Il était une fois une équipe qui découvrit une planète de héros de fiction. Sur Storyearth, ils virent des choses aussi drôles que Voldemort et Crochet voulant envahir un satellite de Jedis. Et qui est cette ombre qui plonge Storyearth dans la terreur ?
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Peu importent les rangs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alina Matay
Star Wars
Star Wars


Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 10/02/2014

MessageSujet: Peu importent les rangs   Mer 5 Mar - 23:24

L'Ordre des Jedis avait pour principe de ne jamais porter de jugement hâtif sur les peuples ou les communautés et c'était dans cet état d'esprit qu'Alina avait été dépêchée au village Mim. Quelle que soit la décision prise lors de la fameuse réunion des dirigeants, les Jedis n'allaient pas s'interdire de maintenir des relations diplomatiques avec le village. Les Jedis étaient indépendants par nature bien que leurs actions se fassent souvent au nom d'un régime politique. Cela ne changerait pas dans un autre monde.

Alina n'était pas la plus à l'aise de tout l'Ordre pour cette mission pour plusieurs raisons. Premièrement, elle assimilait la magie noire au coté obscure de la Force bien que ses connaissances sur la magie noire n'étaient pas grandes. C'était différent sur le principe mais leurs utilisateurs se ressemblaient sur bien des points. Deuxièmement, elle n'était pas une diplomate née ni meme entrainée, elle, elle maniait le sabre, c'était un exercice tout à fait différent. En présence d'un sorcier noir, elle s'imaginait plus volontiers le combattre que d'en faire un ami. En partant de là, elle ne partait pas avec le bon état d'esprit pour la mission. Troisièmement, Alina n'était pas trop copine avec le principe d'esclavagisme. Elle n'y avait jamais été confrontée personnellement mais l'idée meme d'asservir une autre forme de vie répugnait la femme.

Malgré toutes ses appréhensions, elle s'était rendue au village et avait discuté avec certaines personnes, en s'efforçant de ne pas trop preter attention aux serviteurs qui la servaient. Tout se déroula dans une courtoisie des plus hypocrites. Alina ressentait, ou peut-etre qu'elle voulait ressentir, une certaine aversion de la part de ses hotes. A vrai dire, si les Jedis avaient déjà essuyé quelques escarmouches contre les contrés obscures, ils n'avaient pas encore affrontés de sorcier et il était difficile de savoir qui aurait le dessus. Les deux camps en étaient toujours à se jauger depuis qu'ils se fréquentaient.

Alors qu'une pause se faisait dans les discussions, Alina prit congé de ses hotes pour aller se dégourdir les jambes et surtout s'éloigner de tout se monde. Elle demanda à ce qu'une personne l'accompagne afin de ne pas trop se perdre dans les environs. Au début, on chercha à lui imposer une personne dont elle crut comprendre que la fonction était garde du corps, un truc du genre. Elle avait refusé poliment. Non seulement elle était loin d'etre sans défense mais elle n'aimait pas l'idée d'etre isolée avec une force armée étrangère. Dans le village, on n'oserait pas sans prendre à elle, en dehors, on pouvait toujours prétendre à un accident.

Finalement, elle partit avec une esclave parce que Serviteuse, c'est po très français. Alors qu'elle s'éloignait du village, la Jedi garda le silence. Cependant, une fois à l'abri des oreilles indiscrètes, elle se détendit.


- Quel est votre nom, jeune femme? Quelle est votre histoire?


Son histoire devait etre particulière pour se retrouver dans un tel lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella Misery
Harry Potter
Harry Potter


Nombre de messages : 29
Age du personnage : 25
Date d'inscription : 08/02/2014

MessageSujet: Re: Peu importent les rangs   Jeu 6 Mar - 18:17

Bella&Alina





Du sang… des pleures… des cris… des lumière verte… une douleur encore et toujours. Voilà tut ce qui m'entoure en ce moment. je sens leur présence dans mon dos. je sens leur baguette pointé vers moi et l'instant d'après je sens la douleur provoquant un cris si fort qu'elle rend sourd a tout autre bruit. il me faut quelques secondes pour comprendre que ces cris sont les miens. Oui quelques secondes pour discerner quelques bribe du monde extérieur a l'immense douleur que je reçoit! Pourtant il ne m'avait value qu'une seconde pour souhaiter être morte! Je pris pour que tout ça s'achève enfin! Tant pis si c'est de façon brutal! Je pris pour que juste je ne puisse plus jamais souffrir un centième de ce que je ressent depuis quelques temps déjà! Et alors que je suis persuader qu'il est impossible de souffrir plus, on me prouve le contraire en décuplant encore la douleur! Cette fois-ci j'hurle a m'en arracher les cordes vocale! cette fois-ci j'hurle telle une démente! Cette fois-ci je griffe a sang aux endroit douloureux pour tenter de retirer la douleur, sans rien sentir pourtant! cette fois -ci pas de doute je vais devenir bonne a enfermer! Puis soudain alors la douleur me fait me rentrer les ongle dans la gorge… alors que je sent mon coeur sur le poing de s'arrêter… Et soudain j'ouvre les yeux!

Ouf je ne suis pas réellement en train de vivre ça! Pas cette fois du moins… Non je suis sur la paillasse qui me sert de lit. Tremblante, transpirante je tente de retrouver mon souffle. Ce n'est qu'un cauchemars mais il me parait chaque fois si vrai! Surement parce que je l'ai vécus plus d'une fois. Je regarde par la fenêtre et voit le jour sur le point de se lever. Aller Bella debout! tu n'as plus le temps de dormir! Doucement je me force a me lever et finit de reprendre mes esprits puis je file commencer ma journée! Elle se déroula d'ailleurs très bien … Le début du moins! Pas de vase casser, pas de fautes qui mérite une punition! Non j'étais plutôt soulager! Enfin jusqu'au moment de faire la vaisselle, car là on m'appela sans raison connu. J'avais horreur des moment ou on m'appelait sans que je sache pourquoi! Qu'est ce que j'avais put faire? et quel genre de châtiment ça allait mériter? Indécise la tête basse je pénétrais dans la pièce commune de mes maîtres.

Ce jours là avait un peu particulier car ils recevaient une Jedi. Pour ma part ça voulait juste dire plus de boulot, mais pour eux ça voulait dire méfiance. Ils n'aimaient pas vraiment les jedis je les avaient entendu en parler mais ce qu'ils leurs reprocher? Je m'en fiche un peu. Bref… J'entrais donc dans la pièce le plus discrètement possible! Pas question de prendre le risque de les déranger par une entrée bruyante. Visiblement tout le monde m'attendait. Mal a l'aise je me présentais a mon maitre le plus respectueusement possible.

-Tu accompagne notre amie dehors! Mais gare a toi! SI jamais j'ai a me plaindre de ton comportement…

-bien monsieur.

Il avait été polie aujourd'hui tient. Surement parce qu'il se méfier trop de son invitée pour se montrer tel qu'il était vraiment. Je me tournais alors vers l'invitée en question.

-Enchantée de vous connaitre madame.

Doucement je la suivis veillant a rester légèrement en arrière par rapport a elle par respect pour nos grade différent. Une fois loin de tout le monde elle se tourna vers moi et me demanda de façon très direct de parler de moi. c'est a dire que je n'avais pas l'habitude a ce qu'on s'intéresse a moi…

-Mon prénom est Bella madame… Bella Misery. Je suis ici pour servir vos hôtes qui m'ont… charitablement recueillit.

Pourquoi je m'entêtais a dire qu'ils m'avaient charitablement recueillit alors qu'on voyait parfaitement que j'étais ni plus ni moins leur esclave? Parce que je ne savais aps ce que je pouvais pou non dire a cette inconnue…  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alina Matay
Star Wars
Star Wars


Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 10/02/2014

MessageSujet: Re: Peu importent les rangs   Mar 11 Mar - 23:04

Je suppose qu'il est inutile de préciser qu'Alina n'avait pas du tout apprécié le ton qu'avait employé l'homme en parlant à son esclave. S'il osait la menacer en présence d'un diplomate alors qu'est-ce que ça devait être en privé. La Jedi avait du faire preuve d'un grand self-control pour ne pas réagir. Ceci dit, il n'aurait pas fallu qu'elle reste très longtemps en si mauvaise compagnie sinon elle aurait pu péter un cable. La maitrise de soi était censée etre une des grandes qualités des membres de l'ordre mais elle avait du rater quelques leçons durant sa formation.

Une fois dans la nature, elle avait espérer prendre un grand bol d'air frais et de liberté mais cette ambiance la suivait un peu, ne serait-ce que par les manières de la jeune demoiselle. Elle marchait derrière Alina, ce qui ne lui plaisait pas vraiment parce que, non seulement elle avait l'impression de marcher seule mais elle ne se pensait pas supérieure à cette esclave. Meme à la grande époque de l'Ordre, lorsque les Jedis étaient des guerriers d'élite, les parangons de la justice ou autres titres de gloire, Alina se s'était jamais attribuée plus d'importance qu'une personne du peuple. D'ailleurs, lorsqu'elle le pouvait, elle mangeait dans des lieux qui étaient loin de convenir à la grande bourgeoisie.

Lorsque Bella lui adressa la parole, elle se retourna et lui tendit la main pour la rapprocher à son niveau.


- Veuillez marcher à mes cotés. Je ne parle pas aux arbres et je suppose que l'arrière de mon crane n'a pas de grande conversation.


Elle continua de s'éloigner du village des sorciers.


- Bella donc? Un bien joli prénom qui vous sied bien. Vos parents ont été bien inspirés à votre naissance.


La petite prétendait avoir été charitablement recueillie par les sorciers


- Charitablement? Vous m'avez l'air trop bien éduquée pour ce genre d'accueil. Que vous est-il arrivé pour en devenir au service de ces hommes?


Elle demandait mais elle se doutait bien qu'elle allait entendre une histoire peu agréable. Alina était très tentée d'embarquer la jeune femme avec elle mais il fallait se rendre à l'évidence, ça n'allait pas changer grande chose au problème de fond et son implication serait bien trop flagrante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella Misery
Harry Potter
Harry Potter


Nombre de messages : 29
Age du personnage : 25
Date d'inscription : 08/02/2014

MessageSujet: Re: Peu importent les rangs   Mer 12 Mar - 18:58

Bella&Alina


Les maîtres avaient été très clair! Je devais suivre leur inviter et l'accompagner dehors. Pourquoi?! je n'en sais rien mais je ne le demandais pas! Un ordre est un ordre et je ne discute pas les ordres! J'avais que trop appris comment on traiter les personnes qui osaient le faire! Bref je marchais donc derrière le jeune femme calmement attendant simplement que le temps passe et profitant je dois le reconnaitre de la pause que cela m'apportait.

Mais hélas le calme ne dura pas longtemps. Elle ne mis pas longtemps a me poser des questions. Non pas que discuter avec elle me dérange! Seulement ses questions portaient directement sur mon passer et entrainaient donc une source d'angoisse immense pour moi! Qu'est ce que je pouvais lui dire?! Je ne savais rien d'elle… Je respirais alors pour me donner un peu de contenance et pris une seconde pour réfléchir au meilleur moyen de lui répondre sans pour autant me mettre en porte-à-faux. Je finit par trouver la réponse parfaite! Un peu erroné certes mais pas trop loin de la vérité. Ils m'avaient bien "recueillit" même si c'était contre ma volonté . Puis les détails était peu intéressant pour une personne comme elle. Tout au mieux on passerait un petit moment tranquille dehors mais dés ce soir de retour chez elle elle aura oublié tout de mon existence, je suis bien trop insignifiante pour ça!

A ma grande surprise cependant alors que je finissais ma réponse je la vis se tourner vers moi et me tendre la main. Euh… oO Hésitante je la pris par peur de la mettre en colère et de devoir rendre ensuite des comptes a mes maîtres mais je n'était pas sûr du tout… Puis elle me fit venir a sa hauteur. J'étais un peu confuse par sa réplique. Mais je ne put que sourire a sa remarque sur son crâne. Il est vrai qu'avec le temps je n'avais plus l'habitude de regarder les gens quand je leur parler. Plus le droit surtout! Mais le résultat est le même. J'en avais oublier combien il peut être impolie de parler au gens en restant dans leur dos.

-Excusez moi… Je ne voulais pas vous offenser bien au contraire.

Encore une fois j'avais baisser les yeux. Je n'arrivais tout simplement pas a la regarder dans les yeux. Pourquoi?! c'est ainsi j'étais tellement mal a l'aise de la voir me porter un intérêt. La jeune femme repris sa marche et cette fois je fis attention de marcher a sa hauteur. Hors de question de la froisser! Mais quand elle parla de mes parents je sentit a nouveau la boule se former dans mon estomac. Mes parents bien inspirer?! Ma mère peut être… Mon père n'existait tout simplement pas… Et penser a eux comme a une famille me faisais toujours le mal d'un manque qu'on ne remplira jamais. Aussi je restais muette marchant le regard un peu dans le vide. De toute façon elle ne semblait pas attendre de réponse de ma part vu qu'elle continuait déjà a me parler.

Mon malaise grandit encore un peu. J'étais trop bien élever?! voilà un compliment qui aurait ravis ma tante. hélas de son vivant on a rarement put le lui faire. Il faut dire qu'à ce moment là si j'étais pas mal élever j'étais plus farceuse et taquine. On avait alors souvent tendance a dire que j'étais le portrait de ma tante et non que j'étais bien éduqués! Sentant que je ne pourrais échappé a une réponse je commençais a jouer avec doigts de nervosité. Il fallait que je lui réponde! je ne savais pas trop par ou commencer ne plus. Mon histoire est pas des plus simple. Déjà a poudlard avant les derniers évènement tragique  les gens avait tendance a se perdre si ils savaient ma vie, et ils étaient rare a qui j'en parlais. Je décidais donc de faire court et sans détails.

-Ma tante qui était mon derniers parent, a été… enfin disons qu'elle est morte de façon très soudaine… Et cet homme présent a ce moment a décider de m'offrir le gîtes et le couvert en échange de "menu" service.

Façon bien déguiser d'expliquer qu'il était l'assassin de ma tante hein?! Que voulez vous… Encore une fois je ne savais toujours pas qui elle était ni ce que je pouvais lui dire;.. Mais j'avoue que mentir ainsi sur les conditions de la mort de ma tante me mettais très mal à l'aise. Je me sentais coupable car j'avais l'impression de la trahir. Mais entre nous je n'avais pas vraiment le choix depuis sa disparition même si chaque fois ça me brisais le coeur.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alina Matay
Star Wars
Star Wars


Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 10/02/2014

MessageSujet: Re: Peu importent les rangs   Mar 18 Mar - 23:29

L'observation est un grand atout chez les Jedis mais Alina souffrait d'une observation très sélective. Elle repérait un léger mouvement de pied, un coude qui s'écarte du corps pour une feinte, le bruissement d'un vêtement qu'on écarte lentement pour sortir une arme mais pour ce qui était des subtilités du langage corporel, c'était toute une autre affaire. Cependant, elle avait remarqué qu'elle avait mis très mal à l'aise la jeune demoiselle avec ses questions ou meme en lui demandant de marcher à sa hauteur. Comment pouvait-on en arriver au point que marcher avec quelqu'un puisse ne pas etre normal?

- Nul besoin de vous excuser, vous faites probablement ce que l'on vous a appris. C'est à moi de vous demander pardon je ne respecte pas les coutumes de mes si chers hotes.


Il n'était pas possible pour Alina d'admettre la moindre bonté chez ces gens mais elle ne pouvait pas s'en ouvrir à n'importe qui. Alors qu'avec Bella… L'avantage c'était que Bella ne pouvait pas prétendre qu'ils étaient bons, pas après ce qu'avait déjà vu la Jedi. En plus, sa position dans la hiérarchie sociale ne lui permettrait pas de contredire Alina si elle s'en défendait. Ceci dit, ce n'était pas non plus le genre d'Alina de provoquer la maltraitance d'une autre.


- Je suis sincèrement désolé de la tristesse de votre histoire et j'espère que vous excuserez ma curiosité déplacée. Je voulais connaître un peu mieux la personne la plus intéressante que j'ai rencontrée aujourd'hui et je vois qu'il me manque encore à apprendre en respect.


Ce n'est pas faute de la dire, Alina n'était pas la plus douée des Jedis pour ce qui était des relations humaines dites normales. Durant ses années de service, elle avait été menée à sillonner les bordures extérieurs et se faire passer pour une personne dépourvue de morale. Son ermitage et sa volonté de se battre n'arrangeaient pas les choses.


- Vous me voyez très touchée par votre loyauté et j'espère bien un jour pouvoir y apporter la récompense qu'elle mérite.


Bien sur, par le mot récompense, elle sous-entendait la peur de la jeune femme, la jedi n'était pas dupe. Pour ce qui était de la récompense, c'était d'une manière ou d'une autre pouvoir mettre fin à l'esclavagisme de Bella et de tous ses semblables. Cependant, c'était une ambition bien difficile, les Jedis, bien que respectueux de la vie, ne déclenchaient pas des guerres pour cela. Elle serait donc seule.


- Que pouvez-vous me dire sur la région? Le temps est clément?


Sa question pouvait sembler etre totalement inappropriée par rapport à ce qui venait de se dire mais c'était justement là toute son utilité, partir sur des choses plus triviales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella Misery
Harry Potter
Harry Potter


Nombre de messages : 29
Age du personnage : 25
Date d'inscription : 08/02/2014

MessageSujet: Re: Peu importent les rangs   Mar 1 Avr - 18:57

Bella&Alina


Comme cela fait bizarre d'être face a une femme qui semble sincèrement se soucier de moi! J'avais oublier que ça pouvait exister! Mais voir au fond de ses yeux autre chose que de l'agressivité! Woaw! mon coeur bat soudain un peu plus fort! Je sens aussi mon estomac se nouer en revivant se sentiment que je n'avais plus revue depuis ma tante…

Ma tante… elle me hantait encore… Sa mort si injuste je ne l'avait pas encore accepter… Son absence me paraissait encore si grande! Quand je pensais a elle je me sentais a nouveau comme une gamine de dix ans privée de sa mère… Oui son visage mort me hantait… penser a elle me trouait le coeur… Mais penser au bonne choses qu'elle m'avait apportait me faisait aussi chaud a ce coeur qu'il me le déchirer … Alors je ne put retenir un pale sourire! Oui cette femme semblait gentille! De plus j'aimais l'animosité qu'elle semblait porter a mes maîtres! Même si je sais que je ne devrais pas… mais une part de moi se sent heureuse de voir enfin quelqu'un qui ne les aime pas! Au moins ça soulage! Sans compter que mes maîtres semblent se méfier d'elle! La craindraient-ils?! je n'en sais rien mais cette hypothèse ne peut que me donner plus envie encore de sourire!

-Je vous remercie pour cet intérêt pour moi… Mais je crains que vous m'accordiez plus d'importance que je n'en ai.

Ma voix trahit mon trouble. J'avoue que même si ça me touche énormément de faire fasse a quelqu'un qui ne me considère pas seulement comme un objet faisant partit du décors, je ne sais que penser d'elle. Une part de moi crains que cet intérêt ne soit dut a des raisons qui me seront négatives par la suite… Je ne peux que chercher ce que j'ai fait pour mériter ça… Je suis donc aussi mal à l'aise. D'ordinaire être invisible est la meilleure chose qui puisse m'arriver… Je ne relever sa phrase sur la loyauté… C'était autant pour moi une honte qu'une nécessité… Et quelle récompense pourrais-je en obtenir si ce n'est de survivre? Une mort soudaine? J'aimerais mais alors je gâcherais le sacrifice qu'à fait ma tante! Je DOIS vivre pour elle… et voilà la seule récompense que j'aurais en restant fidèle a ces monstres… (oui je sais je ne connais plus vraiment le second degrés… j'ai dut l'oublier avec ma dignité! x) ). Je la laissais donc enchainer sur un sujet plus léger.

euh… Le temps?! oO je regardais le paysage devant moi.

-Hum… Le temps?! clément? Bah tout dépend… Mais en y réfléchissant… Oui il fait bon vivre ici… Enfin… Disons que ce que j'ai vu de la région pourrait être pire… Mais bon… en ce qui concerne le climat et le paysage naturel il reste assez semblable a certains pays que j'ai put visiter durant ma tendre enfance… Seul les traces humaines différent a n'en pas douter!

oui il faut dire que je n'avais visiter que des royaumes ou on trouvais des forêt, des champs, des ruisseaux, des montagnes etc…En fait l'ensemble des nombreuses "familles" que j'ai eu vivaient des endroits qui se ressemblaient pas mal… Pas une ne vivaient près d'un désert par exemple! Et ici?! Bah c'était pareil! Une forêt pas loin, des champs… Le climat identique a peut de choses près. Seul la présence constante de ce fichu mal changer la vision de ce pays!

-Mais j'imagine qu'il n'en est pas pareil partout… En tant que Jedi vous avez dut en voir des pays différents…

ma voix pris un ton un peu rêveuse! Oui depuis que je vivais je rêvais de voir les autres pays que je ne connaissais pas! Mais ce désirs était née surtout depuis ma prise de conscience sur le fait que je vais mourir ici… aucune chance de partir… Je me forçais a revenir à la réalité pour ne pas paraitre impoli a mon invité!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alina Matay
Star Wars
Star Wars


Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 10/02/2014

MessageSujet: Re: Peu importent les rangs   Mer 2 Avr - 16:04

Alina était un peu perturbée par ce qu'elle ressentait. Enfin, pour être plus exact, par ce qu'elle pouvait ressentir de la part de Bella. Chaque être à une présence dans la Force et chaque émotion provoque une fluctuation de ce lien. Alina, comme tout Jedi, avait reçu une formation afin d'améliorer son affinité avec la Force et ce lien avait été la dernière chose qui lui restait de l'Ordre Jedi durant plusieurs années. A ce moment précis, tout ce qu'envoyait Bella était confus comme si plusieurs idées totalement contraires s'affrontaient dans son esprit. Alina n'avait pas forcément l'impression que la conversation était propice à ce genre de pensées.

- Qui peut décider de l'importance d'une personne? De là où je viens, le monde entier a changé par les actions d'une personne qui était esclave lorsqu'il était petit. Il est connu maintenant par le nom de Seigneur Noir Dark Vador.


En parlant de cet homme, elle avait serré les poings à s'en faire blanchir les articulations. Elle avait bien connu Anakin dans sa jeunesse, il n'avait que trois années d'écart. Elle l'avait vu grandir et avait vécu sa chute avec encore plus de violence. Combien de fois s'était-elle dit qu'un simple accident lors d'un exercice au sabre laser aurait pu changer la face du monde? Plein de fois, ça c'était sur. Aujourd'hui, il n'y avait plus le moindre sentiment d'amitié envers lui.


- Il suffit parfois que d'une simple rencontre pour pouvoir réaliser de grande chose, ne l'oubliez pas.


Avant de pouvoir faire quoi que ce soit pour Bella et tous les autres, il fallait s'assurer que la demoiselle garde un espoir de s'en sortir. Imaginez qu'elle débarque et se rende compte que Bella ne veut pas partir à cause du syndrome de stockholm… D'ailleurs, peut-on développer le syndrome de Stockholm dans un monde où la ville n'existe pas? Vous avez deux heures

Les filles discutèrent du temps et du paysage, tournant un peu sur les voyages de la Jedi.


- Oh, oui, j'ai énormément voyagé. D'ailleurs, d'un certain point de vue, ce royaume est un voyage de plus. Avec tout ce que j'ai vu, j'aurai tendance à dire que vous avez bien de la chance de trouver dans un tel décor. J'ai grandi dans une ville si grande que la nature n'existe plus, j'ai du me faufiler dans des grottes plus obscures que l'espace et patauger dans des marécages où le moindre bruit, la moindre ombre, la moindre plante semble vouloir votre mort. Je pense que certaines personnes ne m'appréciaient pas vraiment pour m'envoyer sur de telles missions.


Ou alors, si nous voulons rester très positifs, il est possible de se dire qu'Alina obtenant de très bons résultats et qu'on lui confiait les missions les plus délicates. Ceci dit, elle aurait apprécié, à l'occasion, de se rendre dans un petit lieu paradisiaque.


- Un jour, je vous emmènerai visiter d'autres endroits que vous puissiez constater les différences par vous-même. Enfin, pas le genre de lieu où je me rendais, d'autres bien plus sympathiques.


Elle lui lança un clin d'œil ayant presque la valeur d'une promesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella Misery
Harry Potter
Harry Potter


Nombre de messages : 29
Age du personnage : 25
Date d'inscription : 08/02/2014

MessageSujet: Re: Peu importent les rangs   Dim 6 Avr - 11:25

Bella&Alina


Je l'écoutais me répondre sur l'intérêt qu'elle me portait! Pour moi a n'en pas douter elle m'en accordait que bien trop! Comment penser qu'une personne tel que moi pouvait être plus intéressante que… que le chaton sauvage qui vivais dans le quartiers par exemple?! Non il faut se rendre a l'évidence de par mon acceptation a mon avilissement mais aussi de par ma responsabilité dans ma mort de ma tante je ne peux plus prétendre a aucun intérêt de la part de quiconque! Pourtant elle était là et semblait en effet s'intéresser a moi!

Je notais ses poings qui se serraient pendant son discourt sur le lord noir des Jedis. Hum… Ici aussi on en a des sorciers mauvais et plus d'un a qui on en veux énormément… Je comprenais ce qu'elle ressentait mais surtout en la voyant droite ainsi et fière j'éprouvais une part d'admiration je dois l'avouer! J'aurais aimer être aussi forte qu'elle! J'aurais aimer avoir la force de lutter contre ceux qui m'ont ravis ma tante plutôt que de les servir et recevoir leur coups a volonté! Oui j'aurais aimer ressembler a la jeune femme face a moi! Ne serais-ce que pour avoir le courage d'assumer mes émotions et mes idées même face a l'adversité! Mais non je n'étais qu'une faible chose qui me soumettais a tout… pathétique!

On ne peux pas dire que j'avais vraiment espoir de m'en sortir! Non l'espoir était mort il y a longtemps! Pour autant souhaitais-je rester ici?! non bien sûr! Si un jour quelqu'un arrivait a me prouver que je pouvais fuir … si quelqu'un voulais bien m'aider alors je le ferais volontiers! Mais avec mes pouvoirs brider… (je n'avais ma baguette que dans de rare moment et toujours sous surveillance) mes études en magie pas finit et vivant si loin de sorcier bienveillant je savais juste que seule je n'avais aucune chance de survivre a une fuite alors voilà pourquoi je restais ici… Me détestant de leur obéir mais ne trouvant pas d'autre solution pour me maintenir en vie… au non du souvenir de ma tante…

-Je ne peux vous contredire sur ce point… Il a suffit d'un seul homme pour faire de mes maîtres des gens si influent… Et ce même homme sans jamais m'avoir rencontrer a tellement … (je cherchais le mot qui convenais en dehors de détruit…) a tellement… modifier ce qu'aurait dut être ma vie.

Je ne sais si c'est de voir qu'elle assumer tant ses idées a propos de lors vador ou quoi… mais quelque chose ne elle venais de me mettre assez en confiance si ce n'est pour assumer complètement ce que je pensais de ses sorcier pour laisser transpirer mon écoeurement a cette modification! On ne pouvait désormais plus penser que j'étais heureuse que ma vie est pris ce tournant… cependant me rendant compte de ma gaffe je baissais les yeux et me mordit les lèvres… craignant d'en avoir trop dit… Oui je venais de gaffer j'étais bien bête! J'allais recevoir une sacré punition si mes maîtres l'apprenais! quelle idiote je fais!

je laissais volontiers la conversation dériver vers le temps même si j'en avais été surprise… C'est vrai parler de chose si grave pour passer ensuite normalement au temps qu'il fait;.. Hum étrange… Mais cette étrangeté n'était pas pour me déplaire complètement! Après tout j'avais vécus avec une femme qui aimait toujours passer du coq a l'âne! et qui en plus était des plus farfelue mais ça c'était encore autre chose! x)

Je me surpris a l'écouter parler de ses voyages avec envie! Oui même ces endroits si peu recommandable donnait envie! Même si ils faisaient peur ça devait être toute une aventure de voir tout ça! je sourit en l'entendant dire que les gens ne devaient pas l'aimer pour lui donner ce genre de mission. Et moi qui avait toujours crus que mes voyages enfin mes escapades interdite dans poudlard et son parc de nuit état les aventure les plus magique qui existait! Woaw!!! Elle avait dut avoir des peurs immense et tellement de soulagement de s'en sortir! Mon coté rusées de Serpentard et mon amour des défis me disais qu'au moins elle devait pas s'ennuyer!

-Si il y a bien une chose que j'ai appris ici c'est qu'on laisse rarement les personnes en qui on a pas confiance sans surveillance… même pour des situations délicate…

oui moi jamais on ne m'aurais envoyer ou que soit seule! Même pour une mort certaine! De peur que je décide de ne pas y aller ou que j'en profite pour dénoncer certains secret que j'aurais appris ou que sais-je encore! A moins que seuls les sorcier étaient si parano?! allez savoir!

Je rougit a nouveau a son clin d'oeil me disant qu'elle m'emmènerait voir des endroits autre!

-J'adorerais mais je doute que mes "tuteurs" accepte l'idée… Ils sont… comment dire;.. très attaché a ma proximité … Mais j'ai toujours aimer l'idée de voyager! Peut-être parce que j'ai toujours connu ça au fond! Toute ma tendre enfance je l'ai passer a aller d'un royaume à l'autre au grès de mes familles! et ce fut a chaque fois enrichissant…

je la regardais pour la première fois franchement dans les yeux. Parler de mes souvenirs m'étais pas chose permise souvent mais c'était toujours quelques chose que j'assumais sur ce point. J'avais pas eu une enfance rose avec une gentille famille ou j'en passe. Mais j'étais fière des épreuves que j'avais put relever dans mon enfance! C'était d'ailleurs la seule fierté qu'il me restait! Un sourire légers vint d'ailleurs se dessiner sur mes lèvres!


code by biscotte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alina Matay
Star Wars
Star Wars


Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 10/02/2014

MessageSujet: Re: Peu importent les rangs   Lun 7 Avr - 20:34

La Jedi écouta son interlocutrice sur le fait qu'un seul homme avait suffit pour réduire à néant ce qui était et aurait pu être sa vie. Elle avait beau choisir ses mots méticuleusement (ce qui une nouvelle fois trahissait une éducation qui la mettait dans une classe sociale bien supérieur à celle d'esclave), il n'était pas difficile de comprendre la rancœur qu'elle vouait à ses maitres. Alors que les Jedis étaient censés être maitre de leurs sentiments, Alina ne pouvait s'empêcher de ressentir une véhémence de plus en plus profonde. Inutile de dire que si un espèce de petit truc vert, avec une coupe de cheveux des plus douteuses et une peau sèche pour ne pas dire écailleuse, avait eut vent de ses sentiments, il s'inquièterait beaucoup de son allégeance et lui referait tout un sermon sur la facilité du coté obscur. Ceci dit, la Jedi se connaissait suffisamment et si elle était aussi prompt a ressentir des sentiments négatifs, c'est bien parce qu'on l'avait souvent encouragé à le faire pour coller au mieux aux besoins de ses missions. Si on lui avait toujours interdit de pratiquer le Vaapad, c'était parce qu'elle était tellement en train de marcher en équilibre entre les deux versants de la force qu'elle pourrait chavirer par cette technique de combat.

- Si un seul homme peut donner du pouvoir à d'autres, il ne faut pas oublier qu'une seule femme peut leur prendre bien plus.


Une femme, ça restait très vague. Ça pouvait être n'importe qui. Alina avec sa maitrise du combat pouvait bien massacrer pas mal de monde avant meme d'etre repérée. Cette femme pouvait très bien etre incarnée par Bella qui se soulevait contre ses maitres. L'avantage de préparer la bouffe, c'est qu'on peut y glisser des choses. La femme pouvait bien etre Dame Kathleen dont Ser Lancel lui avait parlé. On pourrait meme aller jusqu'à parler de Gaia, l'un des noms que les gens donnent à la force. Il y avait tant de possibilité pour que la fortune d'un jour soit totalement balayée le lendemain.


- Oh, je ne doute absolument pas de la confiance que le conseil pouvait avoir en moi juste qu'il était peut-être possible de répartir un peu mieux les différents paysages. Ceci, j'aurai tendance à dire qu'on surveille surtout ceux dont on a peur.


Il faut toujours garder un oeil sur ceux qu'on craint. Ceux qui n'ont aucune importance, meme si on ne leur fait pas confiance, on peut les laisser à l'écart, la peur les tiendra en laisse.


- Je ne nie pas les bienfaits des voyages mais il est aussi agréable de s'arrêter, de trouver enfin un lieu qui nous convient et les personnes pour l'habiter. Un jour, vous aurez cette chance. Pour vous parler franchement, je doute que la discussion entre l'Ordre et vos maitres perdure et dieu sait où mes pas me mèneront après. Si je devais inventer un nouveau proverbe, je dirai que lorsque le tonnerre gronde la nuit, la place de certaine personne est dehors.


Voilà, c'était dit, elle venait de prendre la décision de revenir en douce pour agir. Elle viendrait aider Bella un jour. Elle ne savait quand, mais un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella Misery
Harry Potter
Harry Potter


Nombre de messages : 29
Age du personnage : 25
Date d'inscription : 08/02/2014

MessageSujet: Re: Peu importent les rangs   Mer 16 Avr - 6:58

Bella&Alina


J'écouter sa réponse a ma réplique sur le pouvoir donner par volmachin-chose a mes maître. Ainsi une seule femme pourrait leur prendre plus que ce que cet homme leur a donner? Hum… intéressant! Mais il est vrai qu'à ce moment jamais je n'ai penser a moi! Moi la petite esclave battue et soumise qui pourrait leur faire plus de mal que les autres? non! Je voyais plus ce role a des gens comme mon interlocutrice justement! Elle oui! Elle avait visiblement la force de leur tenir tête! Assez pour les mettre en péril? je ne saurais le dire! Mais une chose me paraissais sûre a moi! Si elle n'en avait pas la force alors moi je ne pouvais que me soumettre d'avantage encore! Bref vous comprenez! Je sourit donc poliment a sa réplique

- J'imagine que de part le monde de tels femme existe en effe! A savoir si il faut espérer les rencontrer ou espérer ne jamais avoir a le faire!

Je disais plus songeuse que pour vraiment relancer la conversation! Je me demandais en effet si une personne qui pouvait leur vouloir autant de mal pouvait me vouloir du bien. Car en effet si c'était pour que cette même femme me veuille plus de mal encore que mes ancien maitre ça ne valait pas la peine de la rencontrer!

Je sourit a nouveau quand elle parla de la confiance que lui donnait le conseil. Oui a coup sur pour l'envoyer aux quatre coin du monde ils avaient confiance en elle! Pour ma part je ne peux pas quitter ce village et pour d'autre ils n'ont tout simplement pas le droit de quitter la villa! Je tentais de m'imaginer mes maître ayant peur de moi! L'idée en était presque risible!

- Peur vous dites?! Peut être… Cependant certaine peur me paraissent bine irrationnel alors.

Oui je n'allait pas la contredire! Tout simplement car je sais qu'avant tout ça son discourt m'aurait parut logique! Mais maintenant je ne savais plus trop ce qui était logique ou non! en effet comment ces sorcier doué pourrait avoir peur de moi?! je n'ai jamais tenter de me rebeller! Bon d'accord ma tante était une rebelle connu! Je dirais même une sacré épine dans leur beau discourt de sang pur etc… Mais… moi jamais je n'ai tenté de prendre son chemin. Donc non je ne comprenais pas de quoi ils avaient peur!

Un jour j'aurais la chance de voyager et de me poser?! hum… la perplexité se lisait sur mon visage. Perplexité qui s'agrandit avec son proverbe! Décidément j'aimais bien cette femme! Elle était toujours pleine de surprise! On croyais cerner le personnage et elle vous perd avec des parole a demis compréhensible! Mais sans méchanceté pour autant!

-Pour ma part je crois que ma série de voyage est bien terminé! Mais vous savez j'aurais en tout visité 4 royaumes ce qui n'est pas si mal si on y réfléchit! Bien sûr j'aimerais toujours en visité plus! Et pourquoi pas retourner dans le village de ma tante… Mais… La vie avance et on doit suivre son court! Vivre dans les souvenirs n'est pas vivre…

Non je ne disais pas aimer mon sort! Au ton que j'employais on pouvais bien le comprendre! Je m'étais juste fait une raison pour le rendre un peu plus supportable!

code by biscotte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alina Matay
Star Wars
Star Wars


Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 10/02/2014

MessageSujet: Re: Peu importent les rangs   Dim 27 Avr - 0:38

La jeune esclave manquait visiblement de confiance en ses capacités. C'était probablement totalement naturel dans des conditions où on tentait de la rabaisser en permanence, le meilleur moyen de brider une personne est de la convaincre qu'elle n'est pas capable de faire quelque chose correctement. Comme quoi, l'éducation qu'on offre à un enfant conditionne la personne qu'elle sera dans le futur. Le Jedi, quant à eux, sont poussés dès l'enfance à prendre conscience de leurs dons et ainsi à grandir de manière naturelle avec eux.

- Il n'y a rien à imaginer, jeune demoiselle. Chaque femme a autant de pouvoir qu'un homme, il est juste différent du pouvoir que l'on imagine. Par exemple, je suis une guerrière, ce qu'on attribut plus à un homme qu'à une femme mais si l'une d'entre nous deux devait s'en prendre à votre maitre, je parierai plus sur vos chances que sur les miennes. Je sais que l'on se méfie de moi, je pourrais vaincre des gardes mais je serai rapidement repoussée alors que vous avez accès à la nourriture qu'il mange, vous pouvez circuler quand il dort. Comme on dit par chez moi, vous voulez en dessous des radars.


Non, elle n'incitait pas Bella à empoisonner son maitre ou de le poignarder dans son sommeil mais elle lui signifiait qu'elle avait plus de pouvoir qu'elle ne semblait l'imaginer et, le pouvoir de vie ou de mort est surement le plus grand qui puisse être donné à une personne. De plus, sans savoir exactement ce qu'elle ressentait, Alina savait par le biais de la Force que le petit avait quelque chose en plus que les autres humains. La jedi ne se permettait pas de sonder la demoiselle, elle trouvait ça profondément irrespectueux. Cependant, à force de trainer dans des lieux où sa maitrise de la force pouvait lui sauver la vie, elle ne réussissait pas toujours à ne rien ressentir quand elle le voulait. Mais ça, rien de précis, ça pouvait etre la magie de Bella ou meme simple son courage naturel.

En tout cas, elle était persuadé que la jeune esclave était surveillée parce que pouvait représenter un danger notamment pour les raisons citées ci dessus. On pouvait aussi imaginer un soulèvement des esclaves. Il suffit parfois d'une personne pour provoquer une révolution. Combien y avait-il d'esclave dans le village? Probablement bien plus que de personne pour le défendre.


- La peur est irrationnelle. Elle existe pour nous protéger mais nous paralyse face au danger. Il est important de savoir la maitriser. Je parle bien de la maitriser et non de l'ignorer. Lorsque l'on a peur, on gagne en puissance alors que si on l'ignore, elle finit par vous ronger sans que vous vous en rendiez compte.


Elle s'interrompit soudain.


- Excusez-moi, je vous parle comme à un de mes élèves, cela est déplacé de ma part.

Les mots que prononça Bella au sujet des voyages et de la vie étaient durs à entendre pour le Chevalier. Ils étaient le signe d'un renoncement.


- Mais est-ce vivre que de vivre sans futur? La vie ne fait de cadeaux qu'à ceux qui sont prets à les recevoir. Vous etes encore trop jeune pour abandonner toute idée de voyage et de liberté.


Elle n'était qu'une gamine, c'était triste de la voir se résigner à son sort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella Misery
Harry Potter
Harry Potter


Nombre de messages : 29
Age du personnage : 25
Date d'inscription : 08/02/2014

MessageSujet: Re: Peu importent les rangs   Dim 11 Mai - 19:41

Bella&Alina


Je la regardé sans trop savoir que penser a sa remarque… Je pouvais les tuer dans leur sommeil? oui peut être, mais encore fallait-il en être capable. Je veux dire… Avoir le l'occasion d'ôter une vie est une chose, avoir le courage de le faire ne est une autre! Je ne suis pas sûre d'arriver a ôter une vie qui plus ai de façon si lâche. L'envie de le faire ne m'en manque pas non! Je n'ai qu'à me souvenir de ce jours où eux l'ont fait à ma tante pour en crever d'envie! Mais je ne sais pas si j'arriverais tout de même a aller jusqu'au bout! Puis;.. une fois eux mort je ferais quoi?! oO Nan cette solution n'était surement pas pour moi! Elle devait mieux convenir aux gens capable de s'en sortir seule!

-Oui mais avoir l'occasion de le faire ne veux pas dire être capable d'agir. Mais je comprend en effet que les occasions se font plus nombreuse pour moi que pour vous.

On passais ensuite aux discourt sur la confiance. Là encore nos avis différaient. Enfin disons que je n'étais pas sûre de comprendre comment son raisonnement pouvait par exemple s'appliquer a mon cas! Comment mes maîtres pouvaient craindre une chose aussi insignifiante que moi?! Je ne le sais pas trop. Eux avait tout pour se défendre et même pour attaquer… Non je ne les vois pas avoir peur de moi. Mais bon je dois malgré tout reconnaitre qu'en dehors de mon propre cas j'aurais trouver son raisonnement logique. Je fais d'ailleurs remarquer que si son raisonnement est logique ça signifie que la peur elle, est bien irrationnelle! Ce qu'elle confirme de suite.

Alors que je bois ses paroles, que j'essaye de tout graver dans ma mémoire comme quand j'étais a poudlard dans un cours que j'aimais, elle s'excuse a ma plus grande surprise. Mais de quoi?! oO Je rougit gênée quand elle dit que c'est déplacé de me parler comme a un de ses élèves. Il est vrai que cet enseignement est destiné a une élites je n'en suis pas digne mais pour autant j'étais touché qu'elle ai put ne serais-ce que le faire avec moi sans s'en rendre compte! Pour une fois qu'on me parlait comme si j'étais digne d'intérêt! je me contentais donc de sourire poliment.

Elle enchaina sur la possibilité de voyager un jours pour moi. Perplexe je commençais par réfléchir a ses paroles avant de lui répondre que le temps des voyages était finit pour moi. Oui je ne pensais pas un jours pouvoir quitter ce lieu! Non ma vie avait trouver son chemin même si celui-ci ne me plaisais guerre. Je m'étais fait une raison au fils du temps .

-Vivre sans futur n'est pas vivre je vous l'accorde mais c'est survivre… Je ne dis pas que si un jour l'occasion de voyager se présente je ne la prendrait pas… mais dans l'immédiat j'aurais bien plus a perdre a voyager qu'à rester ici… Et ce n'est pas prêt de changer… je crains que cela dur encore et encore…

Je taisais le fait que si je voulais en plus tenir la dernière promesse que j'avais fait sur le corps chaud de ma tante je me devais de ne jamais prendre des initiative ayant de grande chance de devenir suicidaire pour respecter le dernier cadeaux qu'elle avait fait et ne pas rendre son sacrifice vain. je ne savais pas si elle pouvait me comprendre pour ça, ni même si elle me prendrait au sérieux. J'avais toujours une peur bleu qu'on se moque de moi et de mes sentiments…


code by biscotte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alina Matay
Star Wars
Star Wars


Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 10/02/2014

MessageSujet: Re: Peu importent les rangs   Mer 11 Juin - 22:46

[justify]Alina écouta la jeune esclave dire qu'elle n'avait pas le courage ou alors la force de tuer quelqu'un. La Jedi avait connu ça. Avec son sale caractère, il est difficile de se l'imaginer mais c'est pourtant vrai. Lorsqu'elle était jeune au sein de l'Ordre, elle admirait tous ces grands maitres qui terrassaient leurs ennemis par dizaine mais elle ne se sentait pas la force d'oter la vie d'une personne. Ensuite, elle s'était entrainé à combattre et, un jour, elle du le faire réellement pour protéger sa vie. Lorsqu'il lui fallu choisir entre la vie de son adversaire ou la sienne, elle n'hésita pas. Avec le temps, et après de nombreux combats, si tuer l'ennuie, c'est uniquement parce qu'elle a échoué à sa mission première.
- Si faut du courage pour ôter une vie, il en faut davantage pour ne pas le faire quand tout nous y pousse. Il m'a été appris que le véritable guerrier est celui qui gagne son combat sans sortir son arme.


La conversation tourna sur la possibilité, ou plutot l'impossibilité pour Bella de voyager à nouveau. D'après la jeune femme, c'en était fini pour elle, elle avait trop à perdre. Un point de vue difficile à adopter pour la Sentinelle qui avait toujours eut un fort tempérement et un amour certain pour l'indépendance.


- J'ai conscience que ce que je vais dire peut paraître offensant mais ceci n'est pas mon but. Vous dites avoir plus à perdre à partir qu'en restant mais vous etes privée de votre liberté, vous dites survivre. Qu'avez-vous à perdre?


La vie, certainement, mais est-ce que ça valait le coup? Non pas que la jedi ne portait aucune importance à la vie de la jeune esclave mais elle ne s'imaginait pas un seul instant vouloir vivre dans ses conditions. Quitte à mourir, elle choisirait de faire le plus de dégats avant de partir.

Se rendant compte qu'elle avait un peu plombé l'ambiance et que cela faisait un bon moment que les deux femmes étaient parties dans la foret, la jedi se dit qu'il serait temps de rentrer.


- Peut-être devrions -nous retourner à ces festivités hypocrites, je ne voudrais pas vous poser de problème. Si cela peut vous aider, je ne ferai que des compliments sur vous et votre loyauté envers vos maitres. J'irai même jusqu'à souhaiter m'attacher vos services si je devais revenir.


Nul doute qu'après ce qu'elle venait de voir en cette journée, si elle devait revenir, son attitude serait bien moins diplomatique à l'égard des sorciers.
[justify]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella Misery
Harry Potter
Harry Potter


Nombre de messages : 29
Age du personnage : 25
Date d'inscription : 08/02/2014

MessageSujet: Re: Peu importent les rangs   Jeu 17 Juil - 19:05

Bella&Alina


Je souris a son discourt sur le vrai courage. A poudlard aussi on nous l'avait enseigner celle là… Mais bon… ne pas tuer peut à la fois être par courage et par lâcheté… Moi par exemple c'était plus par peur des conséquences que je n'avais jamais essayer d'ôter la vie a un de mes maîtres… Le jours on se battra ne duel si jamais j'en viens a vouloir l'épargner là je pourrais parler de courage! si ce jour arrive on verra bien.

- Voilà des paroles bien sage qui correspond fort bien a un Jedi…

Puis le sujet changea pour s'orienter sur les voyages… Je me doutais bien que la femme en face de moi ne comprendrait pas mon point de vue. Après tout sans toutes les cartes en mains on ne peut que rarement se faire une idée juste.

-J'ai beaucoup a perdre même si il n'y parait rien… en plus de ma vie j'ai mon intégrité… mais surtout je briserais la dernière promesse faite a une personne que j'aime plus que tout! Non dans l'état actuel des choses je ne peux me permettre de perdre ce peu qu'il me reste.

Un silence gêné s'installa entre nous. moi je pensais a ma tante non sans tristesse… Elle devait sans doutes se faire une opinion sur mes paroles… Puis elle finit par brisé ma méditation.

-Oui je suppose que mes … enfin vos hôtes seront rassuré de vous voir revenir… Mais s'il vous plait ne faite pas trop de compliment… Ils ne vous croiraient pas digne de confiance … ils se méfieraient de ce qui a put être dit… Si vous pouviez juste leur dire que j'ai été correct et que j'ai remplit le rôle demandé sans trop en faire…

Je rougissais en demandant ça… mais je savais que si elle disait que j'étais loyal et tout le reste ils n'aimeraient pas… ils savaient trop bien combien au fond de moi je n'adhérais pas a leur idées.

Doucement je faisais demis tour.

- si vous voulez bien me suivre… Je vais vous mener par un chemins plus rapide .

De ce pas je pris la direction de notre destination final … ma prison.


code by biscotte


HS: ouf après plus d'un mois j'y répond!!!! tu l'attendais plus celle là hein?! *sort* encore dsl…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Peu importent les rangs   Aujourd'hui à 15:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Peu importent les rangs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bannières/Gifs/rangs/design...
» Rangs, PM, Renommée & Évolution du Personnage
» Les rangs
» Tableau de rangs.
» Changer les rangs des loups ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Storyearth, la Terre des Histoires :: L'univers des sorciers :: Village Mim-
Sauter vers: