Il était une fois une équipe qui découvrit une planète de héros de fiction. Sur Storyearth, ils virent des choses aussi drôles que Voldemort et Crochet voulant envahir un satellite de Jedis. Et qui est cette ombre qui plonge Storyearth dans la terreur ?
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Questionnement, combat et rencontre c'est possible? (PV Matthieu Kentburry)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Prince Dewan
Prince of Persia
Prince of Persia
avatar

Nombre de messages : 80
Age du personnage : 27
Localisation : Royaume d'Ariel
Date d'inscription : 17/02/2014

MessageSujet: Questionnement, combat et rencontre c'est possible? (PV Matthieu Kentburry)   Sam 27 Sep - 17:35

Alors que le prince Dewan sous le nom de Munto avait acquitté sa tâche quotidienne aidée de celui qui l’hébergea sans demander le reste. Il avait passé la journée à entretenir son terrain ainsi que de faire le lavage de leur vêtement. Le vieillard paraissait amusé quand il s’agissait de la princesse. Il ne faisait que sourire et de le regarder en faisant semblant qu’il n’en savait pas. Il n’avait pas pris longtemps qu’il avait déjà une idée de ce qu’il pensait et cela l’amusait franchement beaucoup. Comme il s'était libéré de ses travaux et que la princesse était occupée à ses devoirs. Il alla ce qu’il faisait à l’accoutume depuis qu’il avait pris possession de ce territoire dans le royaume d’Ariel ou il faisait bon de vivre. Surtout quand la princesse dirigeait de façon exemplaire et que les paysans l’adoraient… Dewan, l’adorait encore plus, puisqu’il en était amoureux.

Il se décida de passer sa journée à s’entrainer au sabre. Prit ses sabres qui étaient accrochés au mur à l’entrée et accrocha dans ses attaches aux deux côtés qui étaient prévus. Il salua le vieillard en lui souhaitant une belle journée et prit son diner pour le manger là-bas. Il marcha gaiement sur un petit sentier le menant vers la plage et déjà il apprécia la vue. Il posa sa poche qui étaient remplis de nourritures non loin de lui et enleva son haut pour l’entrainement qu’il va entreprendre. Déjà que la chaleur est quasi tapante. Il ne voulait pas mouiller son haut pour le retour. Il sorti alors ses deux sabres et commença. En faisant des figures qui semblent impressionner les plus jeunes, ils étaient assis pour assister à ce spectacle qui impressionnait petit et grand. Il appréciait ce moment puisqu’il pouvait leur montrer son savoir-faire. Peu à peu que les heures avança, ils partirent pour rentrer dans leur famille pour manger. Mais il ne voulait pas s’arrêter, pas encore. Voulant essayer une nouvelle alternative de combat. Pendant qu’il le fit, il vit alors une personne qui dirigea en sa rencontre. Il ne le connaissait pas… Mais il n’était pas pourtant un paysan qui n’était pas bavard. Il arrêta alors de s’entrainer et mis ses sabres dans ses trous.

« Bonjour,  êtes-vous venu admirer la plage ? C'est la première fois que je vous vois... Êtes-vous un visiteur venu d'un autre royaume ?»

Il essayait de partir du moins une conversation. S’il n’était pas bavard, il le laisserait tranquille c’est tout. Il se dirigea alors à l’endroit où il avait posé sa nourriture et pris un pain qu’il le mangea sur un rocher. Malgré le visiteur, il prenait le temps de souffler. Sa nouvelle tactique de combat était plus épuisante que les mouvements habituels. Mais il en était heureux que cela marche à ce qu’il avait imaginé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu de Kentburry
Harry Potter
Harry Potter
avatar

Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 20/03/2014

MessageSujet: Re: Questionnement, combat et rencontre c'est possible? (PV Matthieu Kentburry)   Sam 27 Sep - 20:45

Ce soir là, après le souper, Matthieu décida d’aller se promener sur la plage pour passer le temps et repenser à sa rencontre avec la jeune sirène devenue humaine pour un temps assez court. Il avait hâte d’être au jour où il reverrait son charmant sourire. Il ne savait pas pourquoi mais la présence de la jeune sirène lui faisait du bien et le rassérénait. Et bientôt, elle repasserait toute une journée avec lui et ce serait vraiment merveilleux. Oui, il était réellement impatient que ce jour arrive.

Alors qu’il arrivait à proximité de la crique que Kathleen affectionnait, il eut la surprise de tomber sur un jeune homme en train de s’entraîner. Ignorant ce qu’il faisait là, il s’approcha. L’idée lui vint que, pour connaître cette crique, il devait sûrement être proche de Kathleen. Il s’agissait peut-être du jeune homme dont elle était amoureuse, un certain Munro ou Monroe. Elle lui avait dit que ce n’était pas son véritable nom mais elle n’avait pas voulu lui dire quel il était.

« Bonjour, Monsieur. J’ai pour nom Comte Matthieu de Kentburry. Mes terres, et donc ma demeure, sont un peu en deçà d’ici, à une demi-heure de marche environ. Mais que faites-vous dans cette crique privée ? Seriez-vous l’ami dont mon amie Kathleen m’a entretenu ? Monsieur Munro, je crois ? »

_________________
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince Dewan
Prince of Persia
Prince of Persia
avatar

Nombre de messages : 80
Age du personnage : 27
Localisation : Royaume d'Ariel
Date d'inscription : 17/02/2014

MessageSujet: Re: Questionnement, combat et rencontre c'est possible? (PV Matthieu Kentburry)   Sam 27 Sep - 22:02

Normalement les visiteurs ne venaient que rarement dans cet endroit quand même cachée aux yeux de tous. Évidemment, il y avait des enfants qui passaient par là. Il n’avait aucun secret pour eux tant qu’ils étaient curieux de nature. La présence de ce visiteur n’était pas sans être curieux alors qu’il ne l’avait jamais croisé encore. Il lui avait engagé une conversation comme tout gens qui se respectait. Alors qu’il se présentait, il lui prononça alors son nom et de la provenance. Donc, cet homme est un des amis de Kathleen. Visiblement, elle en avait beaucoup de connaissances.

« Enchanté Compte Kentburry, je suis Munto et nom Munro comme vous dites et je suis effectivement un ami proche de la princesse Kathleen. Je l’avais découvert cette crique que vous dites pour m’entrainer aux sabres et c’est par un pur hasard que j’ai rencontré la princesse. Depuis, nous ne sommes jamais quitté, sauf quand elle doit faire ses devoirs pour le royaume… »

Il se leva et s’approcha de cet invité.

« Et vous, cela fait longtemps que vous vous connaissez ? »

Il lui offrit par le fait même son pain.

« Désirez-vous un morceau de ce pain pour m'accompagner? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu de Kentburry
Harry Potter
Harry Potter
avatar

Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 20/03/2014

MessageSujet: Re: Questionnement, combat et rencontre c'est possible? (PV Matthieu Kentburry)   Lun 29 Sep - 10:34

Matthieu hocha la tête en entendant les propos du jeune homme. Il comprenait pourquoi Kathleen s’était entichée de ce garçon. Il était plutôt mignon et il avait l’air convenable et plutôt bon chic bon genre, comme on disait. Il ne ressemblait pas à un paysan. Matthieu n’était pas hautain ni orgueilleux, mais il savait que dans les royaumes, généralement, la population n’avait pas le même niveau d’éducation. Lui, il semblait instruit et policé. Matthieu se demanda aussitôt s’il était réellement ce qu’il prétendait être, ce qui n’était pas de bon augure pour lui. Par ailleurs, il avait la vague impression de l’avoir déjà vu quelque part. Etait-ce un sorcier ? L’aurait-il aperçu à Poudlard ?

« Enchanté… Munto. »

Il observa le jeune homme aller s’installer sur un rocher et déguster une miche de pain. Il semblait tout à fait à l’aise. Matthieu rit intérieurement en songeant à quel point il se trompait s’il pensait être en sécurité. Enfin, cela dépendait de ses intentions, bien entendu, mais Matthieu n’avait pas l’intention de le laisser s’approcher de Kathleen s’il n’était pas digne de confiance. Il allait avoir à en répondre, il pouvait l’assurer.

« Nous sommes amis depuis le collège. A Poudlard. » Il jeta un coup d’œil à Munto pour voir comment il réagissait au nom de l’école. « Nous étions dans la même année, à Poufsouffle tous les deux, c’est l’une des Maisons de l’école. Kathleen était très forte en Potions, mais elle était nulle en Défense Contre les Forces du Mal et moi c’était le contraire. On s’est beaucoup entraidés. »

Il songea que Munto devait trouver étrange sa présence en ces lieux alors qu’il était un sorcier de Poudlard, mais il attendit de voir ce que le jeune homme avait à dire. Il refusa poliment le pain que Munto lui proposa et lorsqu’il eut fini, il eut un sourire malicieux.

« Mais dites-moi, vous parliez bien de vous entraîner. Et si nous nous affrontions… amicalement bien entendu. Ca ne me ferait pas de mal de m’entraîner un peu au combat d’épée. »

_________________
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince Dewan
Prince of Persia
Prince of Persia
avatar

Nombre de messages : 80
Age du personnage : 27
Localisation : Royaume d'Ariel
Date d'inscription : 17/02/2014

MessageSujet: Re: Questionnement, combat et rencontre c'est possible? (PV Matthieu Kentburry)   Lun 29 Sep - 22:37

Voilà que Matthieu avait fait une présentation du style impeccable, voir même irréprochable. Il était bien évident qu’il était un compte puisqu’il savait comment tourner ses mots à son avantage. Comme le prince d’ailleurs. Il avait appris comme le dirait lui-même, dans les meilleures familles. C’est-à-dire dans leur propre famille. Malgré qu’il soit un faux paysan dans ce royaume. Il ne pouvait ne pas remercier de sa bonne éducation que sa famille lui ont prodigué et surtout en prévision d’être succédé au décès de son père. Mais voilà que les plans ont changés et surtout de son père qui se devait trouver une autre personne et cela s’avérera son frère. Il ne voulait que donner la chance à lui pour régner le peuple.

« Tous le plaisir est pour moi… »

Ce mystérieux inconnu que celui-ci était en sa présence lui parla de lui-même. C’est alors qu’un souci sourcilla en entendant le mot qui revenait de loin dans ses souvenirs : Poudlard ! Ainsi dont, il était un ancien élève de cette école de magie dont il avait fréquenté lui aussi.

« Eh bien, comme le monde est étrangement petit. J’y étais moi aussi un des anciens élèves de Poudlard. J’y avais croisé à quelques reprises la princesse et drôlement dans d’étranges coïncidences. Ma maison était de celui des Gryffondor. Il me semblait loin dans mes souvenirs. J’y ai passé beaucoup de bons moments dans cette école. Parfois, je me surprends à être nostalgique, parce que, j’aimerais bien y revenir en arrière. Ma matière qui m’a le plus aidé dans ma vie est celui de faire le cours contre les Forces du Mal. J’espère que ça été un bon tremplin pour vous aussi. Je vous affirmerais, que quand nous sortons de l’école pour de bon. Nous en sommes changés. Moi, ça été ma révélation d’un épisode de ma vie ou j’ai dû confronter à mes choix personnels. Heureusement que je n’ai pas regretté. Je n’aurais pas revue la princesse s’il n’avait pas eu de ces choix que j’ai dû y faire. »

Il avait un sourire à la lèvre. Il n’y avait jamais songé à ces souvenirs jusqu’à aujourd’hui. Mais, celui-ci était un magicien, mais que faisait-il ici au juste ? Va-t-il à une mission particulière ?

« Au faite, bien que vous soyez ami avec la princesse, vous devez avoir une raison bien particulière pour que vous passez quelques jours par chez nous non ? »

L’invité refusa alors de prendre un morceau de pain qu’il aurait partagé avec plaisir, il prit plaisir de découvrir qu’il avait envie de s’amuser amicalement, c’est ainsi qu’il demanda de s’entraider avec le Prince.

« Eh bien, ça me ferait plaisir de m’exercer avec une autre personne le résultat de mes entraînements. Avez-vous une épée sur vous ? Sinon, je peux vous passer un des miens. »
Il avait un sourire qui en disait long, il aimait bien taquiner les gens en lui piquant certain pointe pour les déstabilisé. Il prit un de ses sabres et le mit l’autre en piquant la pointe sur le sable. De cette façon qu’il se tient debout. Il fit quelques mouvements pour se dégourdir et surtout éviter tout incident d’un muscle pas réchauffé et se mit à faire des figures dont il connaissait par habitude.

« Êtes-vous prêt à partager votre arme avec le mien ?

Il s’installa et attendit le départ du compte pour déclencher les rivalités et ainsi de voir le talent de celui-ci dans les combats…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu de Kentburry
Harry Potter
Harry Potter
avatar

Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 20/03/2014

MessageSujet: Re: Questionnement, combat et rencontre c'est possible? (PV Matthieu Kentburry)   Mar 30 Sep - 20:09

Il était donc un ancien élève de Poudlard, un Gryffondor, certainement pas de leur année mais un de leurs contemporains. Matthieu se dit qu’il avait certainement dû le croiser dans les couloirs et c’était donc la raison pour laquelle il avait l’impression de le connaître sans toutefois pouvoir dire exactement qui il était. Apparemment, il semblait regretter cette période de sa vie et Matthieu pouvait le comprendre. A Poudlard, Kathleen était comme lui, une sorcière en train de faire ses études pour devenir une adulte confirmée. Il n’y avait pas l’ombre de cet autre ami qui planait sur leur relation. Ici, Matt n’était qu’un des nombreux amis de Kathleen, et sûrement pas son préféré.

« Enchanté de revoir un compatriote, mon cher. Et je suis désolé que vous ayez eu autant d’épreuves à surmonter. Pour ma part, j’ai moins usage de magie dans ma vie actuelle, ayant également quitté les miens. »

Quand Munto parla d’une visite qu’il ferait à Kathleen, Matthieu partit d’un fou rire particulièrement incontrôlable. Il rit pendant un moment avant de se calmer et de considérer que c’était logique, au fond, que Munto considère qu’il devait habiter l’un des villages de magie, à savoir le Village Halliwell ou le Village Mim. Calmant son fou rire, il adressa un sourire mi amusé, mi embarrassé à Munto et décida d’expliquer son comportement quelque peu impoli au jeune homme.

« Veuillez m’excuser. Vos propos m’ont paru très amusants, tout simplement parce que, comprenez-vous, j’habite à seulement dix minutes à pied d’ici. Je suis Comte de ce Royaume, titre qui m’a été offert par Kathleen elle-même, et j’ai quitté ma famille sorcière depuis déjà bien longtemps. Il me faut vous dire qu’ils habitent le village Mim et que mon frère a fait ses études à Durmstrang. Comprenez-vous donc ma position ? Je vis à présent seul avec ma jeune sœur quia les mêmes vœux que moi en termes de magie et qui est actuellement élève dans notre cher Poudlard. »

Munto accepta avec plaisir de croiser le fer avec Matthieu qui sortit son épée. Lancel lui avait appris à toujours l’avoir sur lui. C’était donc, avec sa baguette, l’instrument qui le quittait le moins. Il se mit ensuite en position face à son opposant et sourit doucement, concentré.

« Je suis prêt. »

Il lança aussitôt une première attaque sur Munto.

_________________
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince Dewan
Prince of Persia
Prince of Persia
avatar

Nombre de messages : 80
Age du personnage : 27
Localisation : Royaume d'Ariel
Date d'inscription : 17/02/2014

MessageSujet: Re: Questionnement, combat et rencontre c'est possible? (PV Matthieu Kentburry)   Mer 1 Oct - 22:43

« Oh, ne vous en fait pas trop. Vous savez en étant un p…paysan, m’a forgé un caractère que je n’avais jamais soupçonnée auparavant. Les épreuves m’ont rendu forts pour continuer. Père m’a enlevée de la magie parce qu’il trouvait que je disparaissais souvent et quand je réapparaissais, mère me disputait et faisait comme si je n’avais rien fait. Mais mon étourdit m’a échappé, puisque père m’a retrouvé pendant que je faisais de la magie pour apparaître. Cela m’a couté de ne plus faire de la magie. Je ne peux avoir de la peine pour vous pour votre famille. Je me rends bien compte qu’aujourd’hui à mes vingt-quatre ans. Que si je le pouvais, je souhaiterais une autre vie que j’ai. »

Il ne pouvait que pointer de ses sourires timides. Bien qu’il a compris certaine chose en présence de sa Kathy, il y avait bien des choses qu’il aurait changé. De ne pas s’être retrouvée depuis Poudlard, il aurait finalement resté comme prince dans son propre royaume ou il avait vu le jour. Mais curieusement, s’il n’avait pas eu un parcours particulier. Il n’en serait pas amoureux de celle qui lui faisait battre son cœur.

Puis, sans s’annoncer ou que ce soit, il s’avéra qu’il s’était pris dans un fou rire incontrôlable. Cela avait même duré un bon moment. Il essaya de comprendre ce soudain comportement mais il n’y arrivait pas à mettre le point sur ce qui l’avait fait rire. À moins qu’il soit un nul qui ne sait décoder le langage des autres. Il s’avéra qu’il ne comprenait vraiment à rien de son comportement qu’il jugea… Étrange… Bon, qu’est-ce qu’il avait à rire celui-là. Et puis, il n’avait rien de mal à lui demander ce qu’il faisait dans le coin. Visiblement, cet étranger devait agir bizarrement avec les autres… La princesse avait-elle habitude de le voir agir ainsi ? Jusqu’à ce qu’il arrive ENFIN à diminuer ses pulsions et lui expliqua ce qui s’était passé. Il ne pouvait pas savoir qu’il habitait dans ces terres et puis il semblait qu’il parlait qu’il resta loin.

« Je vois, Je vous trouvais que vous étiez étrange. Mais avec votre explication, j’ai bien compris que j’avais mal saisie votre situation actuelle. Soit, si elle vous a nommé, c’est que vous êtes important pour l’organisation pour le royaume d’Ariel. J’en suis heureux pour vous et aussi pour votre jeune sœur et vos frères. Vous semblez heureux dans vos choix de vie. Bien que bientôt, j’aurais un nouveau titre. Mais, j’attends que les développements auxquelles la princesse doit s’attarder aux choses dont elles aient commencé soient terminés. Je crois que c’est plutôt impressionnant tout ce qu’elle fait alors qu’elle n’a pas encore d’époux pour lui supporter tous ses devoirs. »

Il savait que c’était lui, mais il ne pouvait pas en faire d’annonce. Bien qu’il meurt d’envie de se pavaner sous les toits. C’était à la princesse de le faire, il ne voulait pas non plus le faire sans qu’elle en soit au courant et que tout le château en soit émoie sans savoir qu’il l’avait annoncé. C’était un sujet un peu sérieux et il voulait le faire dans le respect. Que ce soit pour les familles royaux et aux amis.

Puis la conversation se tourna sur leur combat amical toujours. Il s’était exercé à dégourdir les membres parce qu’il savait que s’il n’en faisait rien du tout, il allait avoir sacrément mal à quelque part. Il demanda alors s’il avait une arme pour combattre, c’est alors qu’il vit une épée apparaitre dans sa main. Il avait sa réponse à sa question. un sourire sortait du visage du prince et amusé par un défi plus intéressant de celui de se combattre autre que son ombre lui-même.


« Voyons comment pourrais-je vous désarmer. »


Il n’avait pas pris le temps hein, aussitôt qu’il annonça qu’il était paré, qu’il lança la première attaque. Il dévia et se riposta devant lui. Il n’allait pas s’en tirer facilement. Il était sacrément habile. Il fit une attaque et tenta de dévier l'épée, suivit de plusieurs attaques qu'il réussissait à se défendre malgré tout. Il arrivait toujours à prendre de l’avance face à son attaquant. Puis, jugeant qu’il était prêt, il tenta de désamorcer son épée...

« ARG, vous êtes bien entrainé ! Je vois en vous un excellent combattant »

Il avait chaud et la sueur était présente. Il n'avait pas l'habitude de transpirer beaucoup. Bien qu'il s'entrainait seul, il se permettait de garder son énergie. Mais cet adversaire était plus que habile qu'il ne l'avait imaginé. Si bien qu'il se devait forcer un peu. Bien qu'il devait aussi dépenser autant d'énergie qu'à l'ordinaire. Puis, ça l'aidait à arrêter de songer. Mais il semblait que celui-ci pourrait lui donner conseil sur un souci qui lui donnait du fil à retorde. Il dormait peu en raison qu'il n'arrêtait pas d'y penser et que cela diminuait le sommeil. Pendant qu'ils continuèrent à se battre en faisant d'autres figure de combat. Il lui en glissa un mot tout en s'amusant à tourner son épée dans sa main en attendant que celui-ci lui fasse la réplique.

« Vous savez, j’ai un sentiment amoureux pour une personne que vous connaissez, mais j’ai bien peur de ce les gens puissent en penser. Peut-être que vous étant donné que vous êtes neutres, vous pourriez avoir un jugement intelligent. J’aime…. J’aime la princesse Kathleen. C’est un amour qu’elle me porte dans mon cœur. Je ne veux jamais l’a décevoir, jamais lui faire de peine. Suis-je la personne qu’il lui faut ? Suis-je à sa hauteur de son amour qu’elle porte dans son cœur ? Vous voyez ? Je songe beaucoup. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu de Kentburry
Harry Potter
Harry Potter
avatar

Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 20/03/2014

MessageSujet: Re: Questionnement, combat et rencontre c'est possible? (PV Matthieu Kentburry)   Jeu 2 Oct - 21:36

Ainsi ce pauvre Munto s’était vu confisquer sa magie. Matthieu ignorait qu’une telle punition était possible, mais il comprenait toute la souffrance de Munto. C’était si terrible de se faire retirer ce qui faisait partie de soi ainsi, une partie de soi son esprit vital, son cœur, sa magie. Munto devait se sentir terriblement fragilisé sans ses pouvoirs. Aussitôt, Matthieu eut envie d’aller le consoler. Après tout, il pouvait comprendre que quelqu’un se sente diminué par la perte de ses pouvoirs.

« Je suis navré pour vous. J’ai été torturé, blessé à coups de sortilèges de magie noire et enfermé dans des lieux sombres et terrifiants, mais toutes ces punitions me paraissent douce à-côté de la privation de vos pouvoirs. Je suis vraiment désolé pour vous. »

Munto voyait les choses avec simplicité. Mais tout n’allait pas dans ce sens là et Matthieu devait bien s’avouer qu’il ne se considérait pas comme essentiel au royaume d’Ariel. S’il était comte, c’était simplement parce qu’il était l’ami de la princesse, ni plus, ni moins. Et s’il avait été placé là pour de bonnes raisons, Matthieu se sentirait sans-doute moins coupable.

« C’est vrai qu’un époux lui serait fort utile. Mais que voulez-vous ? Son ami Matt et moi ne lui avons pas encore trouvé la perle rare. »

Il éclata de rire. Puis, ils entamèrent leur duel et échangèrent différents coups. Mais Munto s’avérait un fort bon adversaire et parait de nombreuses attaques, et il en envoyait également une bonne quantité. Il était très fort et si Matt pensait le désarçonner en lui lançant des questions impromptues sur ses intentions envers Kathleen, il en fut pour ses frais. Munto aborda directement la question en lui avouant son amour pour son amie. Etait-il au courant qu’il allait devoir montrer patte blanche ? Rien n’était moins sûr.

« Vous dites l’aimer ? Mais beaucoup le disent et se servent ensuite des jeunes princesses naïves pour arriver à leurs fins, généralement, le trône. Que dites-vous de cela ? »

Et pour appuyer sa question, il donna un grand coup en direction de la hanche du jeune homme.

_________________
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince Dewan
Prince of Persia
Prince of Persia
avatar

Nombre de messages : 80
Age du personnage : 27
Localisation : Royaume d'Ariel
Date d'inscription : 17/02/2014

MessageSujet: Re: Questionnement, combat et rencontre c'est possible? (PV Matthieu Kentburry)   Jeu 2 Oct - 22:43

En parlant un peu plus intimement de sa magie avec Matthieu, ce n’était rien à comparer de ce que lui avait vécu. Dans la violence, dans les pires atrocités. C’était bien pire de ce que Camille avait vécu. Il s’en trouva désolé pour lui. Il trouva cette situation triste et particulière qu’il avait de la peine pour lui. Pourtant, il trouva la force de sourire et d’être un homme bien. Il aurait pu se tourner dans la violence et devenir un homme déchiré et pourtant, il était un homme sain et surtout réconfortant. Il se devait bien à l’évidence que la princesse y est pour quelque chose. Avec ses mots et sa douceur, elle l’aurait sans doute aidé à rester la même personne…

« Je crois que je m’en porte bien malgré tout. J’ose croire qu’un jour, je retrouverais ces pouvoirs. Vous n’avez pas à être navré pour moi mon ami. »

Puis il parla de la princesse avec le nombreux devoirs qu’elle devait faire, entre les enquêtes, des devoirs pour son peuple et autres sujet. Il en était surpris de voir qu’elle était capable de tout faire sans se plaindre. Il se mit à rire en entendant cette phrase que son ami lui disait.

« J’en suis certain qu’elle le trouvera celui qui lui troublera son cœur. Il faut juste lui laisser le temps. À ce qu’on me dit parfois, les femmes ont certaines complexes que nul les hommes puissent comprendre… »


Les femmes, c’était bien ça les problèmes. Il ne pouvait pas tout comprendre ce qu’elle voulait s’exprimer. Parfois, on se fait passer pour un des idiots parce qu’on est des incompris de biens des femmes avec qui on tente de faire une conversation. Mais pas sa douce, elle avait une certaine compréhension envers eux. Elle semblait les accepter qu’il soit ignorant ou pas. Elle les aime de tout son cœur et c’est ce qui fait battre son cœur. Pendant leur duel, il n’en fut pas réellement surpris par son talent de combat. De plus en plus vite et rapide et plus vite ils échangèrent les coups d’attaques. Pourtant, il n’y craqua pas. Puis, sentant qu’il pouvait faire une confidence, il annonça qu’il aimait la princesse. Il n’en était pas surpris de la réponse. Puis sans s’attendre, il se fit recevoir un coup sur sa hanche.

« AH MINCE. »

Il se tord de douleur, mais il réussit à se relever. Il croisa son épée avec le sien pour lui en donner un coup son épaule.

« Oui, je l’aime… Pour répondre à votre question. Je crois en votre confiance de vous révéler une part de mon secret. Ne vous inquiétez pas. La princesse est au courant de cette révélation. Parce qu’en réalité Munto est justement un faux nom auquel je me suis donné lors de ma fugue du château Dastan. Vous aurez compris alors que si je viens du château, j’ai un titre encore plus important que celui d’un simple paysan. En fait, je suis le Prince Dewan, provenant du Royaume Dastan. J’ai fui pour échapper à mon rôle lors de la succession future de mon père. Je ne voulais pas être un roi, je voulais être libre de faire mes choix. En voyageant, je me suis arrêté vers ce royaume ou les gens sont égaux et vraie. C’est là que j’ai pu faire la rencontre de la princesse lors d’un simple hasard à mon entrainement aux sabres. Je l’avais déjà rencontré déjà alors que nous étions de jeune insouciant à Poudlard. Ça nous avait rapprochés et notre amitié étant devenue plus fort. Pour en répondre à votre réponse, je me fou du trône et les pouvoirs qui vont avec. Je ne veux juste être prince et de m’occuper de Camille et de la princesse Kathleen. Mon souci est que je le sais qu’elle m’aime et ne se voit pas avec un autre homme que moi. Mais moi, suis-je celui de ce qu’elle attend ? Suis-je digne confiance d’être un époux pour elle ? Cette question me rebute beaucoup. »

Il avait beaucoup de douleurs à sa hanche, mais il ne semblait pas s’arrêter toutefois. Il se recula pour se permettre de récupérer pendant son explication. Il essaya de voir s’il avait une blessure, un filet de sang sortit de sa veste qu’il aimait bien porter. Il n’allait pas encore déclarer forfait. Il avait battu dans sa vie. Sa blessure présence n’était qu’un mince châtiment que les autres batailles qu’ils avaient dû à faire dans sa vie.

« Allez, ce n’est pas le temps de dormir ! »

Il ricana de plaisir, le plaisir de se battre amicalement. Il appréciait ce moment rare en bonne compagnie que celui-ci. Il attendit et se prépara les prochains coups tout en appréciant le bruit des vagues qui frappaient sur le sable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu de Kentburry
Harry Potter
Harry Potter
avatar

Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 20/03/2014

MessageSujet: Re: Questionnement, combat et rencontre c'est possible? (PV Matthieu Kentburry)   Ven 3 Oct - 23:49

Il s’en portait bien, ou en tout cas, il jouait sacrément bien la comédie. Mais Matthieu préférait cela. Il n’était pas du tout enchanté de voir que certaines personnes avaient dû souffrir dans leur vie et si lui-même avait eu à subir les punitions de ses parents, il ne le souhaitait à personne d’autre, et encore moins à ce garçon qui, par un curieux concours de circonstances, plaisait à Kathleen. Ce qui voulait dire qu’il risquait d’aller plus loin avec elle et Matthieu ne voulait que Kathleen pleure pour Munto.

« Je l’espère, je l’espère vraiment. »

Quant à l’amour de la princesse, Matthieu se contenta d’un sourire énigmatique. Il se demandait comment le prince avait pris, au fond de son cœur, ses paroles et il ne doutait pas lui avoir fait un peu peur mais c’était mieux ainsi. Il devait savoir que la princesse avait des amis bienveillants. Ses paroles semblèrent troubler Munto qui ne sur se protéger et l’épée de Matthieu le blessa. Munto tenta de l’atteindre à l’épaule mais avec sa douleur, le coup ne fut pas difficile à parer.

Ce faisant, il lui révéla sa véritable identité. Il n’était point paysan mais prince, point Munto mais Dewan. Le prince Dewan, fils de Dastan, qui s’était enfui parce que le trône ne lui convenait pas. Celui de Kathleen lui conviendrait-il davantage ? Matthieu ne pouvait en juger mais il savait que lorsqu’on aime, on est prêt à tous les sacrifices. La mention de la petite Camille le fit tiquer. Il avait entendu parler de cette enfant que Kathleen avait recueillie, mais il n’avait pas encore eu l’occasion de la voir. Il espérait néanmoins que ça ne tarderait pas.

« Cette enfant, Camille, ses parents la battaient n’est-ce pas ? Ils ont été bannis, non ? »

Cela ressemblait bien à sa sœur de cœur de recueillir une enfant blessée. Mais Dewan s’interrogeait sur son rôle et s’il serait à la hauteur. Matthieu eut soudain pitié de ses appréhensions et de ses doutes. Il en avait eu tant dans des circonstances similaires, quoique sans parler d’amour.

« Ecoutez-moi bien, Dewan, si vous l’aimez, si vous l’aimez vraiment et si vous agissez bien avec elle, vous trouverez affection, écoute et bonheur en retour. Kathleen est une personne merveilleuse et il n’est pas difficile de la satisfaire. Il faut être vous-même. »

Il s’interrompit et se recula un instant, posant l’épée devant lui au cas où Dewan ne comprendrait pas immédiatement son geste.

« Voulez-vous que nous arrêtions un instant pour soigner votre hanche. La blessure semble saigner de façon importante. »

_________________
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince Dewan
Prince of Persia
Prince of Persia
avatar

Nombre de messages : 80
Age du personnage : 27
Localisation : Royaume d'Ariel
Date d'inscription : 17/02/2014

MessageSujet: Re: Questionnement, combat et rencontre c'est possible? (PV Matthieu Kentburry)   Dim 5 Oct - 5:25

Après avoir rassuré que tout allais bien malgré la perte de magie, il était tout de même pessimiste de le retrouver éventuellement. Il semblait que cet ami ne semblait pas d’accord avec l’idée. Il croyait dur comme fer qu’un jour il allait pouvoir réutiliser la magie dans un futur pas si lointaine.

Il avait décidé de lui donner sa vraie identité. Il semblait qu’il soit un ami de confiance malgré tout. Il n’avait personne pour parler si on exclut bien sur la princesse avec qui il est proche. Parfois, c’est bien de parler des trucs qu’il avait envie dire sans que son amie Kathy sache certaine chose. Enfin, il se sentait libérer d’un poids qui s’était écrasé depuis un bon moment. Maintenant, son ami le savait que son vrai nom était Dewan et non Munto.

Pendant la conversation, son ami voulait en savoir plus sur Camille. Son petit protégé.

« Oui, la pauvre, elle a souffert des sévices de la part de leur parents. J'en ai fais mon enquête pour la princesse. Je vous en épargne de tout ce que j'ai vu et appris sur eux. Juste à y penser, j'en ai le chagrin. En lui donnant mes conclusion, la princesse n'avait pas eu le choix d'ordonner l’expulsion de sa famille de ses terres. En autre terme, la princesse va en demander la garde de l'enfant. »

Il soupira, voir la petite Camille souffrir comme ça et qu’elle se fiait à ses parents. L’amour propre peut-être. Mais elle ne pouvait pas s’enfuir ou bien demander de l’aide. Elle n’avait juste que 5 ans et c’était quoi l’amour des enfants dans ce temps-là ? Si tu me fais mal, ce n’est pas grave, je vais t’aimer quand même. Quel dommage quand on y pense. Mais heureusement que le petit pétale est maintenant avec la princesse. Il en était franchement heureux.

Pendant le duel à l’épée, il avait reçu un coup sur sa hanche, malgré sa douleur, il en avait connu des pires dans sa vie. Cela ne dérangeait pas de souffrir pour le temps de combattre. Il avait regardé sa blessure et il semblait minime mais il ne voulait pas s’arrêter pour regarder les conséquences de sa malchance. De toute façon, il était capable de fonctionner pareil malgré tout ça.

Quand il aborda sa question s’il était la personne idéale pour aimer une femme comme la princesse Kathleen, les conseils de son ami lui rassuraient beaucoup. Il ne pouvait que lui sourire pour lui signifier sa gratitude de ses conseils précieux.

« Je vous remercie mon ami, vos conseils m’ont été précieux. Je vais tâcher de m’en souvenir. »

Il était prêt à recommencer, il allait charger une attaque mais il vit que son ami qu’il avait mis son épée devant lui en lui donnant un temps d'arrêt pour soigner sa blessure, qu’il s’arrêta net pour ne pas le blesser. Entre temps il sentait un tiraillement entre sa veste et sa peau.

« Je crois que oui, je devrais m’arrêter un moment… »

Il laissa son sabre parterre et enleva sa veste. Il vit alors une longue trace rouge qui était trempé dans sa chemise blanche. Il déboutonna ses boutons et il souleva, ce qu’il vit l’étonna. Sa blessure était longue et il était ouvert.

« Je crois que vous ne m’avez pas manqué, je ne pensais pas que c’était sérieux à ce point. »

Il se permit de rigoler un peu en grimaçant. Le coup qu’il avait porté avait franchi sa peau. Sa plaie était un peu ouverte, ce qui permit au sang de quitter sa cachette. Il enleva sa chemise ce qui fait que le torse nu étant dévoilé. Il pouvait maintenant avoir une meilleure aperçue de sa blessure. Sa douleur était intense et le sang continuait de couler et les gouttes se rendaient sur ses pantalons. Mais il se souvenait que pendant la conversation plus tôt, que son ami avait des connaissances dans la magie. Peut-être qu’il allait l’aider ?

« Est-ce que vous pouvez refermer la plaie avec vos pouvoirs ? Parce que moi comme vous le savez, je n’ai plus accès aux miens… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu de Kentburry
Harry Potter
Harry Potter
avatar

Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 20/03/2014

MessageSujet: Re: Questionnement, combat et rencontre c'est possible? (PV Matthieu Kentburry)   Dim 5 Oct - 21:29

En entendant Dewan confirmer la nature des traitements infligés à la petite Camille, une adorable fillette de cinq ans, Matthieu en fut révolté. Il se souvenait de ses propres mauvais traitements, mais ils n’avaient pas commencé si jeunes. En fait, Matthieu avait commencé à entrevoir un autre point de vue que ses parents vers l’âge de neuf ans. Les premières disputes avaient débouché sur des punitions plutôt douces. Mais après qu’il eut choisi Poudlard et qu’en plus, il n’eut pas atterri chez les Serpentard, ses parents le punirent plus cruellement. Il fut heureux, toutefois d’apprendre que la famille avait été bannie et que Camille serait adoptée par Kathleen.

« Kathy saura la rendre heureuse. Je ne connais personne qui pût faire une meilleure mère. »

Quand Dewan le remercia pour les conseils qu’il avait su lui prodiguer, Matthieu sourit. Il aimait son amie de tout son cœur et il souhaitait le meilleur pour elle. Il ignorait encore s’il pouvait accorder toute sa confiance à Dewan. N’étant pas Jedi comme l’autre Matthieu, il ne pouvait déceler les véritables intentions des individus au-delà des apparences. Par ailleurs, il n’était pas le meilleur des Legilimens et il ne se voyait absolument pas

Par contre, le jeune prince n’avait pas su faire attention à lui et Matt y aller un peu trop fort. Le pauvre était vraiment bien abîmé. Et visiblement, il perdait beaucoup de sang. Il risquait quelque chose de grave et ne possédant plus ses pouvoirs, il ne pouvait plus appeler son propre Etre de Lumière. Matt le regarda et soupira.

« Je n’ai malheureusement aucun don en Potions et Kath n’est pas là pour nous aider. Quant aux sorts… Je crois qu’il n’y a qu’une seule solution. Saaaaaaaaaaam ! »

Dans une lumière bleutée, un homme apparut devant leurs yeux. Il s’appelait Sam et c’était l’Etre de Lumière de Matthieu. Par un concours de circonstances, il avait aussi été l’Etre de Lumière de Patty Halliwell, la grand-mère de Wyatt, qui protégeait Kathleen.

« Un problème, Matthieu ? Ca fait des lustres que je n’ai pas eu de nouvelles ! »
« Pas de blagues, je suis certain que tu me surveilles régulièrement ! »
« La question n’est pas là. Enfin, de quoi as-tu besoin ? »
« Mon ami. Je viens de le blesser à l’épée et… »
« Et je dois venir réparer tes bêtises. » l’interrompit Sam. « Tu sais, un jour, je te dirais non et tu devras… »
« Oui, bon, tu ne vas pas le laisser se vider de son sang ! »

Sam grommela mais plaça ses mains devant la blessure de Dewan et la soigna. Il adressa un sourire au prince.

« Désolé pour avoir tardé, mais si je ne disais rien, il… »
« Je ferai exactement la même chose ! »

Grommelant, Sam prétexta un autre protégé pour disparaître dans un nuage de lumière.

« Il grogne beaucoup, mais il n’est pas méchant. Sinon, ce ne serait pas un Etre de Lumière. Bon, je crois qu’on s’est assez entraîné pour aujourd’hui, qu’en pensez-vous ? »

_________________
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince Dewan
Prince of Persia
Prince of Persia
avatar

Nombre de messages : 80
Age du personnage : 27
Localisation : Royaume d'Ariel
Date d'inscription : 17/02/2014

MessageSujet: Re: Questionnement, combat et rencontre c'est possible? (PV Matthieu Kentburry)   Dim 5 Oct - 22:20

Il ne pouvait qu’acquiescer d’un mouvement positif de sa tête quand son ami lui avait dit que Kathy saurait lui rendre cette enfant heureux. Il n’imaginait pas d’autre personne qu’elle pour prendre soin d’elle et qu’elle serait une mère idéale pour elle.

« J’en suis certain, elle sera parfaite pour Camille. »

On porta alors attention à la blessure que son ami lui avait faite. Il ne pouvait pas lui en vouloir, c’était intentionnel tout ça. Il lui demanda s’il y avait un moyen de pouvoir cicatriser ces blessures avec son aide. Il sentait qu’il allait faiblir dans un moment s’il ne recevait pas de soin dans l’immédiate. Mais il lui aborda qu’il y avait une solution et puis il se surprit d’entendre le nom de sam. Sans attendre, il vit apparaitre une lumière bleutée qui s’agissait en fait d’un homme devant leurs yeux. Il se rappelait de cette Être de Lumière. Il s’ennuyait du lien qu’il s’était uni avec elle. Quand il avait un souci, il pouvait se fier sur elle. Mais hélas, la magie étant disparu, c’était bien difficile de se faire soigner sans aide. Il regarda sa blessure et vit qu’il n’y avait pas de changement. Mais il fallait assurément le soigner très rapidement. Il écouta sans dire un mot sur leur échange qui était assez rigolote et sentit un soulagement quand il le soigna. Il lui pond même au passage une excuse et il tenta tout de même de ne pas rire.

« Ça va… L’important, c’est que vous m’avez soigné. Le reste, c’est des détails… »

Puis il disparut rapidement en lui annonçant qu’il avait à faire avec un autre protégé. Il ne pouvait que le trouver drôle et carrément impossible. Il lui sourit quand son ami lui expliqua qu’il était nullement méchant et lui demanda s’il pouvait arrêter la séance de combat.

« Je crois que oui, de toute façon, nous allons y reprendre éventuellement. J’ai beaucoup apprécié votre présence. Vous êtes un ami sincère et Kathy avait raison de vous en avoir fait un ami. Vous êtes une personne pour Kathleen. Elle a confiance en vous comme moi. Vous êtes un véritable ami pour moi. Et puis, comme le combat étant terminé pour ce soir, je vous invite donc à jouer à un jeu sans violence et ni risque de nous blesser inutilement. Êtes-vous habile aux jeux de sociétés ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu de Kentburry
Harry Potter
Harry Potter
avatar

Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 20/03/2014

MessageSujet: Re: Questionnement, combat et rencontre c'est possible? (PV Matthieu Kentburry)   Lun 6 Oct - 21:35

Matthieu ne pouvait qu’être d’accord avec Dewan. Et son petit doigt lui disait que si elle allait avoir une maman géniale, Camille ne tarderait pas non plus à avoir un papa digne de ce nom également. Plus il s’entretenait avec lui, plus il appréciait sa nature simple et sans calculs. Il était particulièrement certain que Matthieu ne laisserait jamais s’approcher de Kathleen quelqu’un qui ne méritait pas sa confiance. Mais à priori, avec Dewan, il n’y avait vraiment rien à craindre.

Il se montra même complaisant avec Sam qui n’avait pourtant pas été très rapide pour l’aider, semblant penser que s’occuper de la moralité de son protégé était plus importante qu’une plaie béante à soigner. Mais Matt ne lui en voulait pas. Il aimait bien ce côté un peu hargneux chez Sam. Et puis, il savait qu’au fond, l’Etre de Lumière avait beaucoup d’affection pour lui, ce qui était réciproque. N’empêche, il était bien content que Dewan soit soigné, ce n’était pas tellement chouette d’être blessé.

Dewan approuva l’idée d’une pause. De toute façon, Matthieu n’avait utilisé ce combat que pour le déstabiliser. Mais Dewan était si franc et si sincère qu’il n’avait pas fallu longtemps pour qu’il lui ouvre son âme et ses secrets. Devant tant de candeur, comment pouvait-on douter de lui ? Souriant en l’entendant parler de jeux de sociétés, il affecta un regard un peu provocateur et malicieux avant de lui répondre.

« Je suis im-ba-ttable, » répondit-il en appuyant bien sur chacune des syllabes. « Mais peut-être pourrions-nous jouer chez moi ? Je vous ferais préparer un thé, qu’en dites-vous ? »

=> Soirée entre amis

_________________
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince Dewan
Prince of Persia
Prince of Persia
avatar

Nombre de messages : 80
Age du personnage : 27
Localisation : Royaume d'Ariel
Date d'inscription : 17/02/2014

MessageSujet: Re: Questionnement, combat et rencontre c'est possible? (PV Matthieu Kentburry)   Mer 8 Oct - 16:54

Dewan appréciait beaucoup la présence de ce Matthieu auprès de lui. Il aimait se battre, il aimait bien plaisanter et ses conseils étaient un luxe dont le prince savait qu’il était utile. Quand on parlait de Kath avec une tendresse infinie avec Camille, il était vrai de constater qu’elle sera une maman extraordinaire. Il l’aimait réellement tout pour dire. Avec elle, il se permettait d’être égal à lui-même sans avoir peur d’être ridicule d’être aussi maladroit. Elle semblait quand même rire et l’aider quand cela était nécessaire.

Quand la larme avait fait une blessure profonde qu’il ne l’avait présagé depuis le départ, il se demanda s’il allait pouvoir se soigner rapidement. En lui demanda l’aide à son nouvel ami, il n’était nullement surpris de voir apparaître L’Etre de Lumière qui avait pour nom de Sam lui avait soigné après avoir tenté d’exaspérer son ami. Il ne faisait que trouver la situation drôle qu’il en oublia sa blessure qui était encore présente et qui lui faisait mal. Il se montra patient pendant qu’il le soignait et il vit que sa blessure se refermait à la douce lumière chaude qui avait passé sur sa peau durci avec l’entrainement. Puis, il sentit un soulagement et ne vit plus de coupure ni même de cicatrice. Il le remercia chaleureusement puis quitta en étant pressé dans une lumière qui tourbillonnait… Il pouvait arrêter de craindre pour sa sécurité, sa blessure était enfin disparue sous la magie. Il se trouva chanceux d’être entouré de sorciers. Il pouvait compter sur eux. Il se rappela alors sa magie qui l’avait disparu étant enfant par son père. Il espérait le revivre un jour et de pouvoir faire des tours de magie et surtout de soigner les gens avec son Etre de Lumière qui se prénommait Maggie. Il s’ennuyait du lien qu’il avait avec elle. Il espérait qu’elle soit encore présente quand il le retrouvera un jour.

Dewan approuva les dites de son ami pour arrêter l’entrainement de ce soir. Il avait bien vu les talents de celui-ci. Il ne pouvait qu’être surpris par la qualité de ses mouvements et de ses concentrations. Il se doutait bien qu’il avait besoin d’entrainement, quand il aura trouvé sa forme complètement, il se promit de s’entrainer un peu plus avec les mouvements que son ami avait faits de mémoire. Il avait la forte intention de se reprendre à son prochain combat. Puis, il offrit à son ami de jouer à des jeux de sociétés. En voyant son visage, il vit qu’il semblait heureux de son approche qu’il se mit à l’agacer.

« Imbattable ? J’ai bien hâte de voir vos talents à l’œuvre. Cela me fera plaisir de vous accompagner à vos appartements. Nous verrons si vous êtes fort aux jeux… »

Il répondit cela avec lui aussi un air coquin. Il aimait bien cet ami et il le trouve charmant. Il mit une main sur ses épaules et lui fit une accolade entre ami. Il le suivit et alla en direction de ses appartements. Il avait bien hâte de prendre un thé, cela lui ferait du bien après ces entrainements qu’il a fait depuis un moment.
=> Soirée entre amis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Questionnement, combat et rencontre c'est possible? (PV Matthieu Kentburry)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Questionnement, combat et rencontre c'est possible? (PV Matthieu Kentburry)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Combat des Chixx!
» Un intrus sur nos terres ! Au combat ! (PV Tornade d'Azur)
» Un combat dans la NFL !!!!
» Quelques enseignements tirés de l’échec d’un combat moral
» L'Art du Combat ... [ Nuage de Flamme ] // End.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Storyearth, la Terre des Histoires :: La vallée des Royaumes :: Le Royaume d'Ariel :: La Plage-
Sauter vers: