Il était une fois une équipe qui découvrit une planète de héros de fiction. Sur Storyearth, ils virent des choses aussi drôles que Voldemort et Crochet voulant envahir un satellite de Jedis. Et qui est cette ombre qui plonge Storyearth dans la terreur ?
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un retrouvaille royal...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Prince Dewan
Prince of Persia
Prince of Persia
avatar

Nombre de messages : 80
Age du personnage : 27
Localisation : Royaume d'Ariel
Date d'inscription : 17/02/2014

MessageSujet: Un retrouvaille royal...   Lun 17 Fév - 20:34

Depuis son arrivé il y a sept ans, il a pris ses aises dans ce village du royaume d’Ariel. Il accommodait très bien à la vie de tous les jours et rencontra des gens qui voulaient lui échanger des nouvelles. Bien sûr, les gens étaient surtout intrigués par les récits qu’il leur prodigua sous le pseudo de Monto pour ne pas se faire reconnaître par tous les gens de son sang royal. Il avait décidé de quitter son royaume Dastan en ne révélant pas sa véritable identité, de peur qu’on le prenne pour un prince qui fuit ses responsabilités. Il n’en voulait pas, il ne voulait pas non plus être sous le stress constant de son père à chaque décision qu’il prendrait et qu’il craint que son père ne l’approuve pas. Non, il était bien quand il était libre de tout obligation et les gens dans ce royaume étaient respectueux.

La fin des saisons de l’agriculture approchait à grand pas, puis à tous les ans, les paysans ramassaient les récoltes jusqu’à l’arrivée du froid qui est l’hiver. Alors, un beau matin ensoleillé, alors que tous les paysans avaient congés. Une fois dans la semaine, ça faisait surtout du bien de pouvoir profiter de leur famille alors qu’ils travaillaient souvent et finissaient très tard. Il avait résolu de faire quelque chose d’intéressant de sa journée. Tout en réfléchissant, il rejoingnit le vieillard qui s’était installé dans sa chaise berçante qui craquait sous son poids sur sa galerie de sa maison. Dewan, ou si on veut Monto pour les gens d’Ariel, se prit place à ses côtés. Ce bon monsieur lui demanda ce qu’il avait l’intention de sa journée. Tout en réfléchissant, il se résolu d’aller se promener sur la plage, il avait envie de s’entraîner aux sabres et surtout que la place soit sécuritaire pour éviter de les blesser inutilement. Après avoir conversé avec lui un moment avec lui, quitta la galerie et pris ses sabres au passage. En chemin pour la plage, Il croisa alors quelques enfants en profita pour prendre le pouls de certains familles. Il aimait bien prendre soin de ces gens et surtout, malgré son statut incognito, il avait le sens de son devoir avec son ancienne vie. Aussi, il aimait voir les sourires sur leur visage. Cela lui mettait du positif dans sa journée. Une demi-heure de marche, il arriva enfin vers la plage. Il admirait sans borne la beauté du paysage et surtout que ça lui ressourçait le corps et l’esprit. Il prit alors ses sabres et commença son entraînement, tout en admirant l’eau, le sable et la forêt. Il ne savait pas combien de temps il s’était pris pour s’entrainer, mais il voyait très bien que le soleil était rendu au point haut dans le ciel. Cela signifiait que c’était en plein milieu de la journée. Il s’arrêta et se dirigea dans la mer pour se rafraîchir et surtout boire l’eau parce qu’il commençait à être déshydraté à force de faire de l’entraînement intense. Mais le plus important, c’est qu’il n’en plaignait pas puisque cela lui permet de garder sa forme. Après avoir fait tout le nécessaire, il s’étendit alors sur la plage, tout en dormant pour se reposer un peu. Il sentit les rayons du soleil frapper son visage. Que c’est bon de ressentir le bien-être. Il entendit alors un bruit, il se releva et resta vigilent. Il n’avait pas l’habitude de se faire déranger, puisque personnes ne venaient terrer quand la famille avait congé pour la journée. Il avança alors en direction du bruit et posa une main sur son sabre, juste en cas. Que ce ne fut pas sa surprise en voyant apparaître la princesse Kathleen. Ils s’étaient déjà rencontré dans le temps où il fréquentait le collège de Poudlard, pour apprendre la magie. C’était une rencontre sous le signe d’un accident banal ou elle lui avait pardonnée déjà. Il l’avait croisé au château lors des missions pour le travail ou elle n’avait visiblement pas reconnu. Heureusement pour lui, il n’avait pas envie qu’on découvre son vrai visage.

Bonjour princesse Kathleen…

Quand il vit un sang royal, les gens doivent la saluer selon les règles et le protocole. Il prit alors la main de la princesse et lui donna la bise.

Que faites-vous par ici toute seule ?

Il était intrigué par sa présence sur la plage, alors qu’elle n’en n’avait pas l’habitude de se pointer…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse Kathleen
Contes de Fées/Disney
Contes de Fées/Disney
avatar

Nombre de messages : 251
Age du personnage : 31
Date d'inscription : 20/01/2014

MessageSujet: Re: Un retrouvaille royal...   Sam 22 Fév - 0:12

Kathleen poussa sur ses nageoires et donna un coup d’accélération pour remonter à la surface. Sa poussée la fit s’élever haut dans les airs. Elle s’éleva quelques minutes, pirouetta gracieusement et replongea la tête la première dans l’océan parfumé juste au-dessous d’elle. Elle fondit jusqu’au plus profond de l’océan qui, à cette distance du rivage, n’était pas bien profond, et commença à fouiller le sol. Dès qu’elle trouvait un coquillage ou un galet particulièrement joli, elle le glissait dans son sac. Ils iraient orner le jardin qu’elle possédait à Atlantica. Il poussait bien et Kathleen ne se lassait pas d’y ajouter décorations et ornements.

Elle essayait d’aller à Atlantica une fois par semaine, parfois davantage si elle le pouvait. Son don de passer naturellement d’humaine à sirène quand elle le souhaitait était vraiment merveilleux mais il l’avait logiquement incitée à aller en apprendre plus sur son grand-père, le roi Triton et sur les origines de sirène de sa mère. Son grand-père l’accueillait toujours à Atlantica comme si elle était chez elle. Elle y avait une chambre, un jardin et il lui montrait comment s’en occuper ainsi qu’il l’avait appris à Ariel quand elle était enfant. Kathleen aimait beaucoup l’enseignement de son grand-père. Il la passionnait.

Même si elle n’allait pas à Atlantica tous les jours, chaque jour où elle en avait le temps, elle allait se baigner et revêtait sa forme de sirène pendant quelques heures pour profiter de l’océan. Mi sirène, elle avait en elle un profond attachement ainsi qu’une attirance certaine pour le milieu aquatique. Ces promenades quotidiennes dans l’océan étaient pour elle presque aussi vitales que l’air qu’elle respirait quand elle était sous sa forme humaine. Elle avait même appris à parler le langage des poissons et des mammifères marins et savaient communiquer avec eux désormais. Elle était une fille de la mer.

Kathleen continua de jouer et de récupérer des trésors jusqu’à ce que le soleil fût haut dans le ciel. Sentant le moment du repas s’approcher, elle se força à réintégrer sa nature de princesse et à rentrer pour partager avec ses parents le rituel du déjeuner. Kathleen n’aimait pas le protocole et avait parfois des difficultés avec la rigueur que son rang lui imposait. Cela dit, elle avait une maîtrise et une façon de fonctionner qui l’empêchait de poser des problèmes en ce qui concernait l’étiquette. Elle était une parfaite princesse, même si ses goûts la portaient vers d’autres horizons.

Elle sortit de l’eau à pieds, ayant déjà quitté sa queue de sirène alors qu’elle n’était pas encore au sec sur la plage. Elle se félicita d’avoir prévu une serviette car le soleil n’était pas assez chaud pour la sécher rapidement. Elle se frictionna le corps et entoura ses cheveux dans la serviette. Puis, elle revêtit la longue robe verte qu’elle portait usuellement quand elle quittait le château et qu’elle avait posé bien à plat derrière des pierres dans un coin de la plage, après l’avoir secouée pour en enlever le sable. Enfin, elle se peigna soigneusement les cheveux qu’elle natta avec soin. Une fois prête, elle se mit en route.

Quelle ne fut pas sa surprise, quelques pas plus loin, de rencontrer un jeune homme qu’elle avait souvent croisé au village et qui se faisait appeler Monto. Il était arrivé sept ans auparavant et vivait parmi les paysans. Kathleen était certaine de l’avoir déjà vu quelque part et compte-tenu du fait qu’il avait prétendu ne pas être noble, en avait déduit que c’était un ancien élève de Poudlard, donc un sorcier. Ils avaient certainement dû se croiser à l’école mais Kathleen ne se rappelait pas de détails concernant le jeune homme. Quand il la vit, Monto la salua avec courtoisie.

« Bonjour, Monsieur Monto ! Comment allez-vous ? »

Elle ponctua sa réponse du plus charmant sourire possible. Kathleen s’efforçait d’être toujours la plus aimable possible envers toute la population du royaume de son père. Elle en était une des privilégiés et estimait que ce poste lui donnait le devoir d’être attentive au bien-être de la population, tout en lui donnant le droit d’être attentive à ses propres besoins et à ce qui était nécessaire pour elle. Monto lui baisa la main comme un noble l’aurait fat, ce qui étonna la jeune princesse dont l’esprit commença à s’envoler vers le monde des hypothèses. Elle fut néanmoins distraite de ses pensées par une question du jeune homme.

« Je suis simplement allée me baigner. Il fait si beau aujourd’hui. C’était très agréable. Et vous-même, que faites-vous ici ? »

_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince Dewan
Prince of Persia
Prince of Persia
avatar

Nombre de messages : 80
Age du personnage : 27
Localisation : Royaume d'Ariel
Date d'inscription : 17/02/2014

MessageSujet: Re: Un retrouvaille royal...   Mar 4 Mar - 7:15

Depuis un moment qu’il était sur la plage en train de se détendre en se faisant de l’entrainement au sabre comme il aimait bien exercer. Il s’était arrêter un moment pour se rafraichir car le soleil était tapant sur la peau du jeune homme. Étendu depuis un moment, il profitait de quelques sons qui pouvaient lui procurer un réconfort acoustique. Alors qu’il sommeillait dans le calme, il entendit alors du bruit provenant d’un peu plus loin. Il se leva et se surprit de voir la princesse Kathleen s’avancer vers lui…

Il se souvenait du protocole malgré ses sept ans en terre d’adoption et lui fit la bise sur la main tout en lui disant les salutations pour ouvrir la conversation. Élisabeth lui fit la même chose à son tour.

« Je vais très bien, je vous en remercie. »

Il lui souriait tout simplement, très heureux de pouvoir avoir un moment d’échange seul avec elle. La dernière fois, il l’avait aperçue, c’était il y a très longtemps. Elle avait bien changé et grandie. Elle était maintenant une femme et elle était magnifique de même dans sa robe verte. Elle était à la fois simple et on pouvait facilement oublier si on comparait à une robe de service quand elle était en devoir au château, que ce soit pour une fête ou pour se rendre à la cour pour des événements spéciaux. Bien sûr, qu’il n’avait pas oublié son ancien statut de prince, et il connaissait tous les protocoles qu’il devait mettre en application. Cela faisait partie de son éducation nécessaire à tout noble qui habitait dans le château.
Il lui demanda alors qu’elle était la raison de sa présence sur le sable, et sa réponse était plus que possible. Elle était venue se baigner. C’était tout à faire normal, or l’eau était agréable pour la peau et sentir la fraîcheur alors que la chaleur était intense en ce moment-ci de l’année.

« Bien sûr, je m’y suis baigné plus tôt et c’était vrai que c’était agréable. La chaleur était accablante. »

Elle-même à son tour lui demandait ce qu’il pouvait bien faire. Il sourit à cette réponse et recula de quelques pas et trouva ses sabres qui était posé dans le tas de sables qu’il lui montra.

« Je m’entraine aux sabres, cela me permet de garder ma forme pour pouvoir travailler dans le champ avec les paysans. J’adore ça, c’est mon passe-temps préféré. J’essaie de m’entrainer à tous les jours en venant ici. »

Il fit une démonstration rapide de ses exercices et quand il le jugea satisfaisant, il s’arrêta pour poser les sabres autour de sa ceinture qui était fabriqué à cet effet.

« Voilà, c’était mon entrainement rapide ! Je peux m’entrainer facilement pendant deux heures. Je me suis habitué à cette discipline… »

Il avait le sourire au lèvre. Il aimait vraiment beaucoup son passe-temps. Si les gens avait le malheur de lui en glisser un mot, il était parti dans la conversation et surprenait les gens avec ses connaissances.

« Euh, j’allais grignoter de quoi, voulez-vous joindre à moi ? J’ai apporté beaucoup de choses pour deux personnes. À croire, que j’espérais avoir une personne à partager »

Il ricana et puis, il se dirigea vers son sac en cuir ou il en sortait de la nourriture. Il y avait des pommes, des bananes et même des biscuits que le vieillard avait faits le matin même. Tout ça accompagné d’une bonne limonade. Il déposa alors sur une nappe qu’il avait posée sur le sable pour protéger contre les graines. Cela occasionnerait alors un inconvénient pendant qu’il mangerait un de ces bons fruits. Il invita alors la jeune demoiselle en lui donnant la main, pour l’aider à s’asseoir sur la nappe. Comme elle était la fille d’un monarque, il devait faire une bonne impression car elle était une personnalité importante.

« Alors ? Vous venez m’accompagner ? »

Il avait dit ça avec un sourire en coin. Qu’est-ce qu’il ne fallait pas pour se rendre plus intéressant auprès d’une femme dite-vous ? Ah les hommes….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse Kathleen
Contes de Fées/Disney
Contes de Fées/Disney
avatar

Nombre de messages : 251
Age du personnage : 31
Date d'inscription : 20/01/2014

MessageSujet: Re: Un retrouvaille royal...   Lun 10 Mar - 22:11

La gentillesse du jeune homme était vraiment agréable. Mais Kathleen n’arrivait pas à s’enlever de la tête qu’elle avait déjà vu le jeune homme quelque part, et elle n’avait aucune idée de l’endroit où cela pouvait être. Mais elle supposa que ce devait être quand elle était plus jeune car elle avait le sentiment de quelque chose de lointain et de plutôt expéditif. Peut-être l’avait-elle rencontré au détour d’un couloir de Poudlard. Elle décida de lui poser la question, ça répondrait peut-être à ses interrogations. Après tout, si elle était indiscrète, il pouvait ne pas répondre.

« Dites-moi, il se peut que je me trompe, mais ne vous aurais-je point déjà croisé à Poudlard, messire. A moins que vous ne soyez pas un sorcier. »

Elle sourit à la charmante réponse du jeune homme. Elle ne pouvait s’empêcher de lui trouver une noblesse et un charme dans ses propos. Quelquefois, elle se demandait s’il ne cachait pas un noble secret qu’elle avait envie de découvrir. Elle était toutefois peut-être un peu trop rêveuse, mais c’était un de ses principaux défauts et tous ceux qui la connaissaient le savaient bien. Néanmoins, l’heure n’était plus à la rêverie, surtout lorsqu’il se mit à son tour à parler de baignade, les pensées de la jeune princesse prenant alors un tour très intéressant. Elle préféra s’intéresser à l’entraînement du jeune homme.

« C’est une excellente chose. Il faut éviter de perdre la main dans ce genre de pratiques, sinon on peut se retrouver dans des situations bien inconfortables. Je pratique moi-même le combat à l’épée depuis mon enfance. Vous plairait-il de combattre avec moi à l’occasion ? En toute amitié, bien évidemment. »

Le pique-nique tentait beaucoup Kathleen mais elle n’avait malheureusement pas averti ses parents qui allaient l’attendre. Car on ne commençait pas le repas avant que tout le monde fût là. Néanmoins, la chance était avec la jeune princesse. Un soldat passait justement par là. Kathleen l’interpella et le soldat s’approcha en la saluant bien bas comme il était d’usage.

« Bonjour, mon ami. Relevez-vous, relevez-vous ! Pourriez-vous faire rapidement un petit saut au palais et prévenir mes parents que je déjeunerai en compagnie d’un ami et qu’ils ne m’attendent point ? Je vous en serai très reconnaissante. »

« Je serai très honoré de remplir cette mission, Altesse. Je m’en vais de ce pas les en informer. Je vous souhaite un agréable déjeuner. »

« Merci mon ami. Eh bien, cher Monsieur, il semble que je sois libre comme l’air. »

_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince Dewan
Prince of Persia
Prince of Persia
avatar

Nombre de messages : 80
Age du personnage : 27
Localisation : Royaume d'Ariel
Date d'inscription : 17/02/2014

MessageSujet: Re: Un retrouvaille royal...   Mar 11 Mar - 21:34

Prince Dewan profitait de ce moment avec la belle Kathleen. Pour lui, elle était franchement bien éduqué voir même à ce qu’elle prend son rôle au sérieux. On ne choisit pas la famille, mais on pouvait voir qu’elle était heureuse dans son univers. Pour lui, il n’était pas à l’aise d’accomplir comme un jouet de son père qui était un roi respecté tout de même. Il ne voulait pas de responsabilité malgré qu’il s’ennuyait de sa maison de son chez soi… Il savait bien que son identité allait un jour peut-être éclater au grand jour. Il ne s’attendait réellement pas à ce que la princesse ait un doute aussi rapidement. Était-ce dans son langage, dans ses gestes. Il ne le savait trop, mais elle avait un soupçon déjà de son statut de paysan. Alors, il réfléchit à une réponse mais sans pour autant se dévoiler d’avantage…

« Eh bien, oui, j’ai étudié au collège de Poudlard pour apprendre la magie. Mais, je ne peux plus l’utiliser maintenant, hélas… Il me manque beaucoup de pouvoir invoquer quelque ce soit que j’aimerais.»  

Mais il pouvait bien rire un peu à son for intérieur, surtout pour faire rage envers son père et ses domestiques. Il pouvait disparaitre comme ça sans savoir où il allait. C’était bien sur embarrassant pour la nounou et surtout pour sa famille. Ils pouvaient passer des heures à chercher et il était déjà très loin, à cent mille lieux de sa demeure. Heureusement que les gens autour du château ne s’en apercevaient rien. Pour eux, la famille était bien élevée et qu’il prônait le pouvoir pour qu’il écoute à sa demande. Mais on savait bien qu’à l’envers du décor. Il s’en était passé des choses… Mais ils n’étaient que des enfants et tout ce qu’ils voulaient c’est échapper à leur rôle de prince et de princesse pour être que des enfants normaux. C’était tout à fait normal, mais dans cette circonstance, c’était impossible qu’il le soit, en vue de leur future responsabilité. Curieusement, Dewan savait bien qu’il allait échapper à ce rôle éventuellement. Il s’est trouvé une terre dans un royaume très accueillant et les gens sont courtois envers lui. C’était ça qu’il comptait retrouver et il en est heureux de la sorte. Puis, on parlait à présent de son passe-temps, qu’il ne fut pas à sa surprise que Kathleen est lui aussi habille au combat de l’épée. Normalement, les femmes étaient des personnes qui s’occupaient au château. À faire des enfants, à voir à l’instruction et de veiller sa famille. Les entraînements et les combats étaient réservés aux hommes. Il s’aperçois que dans ce royaume, on pouvait fonctionner autrement qu’à son domicile.

«  Je suis surpris que vous savez manier l’épée, et je serais honoré de vous combattre en tout amitié avec vous bien sûr ! »

Il hocha la tête en signe d’acceptation à ce combat amical. Il avait bien hâte de voir exercer dans son combat avec l’épée. Il avait appris lui aussi en cas d’invasion, ce qui n’était pas encore arrivé depuis ce temps-là. Mais, au moins, il était préparé…

Il lui avait suggérer de se faire accompagner mais il avait oublié qu’elle devait se rendre au palais. Mais heureusement, un soldat était passé par là et la princesse lui avait demandé gentiment à ce qu’il passe au palais pour qu’il n’attende. Il en était heureux. Il pouvait maintenant passer au repas avec elle.

« Je suis heureux que vous acceptiez ma demande, Je vous prie de vous asseoir. »

Il prit sa main et l’a fit asseoir sur un tapis qu’il avait posé plus tôt et il s’assit à son tour. Voyant la nourriture qui s’était dispersé : des bananes, des oranges, du pain, du fromage, des raisins, du gâteau et de la limonade avec des verres qui étaient posés à côté de la cruche. Il se tourna alors vers la princesse.

« Que désirez-vous manger ? Il y a beaucoup de nourriture, alors ne soyez pas gêné. »

Il n’osa pas l’a regardé, il en était un peu intimidé par sa présence. Il savait bien qu’il ne devait pas. Mais tout de même, c’était la fille du monarque et il le savait en tant que son sang de princier. Il ne serait pas désavantagé. Mais il l’a trouvait magnifique et ses cheveux brillait sous les rayons du soleil. Il avait l’impression qu’elle était un ange. C’était une personne désirable.

« En fait, avez-vous des frères et sœur ? Moi j’ai un frère et une sœur. Bien sûr qu’il me manque, mais j’ai préféré être libre. »

Il ne pouvait pas avoir une pensée pour eux. Il s’ennuyait et c’était normal. Il n’avait pas quitté de son rôle parce qu’il ne s’entendait pas. Non, ce n’était pas le cas. C’était bien parce qu’il ne voulait pas avoir la responsabilité d’un peuple si son père en venait à mourir. Il s’était préparé pour donner la succession envers son frère. Lui il le désirait, il en serait heureux pour lui. Il trouvait dommage qu’il n’avait pas de loi pour la personne qui refusait d’être roi et de le déléguer à une autre personne s’il le pouvait. Comme il avait un frère et une sœur, il l’aurait pu. Mais ce n’était pas en droit et il devait quitter pour que la clause soit détruite et son père puisse le léguer à son frère. C’était un sacrifice qu’il avait fait, mais il ne le regretta nullement. Il avait aujourd’hui la chance d’avoir la princesse avec lui pour le repas. Il ne pouvait bien sûr pas plaindre. Il prit plaisir en sa présence et lui démontra son contentement en lui souriant et en partageant son repas envers elle.

« Je vois que certains paysans sont envieux, je les vois et ils sont surpris de votre présence avec moi. »

Il rigola et regarda certains gens qui pensaient qu’ils étaient cachés mais on pouvait les démasquer par certains trou de certains arbres.

« J’aime bien voir les têtes de certains. Ils me font rire… »

Il ricana quand il vit alors un jeune enfant qui grimpa et qu’il s’exclama de certains détails aux autres enfants qui étaient restés en bas de l’arbre.

« Surtout les enfants, désirez-vous en avoir un jour ? Vous avez surement un mari ? Une belle princesse comme vous. Vous n’avez surement pas manqué de prétendant qui vous font la cour pour la demande de mariage n’est-ce pas ? »

Il prit une pomme qu’il le croqua avec assurance. Il adorait le goût, c’était le fruit qu’il préférait parmi tous les fruits qu’ils connaissaient…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse Kathleen
Contes de Fées/Disney
Contes de Fées/Disney
avatar

Nombre de messages : 251
Age du personnage : 31
Date d'inscription : 20/01/2014

MessageSujet: Re: Un retrouvaille royal...   Ven 14 Mar - 21:19

Monto était donc bien un camarade de l’école. Comme il n’était pas tout à fait du même âge, elle ne s’étonna pas immédiatement de ne pas se souvenir d’un élève du nom de Monto. Mais sa réflexion était lancée. Et l’image d’un camarade qu’elle heurtait brutalement se matérialisait dans son esprit, mais elle la chassa. Ce camarade était un prince du nom de Dewan. Un prince ne viendrait jamais dans le village d’un autre royaume. Il n’y avait aucune raison. Pourtant, plus elle y repensait, plus elle reconnaissait le visage de l’inconnu.

« Prince Dewan ? » fit-elle, hésitante.

Elle fut peinée d’entendre qu’il n’était plus capable de pratiquer la magie. Ceci devait lui être douloureux. Elle-même n’aurait pas pu supporter de perdre sa magie. Elle afficha donc un air compatissant quand le prince lui apprit la triste nouvelle. Elle ne retrouva son sourire que quand il accepta de combattre en sa compagnie. Maintenant qu’elle avait découvert sa véritable nature, elle se dit que le combat risquait d’être encore plus intéressant. Elle adopta un regard mutin.

« J’espère qu’il ne vous dérangera pas d’être vaincu par une dame. »

Avant que de le vaincre, ils avaient un repas à partager. Sans aucune gêne, Kathleen s’assit élégamment sur l’herbe tendre du pré dans lequel ils se trouvaient. Elle avait l’habitude de pique-niquer et elle n’avait jamais fait la moindre manière en la matière. Elle sourit au prince et commença à déguster les mets qu’il lui avait proposés. Elle ferma les yeux en sentant la brise caresser soudain sa peau, et savoura son plat tout en profitant de l’air frais qui venait d’arriver. Elle ouvrit les yeux et sourit au jeune prince. Il avait les traits harmonieux et une allure si originale. On n’en trouvait pas des comme lui dans la vallée des Royaumes.

« La prochaine fois, c’est moi qui préparerait le pique-nique et nous nous installerons sur la plage. Vous verrez comme ce sera charmant. »

Soucieux de distraire la princesse, le jeune homme commença à lui faire la conversation. Cela ne gênait en aucune façon la jeune femme qui était douée pour cet art. Il se mit à parler de sa famille et Kathleen sentit soudainement la mélancolie qui transparaissait de l’homme. Elle se demanda si elle ne pourrait pas un jour aider le jeune homme à ne plus souffrir loin de sa famille. Elle eut envie de le cajoler comme un petit enfant blessé. Souriant néanmoins à sa question, elle y répondit sincèrement.

« Pas biologiques. Mais Matthieu Emrys, une jeune Jedi né sur nos terres, et sa sœur Léa furent adoptés par mes parents à la mort de leurs parents. Déjà avant cela, je les voyais comme mon frère et ma sœur. Donc, on peut dire qu’ils le sont, en effet. »

Elle éclata de rire quand il se mit à parler des gens qui les regardaient en passant. Il n’était guère coutumier qu’une princesse pique-nique avec un villageois et tous prenaient le prince pour cela. Néanmoins, Kathleen faisait souvent des pique-niques avec ses amis et leur rang lui importait bien peu. De fait, la situation n’était pas rare, mais ceux qui n’en bénéficiaient pas étaient un peu envieux, sans aucun doute, cela était fort vrai. Pourtant, Kathleen ne regrettait aucunement ses choix. Elle se leva en prenant une douzaine de pommes qu’elle distribua aux enfants qui jouaient à proximité puis revint s’asseoir.

« J’adore les jeunes enfants. Ils sont le sel de la vie. Je connais la plupart des bambins que vous voyez là-bas. Je leur enseigne, dans la forêt toute proche, comment l’on doit être en forêt, le respect aux animaux, ce genre de choses. Ca me paraît capital de leur montrer ses choses quand ils sont jeunes. Plus tard, ils respecteront bien davantage les humains. »

Elle rougit à la question de Dewan. Il n’avait pas hésité à poser sa question, ce qui en révélait beaucoup sur sa personnalité. A dire la vérité, si elle n’avait pas déjà compris qui il était, elle l’aurait compris à ces mots.

« J’ai reçu quelques demandes, » reconnut-elle, « et les ai toutes refusées. Je ne suis pas de celles qui se marient pour satisfaire à une coutume ou arranger le pays. Je me marierai lorsque mon cœur aura élu son héros, pas avant, et mes parents m’approuvent sur ce choix. Par ailleurs, le jour où cet homme se présentera à moi, j’espère que nous aurons des dizaines d’enfants. »



_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince Dewan
Prince of Persia
Prince of Persia
avatar

Nombre de messages : 80
Age du personnage : 27
Localisation : Royaume d'Ariel
Date d'inscription : 17/02/2014

MessageSujet: Re: Un retrouvaille royal...   Sam 15 Mar - 7:51

Voir la princesse Kathleen dans un autre contexte, c’est-à-dire seule avec elle. Non, parce qu’il en avait rêvé, non loin de là. Mais, c’était plutôt unique de l’avoir pour lui alors qu’il passait pour un jeune paysan qui aimait le royaume qu’il a choisi. Bon, bien sûr que le roi, qui est bien sur sans équivoque le père de la princesse, m’a adopté dans cette ville ou qu’il se sentait comme chez lui. Il n’avait pas la maison à lui, il n’avait pas ses meubles qui lui appartenait. Tous étaient au vieillard qui lui a permis de vivre dans la sienne. Il était vieux et il ne se voyait plus vivre seul. Le pauvre homme n’avait plus de famille, tous emportés par la maladie soit la tuberculose ou bien des maladies qu’on ne diagnostiqua pas à l’époque mais qu’aujourd’hui, on bien parler de cancer. Il avait sa femme avec ses 3 enfants. Un jeune de 19 ans, une fille de 13 ans et un petit bonhomme de 5 ans. Hélas, auparavant, il avait appris que sa femme avait 3 fausses couches. Ils désiraient avoir beaucoup d’enfants pour aider avec leur terre. Mais ce n’était pas ce que le destin en a voulu pour eux. Il trouva que le vieillard faisait pitié. Il trouva sa vie un peu triste sans qu’il arrive pour l’aider, soit à faire l’entretient de la maison, à faire à manger et à s’occuper de ses animaux. Il insistait pour qu’il participe, mais il réussit toujours à lui faire changer des idées. Il allait alors à la pêche et lui en profita pour épousseter la maison en comble. C’était la moindre des choses pour qu’il puisse profiter de ses derniers jours paisibles. Bref, pour ainsi dire qu’il aimait bien cette routine et qu’il ne voudrait jamais le quitter.
Alors qu’il essaya de passer inaperçu de sa fausse identité. Il était alors démasqué quand celle-ci a nommé son vrai nom alors qu’il se cachait depuis sept ans avec Monto. Premièrement, il était alors surpris, il réalisa que c’était son vrai nom officiel de Prince du Royaume Dastan. Il ne savait plus trop comment réagir. Mais il fallait bien qu’il lui dise la vérité un jour. Eh bien, c’était aujourd’hui…

« Princesse, vous m’avez démasqué, il y a longtemps qu’on m’avait appelé par mon vrai nom. Je suis le Prince Dewan du Royaume Dastan. Cela fait sept ans cette année que j’ai décidé de prendre votre Royaume comme terre d’asile. J’ai fuis ma responsabilité d’être un jour Prince de ce royaume. Je n’en veux pas de ce pouvoir. Je ne suis malheureusement pas cet homme qu’il espérait. J’ai décidé de partir pour déléguer à mon frère Tiaz, qui lui veut réellement le devenir. Même si je m’ennuie de ma famille, je ne regrette pas d’être parti. C’est peut-être méchant pour vous, mais quand un jour mon père mourra, je pourrais alors leur révéler ma place de ma nouvelle vie. Je suis bien ici. Je ne veux plus être la cause de la colère de mon père. Je veux qu’il vive heureux avec mon frère et ma sœur. Voilà pourquoi j’ai caché mon identité. Pour ne pas permettre à mon père de me retrouver. »

Il prit alors ses mains et lui serra.

« Feriez-vous me promettre que vous n’en parlerez à personne pour l’instant ? Je peux vous faire confiance ?»

Pour se changer d’idée, on parla alors du combat d’épée et lança une certaine rivalité déjà.

« Oh, pour vous, rien ne me dérangera, mais j’en suis certain d’avoir une certaine habileté pour vous vaincre »

Il le dit d’un ton léger, comme quand on fait dans la camaraderie avec un sourire en coin. Il aimait bien se faire parler de cette façon. Ça mettait dans une situation particulière et on parle d’ici de la princesse. Il ne faudrait pas oublier quoi ! Il remarqua alors quand la princesse était maintenant assise et commença à manger. Il remarqua qu’elle semblait sereine et heureuse. Il en était heureux. C’était important pour lui, de sentir les femmes confiantes envers lui. Surtout qu’elle sait sa véritable identité. Il pouvait pour une fois être lui-même sans tabou ni se cacher sous Monto. Elle déclara alors que la prochaine sortie en pique-nique, que ça serait elle-même qui préparera.  

« J’ai extrêmement hâte à cette journée future. Mais pourtant, nous sommes sur la plage actuellement. À moins, que vous avez une autre « plage » en tête ? »

Il ne comprenait pas ce qu’elle venait dire qu’il plissa ses yeux, mais comme il faisait confiance envers elle. Eh bien, qu’il en soit ainsi. Elle devait avoir une idée derrière la tête. Ah les femmes, elles sont toujours difficile à contenter… Hum… Il lui fit changer d’idée en lui parlant si elle avait de la famille. Or, il apprit qu’elle en avait deux et qu’ils sont adoptés.

« Pour moi l’important, c’est que vous soyez unis. Le reste m’importe peu. Bien sûr, que je ne sais c’est quoi être adopté. Mais j’ai entendu de bonne source que vous étiez une famille très présents. Comme moi avec les miens… »

Il tourna alors pour se chercher sa cruche et versa un verre pour boire. Il était un peu perdu dans ses pensées suite à la conversation. Mais il revenait alors vers elle quand il entendit des enfants rires peu loin d’eux.

« Les enfants, c’est l’essence de la vie, ils sont assoiffés de connaissances qu’ils en deviendront des érudits et qu’un jour ils exerceront dans un domaine qu’ils aimeront. J’ai toujours su de leur laisser le choix de devenir ce qu’il veule. Je trouve important. Sinon, ils ne seront jamais heureux. J’en suis certain que vous leur laisserez tout ce que vous savez et qu’ils compteront chanceux de vous avoir connue. Comme moi d’ailleurs. »

Il se rendit compte qu’il parlait toujours trop. C’en était pénible parfois.

« Je suis sincèrement désolé, quand on parle d’enfants, j’en mets toujours trop. J’en désire plein, je veux leur faire apprendre la vie… Bon, je vois que je continu toujours. Vous voyez l’effet des enfants que ça me donne… »

Il ne pouvait que s’éclater de rire. Mais c’était une évidence. Il adooore les enfants. Il ne peut pas les renier… Il se sentit réellement ridicule de lui avoir imposé cette question. De toute évidence, on pouvait deviner qu’elle avait le teint rouge.

« Impressionnant, nous ce n’est pas notre coutume de pouvoir décider à notre place pour les demandes de mariage. C’est une des raisons que j’aime votre royaume. On peut décider librement, sans tracas, sans qu’on se sente piéger. Vous avez alors une très belle connotation de ce que c’est la liberté. Je vous souhaite de vous trouver l’amour avec une personne à partager. Je m’en souhaite aussi à mon tour. J’ai tout de même vingt-trois ans… Il faut que je pense à mes futurs héritiers. »

Il s’imagina alors un bordé d’enfants qui s’installeraient à la plage pour passer le temps. Il se mit alors à sourire paisiblement tout en admirant la mer. C’était un rêve tellement délicieux. Il espère tout de même trouver la femme de sa vie. C’est alors le visage de Kathleen qui lui traversait son esprit tout en buvant sa limonade, il s’étouffa alors et se sentit tellement ridicule de cette soudaine réaction.

« Je suis désolé de ma façon de me comporter. J’avais…. J’ai…. M’enfin, parfois…. »

C’était à son tour de devenir rouge jusqu’en devenir une tomate si on veut. Il essaya alors de se changer d'idée avant qu'il s'embarque dans d'autres problèmes, en se levant et mit sa tête dans l’eau, question d’avoir l’esprit clair tien ! Il se mit alors à tomber lourdement dans l’eau. Il avait oublié qu’il avait ses sabres sur lui, ce qui le fit basculer et se mouilla au complet c'est à dire de la tête au pied...

« Oh super quoi, la dernière chose était de me mouiller devant la princesse ! »

Il avait parlé pour lui-même, mais il réalisa qu’il avait encore une autre fois fait une action idiote. Il avait dit tout haut, de sorte que la princesse avait surement entendu… Mince, ce n’est pas une bonne idée au final d’avoir été à l’eau comme ça.

« Bon, je crois que je suis du pour me mouiller ton mon linge »

Il se mit à se lever et il sentit que tout lui pesait lourdement. Il réussit tout de même à se rendre sur la plage et s’excusa d’avance à la princesse et enleva son haut laissant découvrir son torse nu sous le soleil tapant et enleva alors ses sabres qu’il déposa à côté de lui..

« Bon, je peux me sentir un peu léger, heureusement qu’on est encore en plein jour ! »

Il s’assit lourdement et sentit ses fesses accroché un je ne sais quoi.

« Aie ! »

Il grimaça et se cacha sa honte dans ses mains. Puis, il se mit à ricaner. Il se sentait tellement idiot qu’il ne pouvait s’en empêcher…

« Excusez-moi, je ne suis pas de bonne compagnie devant vous. Ça fait si longtemps que je n’ai pas agi sous la forme royale. Je suis moi, comme personne normal sans hiérarchie et surtout sans le sang royal non plus. Faut me pardonner»

HS: Mince, je crois que j'adore le rôle de Prince Dewan Neutral..... Sorry !!! lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse Kathleen
Contes de Fées/Disney
Contes de Fées/Disney
avatar

Nombre de messages : 251
Age du personnage : 31
Date d'inscription : 20/01/2014

MessageSujet: Re: Un retrouvaille royal...   Mar 18 Mar - 19:21

Kathleen soupira de soulagement, elle ne s’était pas trompée. Cet homme était bien le Prince Dewan, fils du Roi Dastan, issus d’un des royaumes de la lande du désert. Pour ce qu’elle en savait, il en était l’héritier et la jeune princesse pouvait parfaitement admettre que son héritage le rebutât. Tout le monde n’est pas fait pour gérer un royaume et si Kathleen s’en sentait capable, elle ne fustigeait pas ceux dont ce n’était pas le cas. Après lui avoir raconté son émouvante histoire, qui la toucha beaucoup, le prince s’inquiéta de son secret auprès de la jeune femme.

« N’ayez crainte, mon ami. Je ne suis pas femme à colporter les ragots, et il me déplairait fortement que vous ne vous sentiez pas à l’aise en mon pays. Sachez que vous serez toujours un hôte de marque pour mon château si vous désirez vous y rendre. Vous n’aurez qu’à me demander si l’on vous refuse quoi que ce fût. Pourriez-vous simplement me permettre de vous nommer par votre vrai prénom lorsque nous pourrons profiter de moments privés comme aujourd’hui ? »

Le prince ne semblait pas décidé à lui concéder le moindre terrain sur le domaine du combat à l’épée. Cela plut à la jeune princesse qui n’aurait pas aimé un adversaire trop frileux déterminé à laisser sa princesse le battre par peur du retour de bâton. Et des personnes de cette trempe, il en existait. Que Dewan n’en fît pas partie réjouissait la jeune princesse qui n’aimait pas ferrailler contre des personnes qui ne donnaient par leur maximum. La seule exception était son meilleur ami Matthieu, bien entendu, mais il était évident qu’user de ses talents de Jedi était un avantage inégalable.

« Eh bien, nous verrons. En ce cas, j’attends avec impatience notre rencontre, mon cher. »

Il était vrai qu’ils déjeunaient d’ores et déjà sur une charmante plage, mais Kathleen avait parlé d’une rencontre plus intime. Pas obligatoirement sentimentale par ailleurs, car c’était également ce qu’elle proposait à ses plus proches amis. Mais peu avait eu l’occasion de visiter le coin de plage qu’elle avait pour elle seule. Elle y jouait avec ses proches, elle s’y baignait sous sa forme de sirène, et c’était bien entendu, son point de départ le plus aisé pour rejoindre Atlantica, d’où ce choix.

« Je voulais vous montrer un petit coin de plage qui est mon jardin secret. Seuls mes proches amis y ont accès, et je pensais juste que cet endroit vous plairait. »

Elle baissa les yeux et rougit légèrement. Elle avait tellement envie de voir un ami en ce prince, qu’elle ne savait pas exactement ce qui motivait ce sentiment. Elle écouta, tête penchée, le discours de Dewan concernant les enfants. Son cœur en fut chavirée, il disait de si jolies choses. Et tellement gentilles. Elle rêverait d’avoir quelqu’un comme cela pour veiller sur ses propres enfants un jour, cela serait tellement merveilleux d’avoir quelqu’un qui comprît la vraie valeur de l’amour.

« Ne vous excusez pas. Vos paroles sont si gentilles et si aimables. Je ne pourrais dire le contraire. Comme vous me le dites, j’ai effectivement beaucoup de chance de pouvoir décider de mon destin, j’en ai bien conscience. Je suis désolée que vous n’ayez pas cette chance, mon cher prince. »

Ensuite, tout se passa extrêmement vite. Dewan se mouilla avec sa limonade et fut contraint d’ôter sa chemise détrempée. Il était particulièrement gênée devant Kathleen parce qu’elle était princesse, mais la jeune fille s’amusait en fait énormément. Lorsqu’il se rassit lourdement en s’excusant, Kathleen éclata de rire, tant la nature du prince était pour le moins peu princière. Cela lui plaisait d’avoir affaire à quelqu’un qui savait mettre sa fierté au placard pour plaisanter agréablement pendant un moment.

« Mon cher prince, vous voilà bien à votre aide, j’espère, » s’écria la jeune princesse d’un air quelque peu malicieux.

HJ : Et moi Kath, ça tombe bien ^^

_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince Dewan
Prince of Persia
Prince of Persia
avatar

Nombre de messages : 80
Age du personnage : 27
Localisation : Royaume d'Ariel
Date d'inscription : 17/02/2014

MessageSujet: Re: Un retrouvaille royal...   Ven 2 Mai - 21:48

Pouvoir parler normalement de ses origines avec la princesse était un moment agréable. Ça lui faisait un bien fou de pouvoir être celui qu’il devait être. Peut-être aux yeux de celle-ci, il n’était qu’un lâche. Mais, il ne voulait que son bonheur pour pouvoir vivre sa vie. S’il était resté là-bas, il n’en ressentirait pas la satisfaction d’être un prince dans toute sa naïveté. Il était rassuré par les paroles que la jeune femme lui disait à propos de son identité. Il ne pouvait s’empêcher de l’a croire sur ses paroles.

« Merci pour votre ouverture et votre compréhension. »

Elle lui demanda si elle pouvait le nommer par son vrai nom en privé. Cela lui faisait plaisir. Mais il le trouva étrange bien sûr de réentendre son nom après sept ans d’abstinences.

« Vous pouvez m’appeler qui vous désirez, cela me fera plaisir d’entendre mon vrai nom. »

Quand on parle d’épée, il était surpris de voir que cette femme qui était une princesse était aussi une guerrière. Normalement, ces femmes étaient aux châteaux et faisaient leur devoir de ce qui est leur dû. Voir ou plutôt imaginer cette femme de se battre pendant ses temps libres étaient choses rares. Si on comparait avec ses sœurs, de son royaume, quand elles étaient libres, elles se préoccupaient des enfants pauvres en leur donnant leur compagnie et de la nourriture et des vêtements propres. Ses sœurs étaient formidables dans leur devoir. Les princes, lui faisaient plutôt des entraînements et nourrir les animaux de ce que les domestiques faisaient mais pouvaient faire d’autres tâches, comme laver les fenêtres ou bien faire le marcher pour les prochains repas. Il trouvait que dans ce royaume, tous les gens hauts placés pouvaient comme bon il leur semble quand toute leur tâche importante était terminée. C’était pour cette raison que Dewan avait trouvé refuge. On trouvait qu’on traitait les paysans comme les rois et c’est pour cette raison qu’ils étaient heureux dans ces terres.

« Moi aussi, j’ai bien hâte à cette journée. Je sens que nous allons avoir du plaisir ! »

Il est bien vrai qu’il ne voyait pas autre chose que d’avoir du temps pour rire et de se connaître d’avantage. Il était intéressé par cette jeune femme qui l’intriguait de plus en plus, de discussion en discussion. Elle avait une belle personnalité qui accrochait à Dewan et il désirait ardemment d’en savoir plus. Puis, on parla alors d’une plage secrète que seuls les amis y ont accès. Il en était heureux de constater qu’il était un ami proche pour Kathleen.

« Je suis curieux de le découvrir chère dame. J’en suis certain que ce coin a une place particulière dans votre cœur et que je vais le trouver formidable moi aussi. »

Il ne pouvait que sourire, il était un ami de la princesse. Qui aurait cru qu’il allait avoir une place dans son cœur. De minutes en minutes, elle avait une grande place dans son cœur. Entendre les paroles encourageantes de la princesse, ne fait que renforcer le désir de passer une autre journée avec elle. En fait, plusieurs journées. Il se rendit compte qu’elle avait un intérêt pour le jeune prince qui se prenait le râteau avec ses multitudes défauts pour en venir être mouillé complètement de la tête au pied. C’était génial, vraiment génial, mais heureusement qu’elle prenait ces choses-là en riant. Ce qui rassura Dewan.

« Je crois que oui, d’habitude je ne fais pas ce genre de chose comme ça. Je vous avoue que vous me faite réagir, c’est comme ça »

Il avait le visage rouge, il en était horriblement gêné. Pourquoi lui avoir balancé ça au premier jour de rencontre. Oui, elle lui faisait de l’effet, c’était carrément traumatisant. Mais il l’a trouvait belle, il ne pouvait pas s’empêcher à elle. À son visage angélique. Il en était fou d’elle, de ses rires et de son aise avec lui. C’est le genre de femme qu’il désirait même fonder une famille. Mais elle, de son côté, était-ce la même chose ? Il allait le savoir un jour, de toute façon, il était bien comme ça pour l’instant.

« Bon, puisque j’ai enlevé mon costume du haut, je devrais être capable de vous servir de la limonade, en désirez-vous ? »

Il lui sourit tout en lui montra la cruche si elle désirait désaltérer un peu face à un soleil très brulant comme aujourd’hui. Il savait qu’il serait extrêmement bronzé d’ici la fin de la journée…

« Eh bien, que c’est agréable de manger et boire en de bonne compagnie. Ça me plait beaucoup ! »

Il se mit à observer les nuages qui passaient devant lui en se couchant sur la nappe. Il mit ses mains sur sa tête et se mit à imaginer les formes de ce que les nuages présentaient devant lui…

« Oh ! Regarde, un papillon ! »

À son avis, ce nuage ressemblait à un papillon avec les ailes de chaque côté, il vit un poisson par la suite. Il aimait bien cette activité et espérait que son amie ait les mêmes intérêts que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse Kathleen
Contes de Fées/Disney
Contes de Fées/Disney
avatar

Nombre de messages : 251
Age du personnage : 31
Date d'inscription : 20/01/2014

MessageSujet: Re: Un retrouvaille royal...   Lun 5 Mai - 2:31

Le jeune prince le remercia pour sa compréhension. Kathleen lui répondit d’un sourire engageant. Elle n’était pas le genre de princesse qui s‘attardait sur les convenances chez tout le monde. Son principal souci était que ses amis, et plus généralement, tous ceux qui avaient une relation positive avec elle fussent heureux. Tant que Dewan était ravi dans le village et malheureux dans son pays, elle ferait tout pour qu’on ne le reconnût pas. Elle fut néanmoins ravie qu’il l’autorisât à lui donner le nom qui lui plaisait.

« Merci à vous ! Je ferai ce qui sera nécessaire pour vous protéger, je vous en donne ma parole. »

Pendant qu’ils dégustaient les plats avec beaucoup de plaisir, ils discutèrent de la journée que Kathleen se proposait de passer avec Dewan dans le coin de plage secret qu’elle ne partageait qu’avec peu de monde. Mais quelque chose lui donnait envie de le partager avec Dewan. Elle ne savait pas ce qu’il se passait avec lui mais elle se sentait bien à discuter avec lui. Il y avait en lui quelque chose du prince, un ton de qualité que n’avaient pas les simples gens, mais il avait la simplicité des gens du commun que possédait aussi Kathleen. Elle se retrouvait en lui.

« Si vous passiez au palais, la semaine prochaine, nous pourrions organiser cette journée ensemble. »

La rougeur qui marqua les joues de la jeune princesse à la suite de l’aveu de Dewan n’avait rien de pâle. Néanmoins, cet aveu ne lui déplaisait pas. A vrai dire, elle l’aimait bien aussi, même si elle ne pouvait envisager de s’engager sentimentalement avec quiconque lors d’une première rencontre. Mais il n’empêchait que le jeune homme faisait battre son cœur plus vite. Elle baissa les yeux pour masquer sa gêne tout en souriant de contentement. Il n’était jamais désagréable de plaire.

« Vous me flattez, mon prince. Vous avez également belle allure. »

Lorsqu’il lui proposa de la limonade, elle acquiesça en souriant, rendue muette par l’émotion. Il était tellement gentil, mais tellement… naturel aussi. Elle qui avait l’habitude de croiser des gens de sang royal ou des gens simples qui, les uns comme les autres, lui parlaient avec déférence. Ce parler franc, seuls les deux Matthieu, Léa et quelques autres se le permettaient mais aucun n’avait jamais essayé de la séduire. La jeune princesse n’était donc pas habile aux jeux de l’amour. L’œil de Dewan s’arrêta sur un ravissant papillon.

« Oh, il est tellement joli. »

_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince Dewan
Prince of Persia
Prince of Persia
avatar

Nombre de messages : 80
Age du personnage : 27
Localisation : Royaume d'Ariel
Date d'inscription : 17/02/2014

MessageSujet: Re: Un retrouvaille royal...   Lun 5 Mai - 6:47

« Je n’en doute pas, j’ai confiance en vous. »

Oui, il était confiant qu’elle ne ferait pas de faux pas. Et puis, si c’est le cas, il ne pourrait pas lui en vouloir, c’est quand même dur aux yeux de la princesse d’être une personnalité princière. Mais il savait, même s’il ne le connait peu, qu’il pouvait se fier à elle pour que ça ne propage. Il est clair qu’un jour, il devra l’avouer puisqu’on ne peut pas garder éternellement son secret. Il y aura bien un jour une personne qui le croisera et il devra se forcer à se mettre à nu de sa vie d’avant. Mais avant d’en arriver là, il allait encore profiter de son statut de fugitif pour quelques temps. Voire quelques années encore, il n’était pas prêt.

« D’accord, j’y viendrais une journée quand ma tâche sera moins prenante. »

Il y avait tant à faire sur la terre d’asile qu’il a choisi. Surtout, aider le pauvre vieillard qui vit seul dans sa maison depuis si longtemps. Il aimait aussi sa compagnie, cela lui faisait passer le temps Entre sa besogne, il trouvera un moment pour aller au château pour planifier cette journée avec la princesse Kathleen.

Puis, son aveu faisait pâlir cette dame qui l’avouais qu’il avait une belle allure. Ce qui le fit gêner d’avantage. Alors qu’il faisait des trucs étranges en raison de sa présence, sa « mini » révélation le troubla encore plus qu’il rougit plus qu’avant. Mince, il n’avait jamais été amoureux avant. Jamais senti son cœur battre la chamade. C’était un sentiment différent que celui qui avait décidé de partir de son royaume et que pendant des mois et ses semaines, sont cœur était chavirer de peines. Il ne pensait pas le surmonter un jour. C’est quand il a franchi ce royaume ou qu’il réside, qu’il a mieux fait son deuil de sa famille et se faire adopter par un gentil personne que celui avec qui il lui prête la maison. Dewan pensait encore à eux, mais c’était moins pire que les premières années où il pensait qu’il n’en survivra pas. C’est grâce aux paysans et aux gens qui les croises qu’il se sent adopté de façon illégitime. Mais il s’en fouta, il était bien et il songeait rester là toute sa vie. Alors, quand il entendit les propos qui le fait réagir encore plus. Il sentit son cœur battre rapidement. Si ça continuait, il allait perdre la tête, c’est quasi assuré quoi ! Quand il lui offrit de la limonade, elle acquiesça positivement qu’il le versa dans son verre qui était placé devant elle. Il déposa la cruche. En prenant son verre, il lui rendit son sourire. Il vit que la jeune dame avait le regard baisé, il en devina qu’elle en était gênée de la situation. Il changea de tactique en parlant des formes que donnait les nuages. Il trouvait que certains avait une forme précise et il aimait imaginer un objet, une chose. Quand il vit qu’il ressemblait à un nuage, elle avait exclamé qu’elle le trouvait beau.

« oui, si on pouvait les colorier, il serait encore plus jolie ! Du genre d’utiliser un pinceau et mettre des couleurs comme du rouge ou du vert. Ça mettrait de la vie et on pourrait facilement imaginer que le papillon est en vie ! »

Toujours les mains posé sur son crâne. Il détourna son regard dans celle de la princesse. Il ne pouvait que lui faire un sourire. C’était un moment qu’il appréciait, loin de tous. De tous les paysans et de gens royaux. Sentant qu’il devenait de plus en plus attiré, il se devait trouver une occupation, sans pour autant gâcher sa présence. Il se leva et détourna son regard sur les enfants qu’il avait aperçu plus tôt. Il se leva et les rejoignit.

« Vous attendez de vous baigner n’est-ce pas ? Allez-y, ne vous gênez surtout pas. On est venu pour se détendre et regarder les formes des nuages. Allez-y ! »

Il leur donna l’autorisation pour accéder à la plage et il vit une jeune fille d’à peu près de 5 ans. Elle était particulièrement gênée. Il l’a connaissait parce qu’il croisait ses parents et bien sur cette jeune fille. Il se mit à genou devant elle et lui parla d’une voix douce. Question de ne pas l’effrayer qu’elle l’est déjà.

« Pourquoi as-tu peur ? Tu veux être dans mes bras ? Je pourrais te donner une pomme. Tu veux ? »

Il lui tendit ses bras et la petite se dirigea tout droit tout en l’entourant de ses petits bras autour de son cou. S’assurant qu’elle était bien sur lui, il se releva et alla s’asseoir tout près de Kathleen. Il l’a déposa sur ses genoux et lui donna une pomme comme promis. La petite était surtout contente et le mangea gloutonnement. Il se demanda alors si elle avait mangé…

« Dit, tu n’as pas mangé n’est-ce pas ? »

Elle lui répondit en secouant la tête de façon négativement. Il lui prépara alors la limonade et lui donna quelques pains et fromages. Question que la petite puisse manger convenablement. Il n’était plus un prince. Mais il le sentait le besoin de faire nourrir la jeune fille qui semblait affamée. C’est alors qu’un doute lui traversa sa mémoire. Avait-elle la bouffe en abondance ? Mange-t-elle à sa faim ? Voilà les questions que Dewan, à l’heure actuelle se demanda. Il se devait faire un devoir de passer devant ses parents à savoir s’il ne pouvait pas faire quelque chose. Quand la petite avait fini de se nourrir et qu’elle sentait sur le point d’exploser, elle lui fit sourire et partit s’amuser avec les autres enfants qui étaient non loin de là. Il en profita pour en discuter.

« Je doute que cette jeune fille mange à sa faim. Elle avait mangé comme si elle n’avait rien avalé depuis des jours. Je dois faire un tour chez ses parents et voir ce que je pourrais faire pour les aider. Il doit y avoir un souci… Je ferais une cargaison de nourritures pour quelques jours »

Il était inquiet et si les parents n’arrivaient pas à faire nourrir sa famille. Il allait faire en sorte qu’ils reçoivent de la nourriture. Il soupira bruyamment, il avait l’esprit occupé qu’il en oublia la jeune demoiselle à ses côtés.

« Oh, excusez-moi, je vous oubliais. Mon esprit me tourmente depuis que je sais que la petite a mangé la moitié de notre repas. Bref, elle va bien et nourrit, c’est ce qui compte pour moi. »

Sans le savoir, il s’était assis très proche d’elle, il pouvait s’accrocher et sentir sa peau de son bras avec le sien. Il en avait les frissons, une preuve qu’il était bien en sa présence. Il tourna alors son visage vers le sien et plongea ses yeux dans les siennes. Il en oublia aux alentour, les enfants qui crient d’amusement, le bruit des vagues qui frappa sur les rocher. Non, il n’avait que celui de Kathleen qui avait l’importance. Son cœur, son esprit et son âme était de plus en plus attirée. Elle était qu’un aimant pour lui. Son visage n’était qu’a un centimètre du sien. Son cœur battait de plus en plus vite et la cadence l’essoufflait. Il désirait une chose, c’était de l’embrasser, mais il savait que pour une première rencontre, c’était mal, très mal. Mais sa tête décidait malheureusement autre chose. Il posa alors doucement ses lèvres sur les siens tout en fermant les yeux. C’était un moment unique qui ne dura que quelques secondes, quand il rouvrit, il se surprit d’y avoir fait. Il en était troublé qu’il se lève vivement et il lui donna des excuses. Surtout à quel point il était idiot…

« Mon dieu, je suis navré de ma conduite. Je vous assure que je ne suis pas du genre à faire une chose de la sorte… Je… Je crois que… »

Il recula et se dirigea vers un rocher et s’appuya. Il se frotta son visage avec ses deux mains. Il se  sentait ridicule. Ridicule à un point qu’il se sentait le crétin de tous les crétins. Il n’en revenait pas de son propre comportement et que dire de la princesse ? Oh mince, il ne voulait qu’une chose, reculer et refaire tout ce qu’il a fait, mais en enlevant un point, d’y avoir embrassé. Il se demanda comment maintenant l’a regardé sans avoir une once de remord dans ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse Kathleen
Contes de Fées/Disney
Contes de Fées/Disney
avatar

Nombre de messages : 251
Age du personnage : 31
Date d'inscription : 20/01/2014

MessageSujet: Re: Un retrouvaille royal...   Dim 31 Aoû - 13:01

Il avait confiance en elle et il acceptait de venir l’aider à préparer une jolie journée. Ces deux points faisaient de Dewan une personne qui était automatiquement classée dans la bonne liste de ses connaissances. La liste des gens qui ne s’embarrassaient pas de complications inutiles et de pensées saugrenues et qui se laissaient porter par le vent. Kathleen n’aimait pas quand les gens commençaient à faire trop compliqués. Ca devenait bizarre, sans plus d’intérêt. En fait, ça n’avait plus tellement de sens.

« Parfait. Faisons ainsi. »

Dewan était touchant en parlant des nuages et de les colorier de toutes les couleurs. Kathleen songea qu’elle en avait le pouvoir, mais elle se rappela à temps que Dewan l’avait eu, lui aussi, et ne le possédait plus. Il ne serait sans-doute pas très aimable de sa part de lui rappeler ce genre de mauvais souvenirs. Et Kathleen avait horreur de la cruauté ou de blesser ou faire du tort aux autres. Donc son premier objectif en tant que princesse était de les épauler et de les soutenir dans la vie de tous les jours. Et cela incluait Dewan.

« Les gens de la Terre ont ramené des choses si étranges de la Terre. Il y a ces papiers avec des dessins dessus et qu’on peut colorier. A part dans le monde de la magie, je n’avais jamais vu cela. »

Dewan lui proposa d’aller se baigner et elle allait répondre qu’elle l’avait déjà fait précédemment quand une petite fille vint s’approcher de nos deux amis. Kathleen fut très étonnée car elle ne la connaissait pas. Elle ne l’avait jamais vue et la petite fille décharnée avait l’air de ne pas avoir eu à manger depuis longtemps. Quand elle eut dévoré une partie de leur repas, Kathleen l’attrapa avec douceur et remonta ses manches pour découvrir des bleus inquiétants. Elle serra contre elle l’enfant qui se débattait quelque peu dans un geste de douce protection, écoutant Dewa discuter et lui répondit avec une dureté et une colère froide qu’on n’avait pas l’habitude d’entendre dans sa bouche.

« Il ne s’agit pas de ce genre de problème, Prince Dewan, personne n’est privé de nourriture dans mon royaume et je veille à ce que les familles les plus pauvres aient un toit, suffisamment de nourriture et des médecins et des médicaments au besoin. Mais cette fillette a été maltraitée. Pourriez-vous retrouver les personnes qui ont fait cela afin qu’elles répondent de leurs actes devant moi et devant la justice de mon père ? »

Son acte avait dû toucher Dewan car il s’était rapproché d’elle et, alors que l’enfant était paisiblement installée dans ses bras, le jeune prince embrassa délicatement la jeune femme. Celle-ci ferma les yeux, s’abandonnant à ce baiser. Cela faisait longtemps qu’on ne l’avait plus embrassée. Depuis ses petits flirts à Poudlard en fait. Et le baiser de Dewan remuait quelque chose au fond de son cœur. Mais très vite, le prince sembla comprendre ce qu’il faisait et s’écarta avant de se répandre en excuses.

« Ne vous excusez pas ! Vous n’avez rien fait de mal. Je… »

Elle ne savait pas quoi dire pour lui expliquer qu’elle avait apprécié et qu’elle apprécierait aussi qu’ils prennent le temps de découvrir où ces sentiments naissants pouvaient les emmener.

_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince Dewan
Prince of Persia
Prince of Persia
avatar

Nombre de messages : 80
Age du personnage : 27
Localisation : Royaume d'Ariel
Date d'inscription : 17/02/2014

MessageSujet: Re: Un retrouvaille royal...   Dim 21 Sep - 18:20

Il avait placé un stratagème pour se planifier une journée entre Kathleen et lui-même. Il était heureux de savoir qu’il allait passer une autre journée avec la plus jolie femme du château. Bon, c’est selon Dewan n’est-ce pas ? Bref, il lui sourit tout en étant excité. Combien de fois qu’il pouvait se permettre de passer une journée en toute intimité avec une femme ? Outre sa sœur Shazhee et sa mère, il n’avait jamais eu loisir d’être en présence d’autre autre. Surtout, une femme dont il n’avait que pour elle. Elle était belle, bien éduqué et elle prônait de son royaume que la bonté et l’amour. Il ne pouvait pas demander mieux. Ce n’est pas parce que de son royaume natale, il n’y en avait pas de ces lois. C’était juste qu’il ne puisse plus supporter d’être un jour un roi sur cette terre. Il ne sentait visiblement pas à l’aise d’avoir cette responsabilité sur ses épaules. S’il avait été issu d’une famille de paysan, il aurait été plus heureux. Mais drôle de coïncidence, il n’aurait jamais rencontré cette princesse pour qui il a le béguin déjà rapidement. Après avoir convenu les arrangements, ils passèrent à autre chose…

Il était couché en train d’observer les nuages qu’il entendit les propos de la princesse dont la curiosité grandissante des objets provenant de la terre. Il me pouvait que rire d’avantage, si elle savait qu’il y avait d’autres qu’on utilisait de la terre mais qu’on ne retrouverait pas par ici.

« Vous savez, qu’il n’y a pas juste ça, vous pourrez en être étonnée des trucs qu’on ne retrouve pas par ici. J’ai voyagé vous savez avant de m’établir ici, les découvertes sont nombreuses. Peut-être qu’un jour, vous allez en découvrir des inventions qui facilite la vie. Que ce soit au niveau de la communication, transport et la vie courante. Si vous savez que c’est fantastique et très pratique pour certain… »

Puis, une jeune fille avait attiré l’attention du prince anonyme et de la princesse. Il analysa la situation et écouta les propos de la jeune femme. Il se désola quand il vit les bleus qui étaient très visible sur les petits bras fragile. On pouvait alors imaginer qu’elle soit maltraitée par ses propres parents. Comment il n’avait pas vu ? Il les voyait très souvent pendant sa besogne. Il était hors de lui, comment pouvait-on faire souffrir une jeune fille comme celle qui est devant lui ? Ils sont indignes qu’ils soient nommés parents.

« Oui, je le ferais, je ne les laisserais plus personnes s’approcher d’elle. Vous avez ma parole. »

Il prit doucement le corps fragile et le serra un peu, tout en regardant le visage de Kathleen. Il ne pouvait pas demander mieux qu’elle pour diriger le royaume, il s’approcha profitant de cette instant précieux, sans penser une seconde, il l’embrassa. Ce moment était gravé dans sa mémoire. Mais malheureusement, ce n’était que quelques secondes, puisqu’en ouvrant ses yeux, la panique s’empara. À ce qu’on disait, on n’embrasse pas à la première sortie et comme un idiot, il l’avait fait… Il se leva, faisant tomber la jeune fille qui était accroupie dans ses bras et dirigea vers un rocher tout en bafouillant d’excuses. Elle sembla chercher ses mots elle aussi. Il se sentait mal au point de vouloir se cacher dans sa maison et se morfondre dans son lit. Mais même les paroles de la princesse ne le rassuraient pas.

« Normalement, on ne doit pas embrasser à la première rencontre, si j’étais un prince dans mon royaume ici, je sais que c’est mal. Surtout que je n’ai pas demandé à votre père sa bénédiction. En fait, je ne sais pas c’est quoi vos règles ici. Peut-être qu’il est différent aux nôtres ? »

Il ne le savait pas pourquoi, mais il espérait que les règles soient différents, comme ça il pourrait agir selon ses désirs. Surtout que celle-ci ne semblait pas effrayée par ses compulsions d’homme comme il le fait. Puis, la jeune fille qui était au côté de Kathleen, trouvait la situation bien amusante. Ah les femmes, je ne les comprendraient jamais…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse Kathleen
Contes de Fées/Disney
Contes de Fées/Disney
avatar

Nombre de messages : 251
Age du personnage : 31
Date d'inscription : 20/01/2014

MessageSujet: Re: Un retrouvaille royal...   Mar 23 Sep - 20:38

Dewan avait énormément voyagé avant de venir s’établir dans le Royaume des parents de Kathleen et il savait énormément de choses sur la vie et sur les choses. Kathleen sourit en l’entendant évoquer toutes ces facilités dont elle avait déjà entendu parler, non seulement par les gens de la Terre, mais également par Matthieu, son cher ami, qui avait eu accès à la technologie des Jedis. Elle se redressa et tourna son visage vers Dewan, un grand sourire éclairant son visage.

« Oui, des choses merveilleuses qui parcourent le monde, nous en savons si peu. Mais savez-vous ? Je crois que la plus merveilleuse des choses, nous l’avons. Ou en tout cas, moi je l’ai. Mes deux amis Matthieu, Feena, Lancel Lannister, et tous les autres. Ceux sur qui je peux compter et que j’aime. Posséder cela, c’est posséder un diamant inégalable, vous savez. »

Le pique-nique était des plus agréables et il n’aurait pu être plus plaisant s’il n’y avait eu la petite fille. Une innocente petite puce si mignonne, blessée et affamée. Y avait-il des gens assez cruels dans son royaume pour s’en prendre à une innocente petite fille ? Kathleen savait bien qu’une telle famille serait chassée par ses parents sous peu mais elle préféra laisser Dewan enquêter. En attendant, il n’était pas question que la petite reste plus longtemps avec ses tortionnaires.

« Vous savez, Dewan ? Je crois que je vais tout simplement emmener cette demoiselle avec moi au château. Elle y sera en sécurité. Je vous fais entièrement confiance pour démêler tout cela. »

Il était troublé et inquiet de l’avoir bafouée. C’en était touchant. Mais elle était décidée à ce qu’il ne s’ne veuille pas.

« Ne craignez rien, vous n’avez pas commis d’impair. Si vous êtes d’accord, nous reparlerons de ces us et coutumes un peu plus tard, lorsque l’enfant sera à l’abri. J’espère que ça ne vous dérange pas ? »

_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince Dewan
Prince of Persia
Prince of Persia
avatar

Nombre de messages : 80
Age du personnage : 27
Localisation : Royaume d'Ariel
Date d'inscription : 17/02/2014

MessageSujet: Re: Un retrouvaille royal...   Mar 23 Sep - 23:31

Il aimait entendre la princesse dire ces mots invitants. Elle lui parla de l’amitié qu’elle possédait avec ses amis avec qui elle pouvait compter sur eux. Il était vrai que c’était la chose la plus importante qu’un érudit devrait savoir.

« Il est vrai que le plus beau trésor et celui de posséder des tas de diamants. Vous savez, vous êtes la merveilleuse chose en soit que je ne peux en témoigner devant dieu. Il me tarde de vous dire ces choses magnifiques parce que je crois en notre amitié.


Puis on passa sur le sujet de la pauvre Camille, il était vrai qu’il était sans doute la meilleure idée de l’a gardé en sécurité au château. Il ne pouvait pas avoir une meilleure idée qu’elle.

« Bien, je vous donnerez les détails une fois que mon enquête sera fait. J’ose croire que plus rapidement, plus ce sera mieux pour elle. »

Puis l’incident du baisé l’embarrassa au plus au point qu’il ne savait plus où se donner la tête. Mais les mots de sa douce conquête le rassuraient de beaucoup et c’était tant mieux aussi.

« Je crois que vous avez raison, il vaut mieux s’occuper de la jeune Camille. Je crois qu’un bon bain lui fera soulager ses blessures. »

Il s’accroupit et demanda à la jeune demoiselle si elle voulait être dans son dos. Elle répondit au prince en lui acquiesçant d’un sourire. Il le prit doucement à ce qu’elle n’ait pas de douleur à ses bras et le monta dans son dos. Il attendit Kathleen ramasser ses effets qu’il avait oublié tellement que l’attention était porté sur la petite et peu à peu ils prirent le chemin pour accéder au château et surtout pour Dewan, c’était bien la première fois qu’il mettait les pieds-là qui n’était pas le sien. Quel étrange sentiment, comme si Kathleen lui acceptait comme membre très proche d’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse Kathleen
Contes de Fées/Disney
Contes de Fées/Disney
avatar

Nombre de messages : 251
Age du personnage : 31
Date d'inscription : 20/01/2014

MessageSujet: Re: Un retrouvaille royal...   Mer 24 Sep - 18:57

Kathleen afficha un sourire sincère quand Dewan lui parla de son désir de nouer avec elle une amitié profonde et durable. Elle le trouvait des plus sympathiques et elle était contente d’avoir auprès quelqu’un qui avait à la fois son rang et sa capacité à être auprès des gens simples sans s’y trouver mal à l’aise ou en décalage. Il était touchant et gentil et elle était certaine qu’elle ne regretterait jamais d’être amie avec lui. Ce pique-nique sur la plage était vraiment un moment exceptionnel pour elle.

Mais toute chose a une fin. Dewan avait accepté sa mission. Il ne restait plus pour elle qu’à ramener Camille au château et à veiller à ce qu’elle aille bien. Elle s’occuperait personnellement de la fillette, c’était ce qu’il y avait de mieux. Il n’était pas question que quiconque autre s’approche de cette pauvre puce toute endolorie et quand elle devrait sortir, elle la confierait à sa mère, Ariel, qui avait toujours été une maman tendre et attentive. Elle pourrait aussi avoir une discussion avec Matt au sujet des blessures de l’enfant. Elle savait qu’il était probablement capable de les soigner. Oui, tout irait bien.

=>Une enfant blessée

_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un retrouvaille royal...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un retrouvaille royal...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'étendard royal du Rohan
» Labadie: Contrat entre l'etat haitien et la Royal Carribean
» garde royal rohan
» 40 lutteurs au Royal Rumble: c'est confirmé!
» Royal Rumble match

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Storyearth, la Terre des Histoires :: La vallée des Royaumes :: Le Royaume d'Ariel :: La Plage-
Sauter vers: