elle afficha un sourire un peu moqueur, qui se transforma en un rire sincère quand il mentionna Matthieu. Emilie ne l’avait jamais appelé « mon vieux » mais Kathleen, elle, ne s’en privait pas. Et il était vrai que cela faisait râler le Jedi, ce qui plaisait beaucoup à Emilie comme à Léa d’ailleurs, qui adorait voir quelqu’un faire rager son frère.

« Je laisse cela à la princesse Kathleen. »

Apparemment, Gabriel allait bien, ce qui était une bonne nouvelle. Il ne lui avait pas couru après pour lui annoncer quelque chose de déplaisant et c’était déjà une bonne base. Après, pour le reste, on verrait au fur et à mesure. Il accepta également de l’attendre le temps qu’elle se douche et elle en fut heureuse, parce qu’elle avait vraiment besoin de ça après l’entraînement que lui avait fait subir Alina.

« Je vais bien également, quoiqu’un peu fatiguée après l’entraînement. Je me dépêche, à tout de suite. »

Une fois Emilie prête, ils se rendirent en salle de détente où ils parlèrent de leurs Maîtres respectifs. Après que la jeune padawan lui ait fait part de son expérience avec Alina, ce fut au tour du jeune garçon de lui parler de son maître, Jenifaël Wellan. Il semblait enchanté d’avoir ce Maître et ils allaient apparemment bien ensemble, ce qui était très positif, du point de vue d’Emilie. Néanmoins, l’inquiétude de son ami sur les sentiments contradictoires éprouvés par son maître n’avaient, eux rien de rassurant.

« Je vois. C’est chouette que vous vous entendiez si bien. Mais ce que tu me dis là est un peu inquiétant. On devrait peut-être en parler à Matthieu. Il a sans-doute plus d’informations que nous à son sujet. Tu ne crois pas ? »

Emilie ouvrit des yeux ronds en entendant Gabriel lui dire qu’il était passé entre les jambes de Matthieu. Entre ses jambes ? Mais comment avait-il pu faire une chose pareille ? Emilie regretta aussitôt de ne pas avoir vu la tête de Matthieu à ce moment là. Elle avait dû être tordante. Rien que d’y penser, elle se mit à pouffer.

« Tu es passé entre ses jambes ? Entre ses jambes ? »


_________________
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Maxwell
Star Wars
Star Wars
avatar

Nombre de messages : 22
Age du personnage : 14
Localisation : venant du Royaume Cendrillon, il est maintenant domicilié au Satellite du Jedi
Date d'inscription : 09/10/2014

MessageSujet: Re: Parlons des choses de la vie entre ami... [PV Emilie]   Ven 31 Oct - 4:12

Il aimait bien qu’Emilie lui plaisantait, mais le traiter de vieux….. Alors NAH !

« Quoi, tu oses me traiter de vieux… Tu vas voir ce que tu mérites quand tu traites une jeune de vieux… »

Qu’il se laissa plaisanter. Elle le mérite quoi ! On ne traite pas de vieux, surtout quand on a que 11 ans. Pfff…. Puis, il avait glissé que la personne qui semblait être vieux dans l’équipe était surtout Matthieu Emrys. Si si... Un mollusque décérébré comme dirait fièrement Léa sa sœur et cela lui faisait bien rigoler. Il était bien d’accord qu’il allait laisser à la Princesse le plaisir de lui faire descendre de son piédestal.

« Je suis d’accord, laissons la princesse de s’en charger ! »

Ce qu’il faisait en rigolant. Puis après l’avoir entendu qu’elle allait bien et qu’elle désirait de s’enlever de toute crasse de son entrainement, ils se dirigèrent vers la salle ou d’autres camarades étaient déjà présente sur place. Il parla alors de son affection de son maître et glissa son inquiétude face à sa détresse de celle-ci quand il lui glissa qu’elle avait des sentiments un peu étrange quand il fit son don et qu’il avait occulté son énergie et semblait bien mélangé dans ses émotions qui lui semblaient contradictoire. La suggestion de son amie ne semblait pas mauvaise du tout. C’était peut-être une nouvelle direction qu’il devait prendre. Il savait que ces deux-là étaient proches. Peut-être qu’avec le chevalier Emrys pourrait l’aider en apprendre un peu à son sujet.

« Je crois que tu as bien une bonne idée. Je serais même rassuré qu’il puisse l’a surveillé d’un œil de plus sur elle… Il y a bien des choses que j’ignore et que lui le sait ? Je ne sais pas… Il va falloir l’en avertir le plus rapidement, c’est mieux pour elle je crois… »

Il lui sourit malgré son air inquiet. Il en avait de la chance d’avoir Emilie qui avait des bons mots pour le rassurer malgré tout… Puis, la conversation se dériva alors sans le moindre sur l’exploit extraordinaire du jeune Padawan qui avait passé entre les jambes alors que son amie ne le croyait nullement pas.

« Siiiii …. Vraiment entre les jambes ! Je me suis mise en étant d’un escargot et je me suis roulé entre les jambes, puis en traversant de l’autre côté, je me suis relevé et je me suis excusé et hop disparu ! Si tu aurais vu sa tête… c’était tordant »

Il éclata de rire et il était crampé au point d’avoir de la misère à respirer. Il versa des larmes tellement qu’il ne pouvait plus arrêter et qu’il avait mal au vendre à force de rire ….

« Il semblait ne pas comprendre ce qu’il lui arrivait…. »

Il était à présent plié en deux et tenta de respirer normalement mais il n’arrivait visiblement pas !...

_________________
Parfois, il faut savoir d'oû on vient pour faire de grande chose
~ Gabriel Maxwell ~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilie de Lansay
Star Wars
Star Wars
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 20/07/2014

MessageSujet: Re: Parlons des choses de la vie entre ami... [PV Emilie]   Ven 31 Oct - 16:41

Emilie sourit malicieusement devant l’air faussement fâché de Gaby. Mais comme elle ne voulait pas qu’il boude, elle décida de prendre les choses en main et lui déposa un petit bisou sur la joue pour se faire pardonner.

« Mais non, tu n’es pas vieux, mon vieux ! C’est juste une façon de parler ! C’est parce que je t’aime bien, » fit-elle en souriant. « Tu ne vas pas me faire la tête, hein ? »

Elle fit une petite moue implorante dont elle savait que cela le faisait fondre. Elle ne l’utilisait pas souvent, car elle n’embêtait vraiment Gaby que de temps en temps. Par contre, c’était le rituel de Léa d’afficher cette petite moue pour se faire pardonner. Emilie se demanda d’ailleurs si elle ne ressemblait pas un peu à Léa ainsi. En tout cas, si Kathleen faisait la même chose à Matt quand elle l’embêtait, il devait en voir de toutes les couleurs lui aussi, tous ces Jedis n’avaient décidément pas de chance.

Dès qu’Emilie fut changée et qu’ils furent dans la salle de détente, le sujet qui arriva en force fut celui de Jenifaël Wellan, le Maître de Gabriel. Elle semblait avoir quelques problèmes dans la vie. Ca ne plaisait pas spécialement à Emilie tout ça, elle ne tenait pas à ce que Gaby ait à gérer son Maître alors qu’il n’était qu’un padawan, c’était plutôt le contraire. Pour protéger Gabriel, elle lui communiqua le conseil qu’elle-même aurait suivi par rapport à tout ce qui se passait sur le Satellite, parler avec Matthieu. Si Emilie avait pu conseiller toutes les personnes qui avaient des problèmes, dans le coin, Matt se serait rapidement trouvé surchargé, mais elle n’y pouvait rien. C’était l’adulte en qui elle avait le plus confiance.

« Je peux aller lui parler, si tu veux. Je sais que tu ne te sens pas très à l’aise vis-à-vis de lui, enfin pas comme moi. Ou si tu préfères, tu n’as qu’à essayer d’engager le Chevalier Wellan à lui parler. Je suis certaine que tu en es capable. »

La diplomatie, toujours la diplomatie, cela était un don chez Emilie. Elle savait parfaitement arrondir les angles et faire en sorte que tout le monde se satisfasse d’une partie suffisante du gâteau. Et elle adoptait ce comportement avec tout le monde, que ce fut ses amis, sa famille, tout le monde. Aussi était-elle appréciée, mais les enseignements d’Alina lui faisaient se poser beaucoup de questions. La Jedi était bien plus directe et bien plus rude qu’elle, et elle se demandait par fois quelle était la voie la plus avisée pour faire les choses.

Elle éclata de rire avec Gabriel quand il lui parla de sa mésaventure avec Matthieu. Elle parvenait dans sa tête à imaginer la tête ahurie du jeune homme au moment où Gabriel s’était permis cette privauté et il avait dû secouer la tête en se jurant d’en parler avec qui de droit le soir ou le lendemain. Elle parvint finalement à se calmer et essuya les larmes de ses yeux.

« Ah, ça fait du bien de rire. »

_________________
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Maxwell
Star Wars
Star Wars
avatar

Nombre de messages : 22
Age du personnage : 14
Localisation : venant du Royaume Cendrillon, il est maintenant domicilié au Satellite du Jedi
Date d'inscription : 09/10/2014

MessageSujet: Re: Parlons des choses de la vie entre ami... [PV Emilie]   Jeu 6 Nov - 21:15

Gabriel ne pouvait pas rester longtemps fâché, non bien sûr que non. Il aimait Emilie quand elle plaisantait comme ça. Cela lui faisait bien rire de la sorte. Puis le mignon baisé sur la joue le fit réagit. Il aimait bien cette Emilie, mais il avait un bien grande affection pour Léa. Mais bon, chaque chose en son temps quoi !

« Bien sûr que non, je ne vais pas faire la tête quoi… Moi aussi je t’aime bien… »

Un faible rire se dessina sur son visage et vit qu’elle faisait une petite moue qu’il aimait bien qu’elle faisait de temps en temps et cela lui allait à merveille bien sûr. Il ne pouvait pas rien faire sans lui donner un bisou sur la joue en signe de soumission pour lui faire comprendre que c’était chose du passé.

« Ralllla… la fameuse moue que tu fais… Tu as le don de me faire rire …. Et c’est bien tant mieux comme ça » qu’il dit cela avec un sourire timide en coin.

Après avoir été dans la salle de détendre après la douche de son amie, on parlait des gros soucis du padawan. Jenifaël avait des soucis bien plus grands qu’il ne l’avait imaginé, en parler avec Emilie lui avait ouvert un peu les yeux et il ne voyait pas d’autre solution que de soumettre la demande sous forme d’aide au chevalier Emrys. Il acquiesça alors dans la positive à la demande de son amie et ne pouvait pas trouver quelqu’un de mieux placer qu’un adulte comme lui pour l’aider.

« Je crois que je vais y aller demander. Je ne sais pas comment, mais je vais le faire. Je suis son padawan d’abord… Je devrais être capable de trouver une subtilité en lui parlant avec lui…  »

Un faible sourire affichait sur son visage et puis on parla alors du chevalier Emrys avec sa roulade qui lui avait valu une rigolade qui avait duré un bon moment. Cela avait fait du bien au jeune homme qui vivait beaucoup de tracas, surtout ce qui se rapportait à son Maître.

« Ouff, oui, ça fait du bien, cela faisait bien longtemps que cela m’était arrivé comme ça… »

Le rire de son amie était contagieux. Il se sentait bien quand elle riait à l’éclat, il ne pouvait pas s’empêcher de rire lui aussi pour l’accompagner, surtout quand il s’agissait de ses délires. Il ne savait pas s’il allait se faire sermonner quand il allait le croiser, mais à voir sa tête, il était carrément sur qu’il allait avoir un entrainement intensif le lendemain. Cela lui mettait un peu déprimé, mais il appréciait tout de même le chevalier et s’entrainer avec lui était quand même une partie de plaisir. Surtout s’il était accompagné de Léa et d’Emilie, au moins, il ne se sentait pas seul…

« Je crois que je vais avoir un entrainement intensif pour me payer ça.. »

Il ne pouvait pas le renier, il avait fait une connerie. Il y avait soit deux options : soit qu’il le puni ou soit qu’il passe outre son comportement. Il en était certain que la deuxième option était quasi la plus probable… Avec Matt, c’était tout ou rien !... Surtout s'il se met de mèche avec Jeni. Il n'allait pas s'en sortir d'un seul morceau...

ohhh pitié, faite qu'il se met pas à comploter avec Jeni... Je vais avoir de sacré problème!..

_________________
Parfois, il faut savoir d'oû on vient pour faire de grande chose
~ Gabriel Maxwell ~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilie de Lansay
Star Wars
Star Wars
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 20/07/2014

MessageSujet: Re: Parlons des choses de la vie entre ami... [PV Emilie]   Jeu 27 Aoû - 23:34

La moue d’Emilie se changea en un sourire radieux quand elle vit quel effet cela avait sur Gaby. il lui avait tout pardonné et la douche ne fut bientôt plus qu’un souvenir. Par ailleurs, Gaby semblait approuver ce qu’elle disait quand elle lui enjoignit de s’aider de Matthieu pour prendre soin de Jenifaël. Jeni avait l’air d’une personne fragile et cela ne plaisait que moyennement à la jeune padawan, mais de toute façon, Gaby n’avait pas le choix. Finalement, elle sourit simplement.

« Je crois que ce sera la meilleure chose à faire. »

Gabriel était donc passé sous les jambes de Matt dans le but d’avancer plus vite. Plus que jamais Emilie regretta de ne pas avoir vu la tête du jeune homme au moment où Gaby avait fait des siennes. Mais quand le jeune garçon s’inquiéta de la vengeance du Chevalier Jedi, Emilie présupposa qu’il se faisait du souci pour rien. En effet, Matt n’était pas du genre à prendre la mouche pour si peu. Et puis, il n’était pas l’entraîneur de Gaby, c’était Jenifaël Wellan qui avait cet honneur.

« Je crois que tu n’as pas trop de souci à te faire. Après tout, c’est Léa qui est sous sa responsabilité. Pas toi. »

_________________
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parlons des choses de la vie entre ami... [PV Emilie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Parlons des choses de la vie entre ami... [PV Emilie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» ENTRE LA DROITE REVOLUTIONAIRE ET LA GAUCHE REACTIONAIRE ??
» Relations entre Politique, CIA et le Sida

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Storyearth, la Terre des Histoires :: Le Satellite des Jedis :: Salle de Détente-
Sauter vers: